Skip to main content

Tocchet et Kessel réunis avec les Coyotes

L'entraîneur et l'attaquant ont développé une solide relation de travail à Pittsburgh, remportant la Coupe Stanley deux fois

par Mike Zeisberger @Zeisberger / Journaliste NHL.com

Lorsque Rick Tocchet agissait comme entraîneur adjoint avec les Penguins de Pittsburgh, il était reconnu pour sa relation de travail avec l'ailier droit Phil Kessel.

Les deux hommes seront à nouveau réunis après que les Penguins eurent échangé Kessel, le défenseur des rangs mineurs Dane Birks et un choix de quatrième ronde au Repêchage 2021 de la LNH aux Coyotes samedi en retour de l'attaquant Alex Galchenyuk et de l'espoir à la ligne bleue Pierre-Olivier Joseph. Des retrouvailles potentielles avec Tocchet, qui en sera à une troisième saison derrière le banc des Coyotes, ont pesé lourd dans la balance lorsque Kessel a eu à décider si l'Arizona représentait une destination intéressante.

À LIRE AUSSI: Kessel échangé aux Coyotes, Galchenyuk passe aux PenguinsCinq questions brûlantes au sujet des joueurs autonomes

« Je suis très enthousiaste de me joindre aux Coyotes, a affirmé Kessel. Moi et Rick possédons une bonne relation, je suis heureux qu'il soit mon entraîneur, et j'ai hâte d'accomplir de grandes choses à Phoenix. »

Tocchet a indiqué que la capacité de Kessel de changer l'allure d'un match - il a amassé 82 points (27 buts, 55 passes) en 82 matchs cette saison ainsi que deux points (un but, une passe) en quatre parties des séries éliminatoires de la Coupe Stanley - est la principale raison qui a motivé la transaction.

« Je suis fébrile de voir Phil se joindre à notre équipe, a déclaré Tocchet dans un communiqué. Phil est un joueur dynamique qui peut faire la différence pour nous lorsque le match est en jeu. »

Kessel a récolté 303 points (110 buts, 193 passes) en 328 rencontres en quatre saisons avec les Penguins (2015-2019). Au cours de cette période, seul le centre Sidney Crosby a obtenu plus de points pour Pittsburgh (363).

Video: PIT@ARI: Kessel donne la victoire aux Penguins

Tocchet était entraîneur adjoint lorsque les Penguins ont fait l'acquisition de Kessel des Maple Leafs de Toronto le 1er juillet 2015, et les deux hommes se sont immédiatement trouvé des atomes crochus. Ensemble, ils ont aidé Pittsburgh à gagner la Coupe Stanley en 2016 et 2017. Tocchet a accepté le poste avec les Coyotes après ce deuxième championnat.

Le directeur général des Penguins Jim Rutherford a mentionné qu'il n'avait pas fallu longtemps à l'entraîneur Mike Sullivan pour remarquer le lien spécial que Kessel et Tocchet avaient forgé après l'arrivée de Kessel.

« Je sais que [Sullivan] me disait toujours que ces deux-là communiquaient très bien ensemble, a confié Rutherford au cours d'une entrevue téléphonique samedi. Je pense qu'il y avait simplement une bonne chimie entre eux. Nous savons que c'est le genre de chose qui se produit avec plusieurs personnes, et Rick a une manière bien spéciale d'interagir avec les gens.

« Je crois qu'il a trouvé un équilibre où il était très à l'aise et où Phil est très à l'aise et lui fait confiance. C'est pourquoi leur relation était si forte. »

Kessel bénéficiait d'une clause de non-échange limitée qui consistait en une liste de huit équipes où il pouvait être échangé sans son approbation. Rutherford a admis que le lien qui existe entre Kessel et Tocchet avait aidé à rendre cette transaction possible.

« Je crois que ce fut un facteur important, a avancé Rutherford. Ils ont une excellente relation depuis longtemps. Ils ont bien travaillé ensemble. Ils s'apprécient beaucoup. L'Arizona était à la recherche d'un joueur capable d'aider leur jeu de puissance et d'amasser des points, et Phil est tout à fait capable de faire cela. Je pense qu'il va très bien jouer là-bas. »

Le directeur général des Coyotes John Chayka le pense aussi, surtout à la suite de la discussion qu'il a eue avec Tocchet tout juste avant de mettre la touche finale à la transaction.

« "Toch" le connaît extrêmement bien et l'a déjà dirigé. Il sait exactement ce qu'il obtient avec Phil, et Phil sait exactement à quoi s'attendre de "Toch" », a résumé Chayka.

« […] Phil exerçait un certain contrôle sur sa destination, et il souhaitait faire partie de ce que nous bâtissons ici. Tous ces facteurs nous procurent un grand confort. Nous obtenons un gagnant de la Coupe Stanley, un marqueur qui fait partie de l'élite et un joueur qui devrait débarquer ici très motivé. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.