Skip to main content

Super 16 : Les Panthers se hissent au quatrième rang

Les Stars sont de retour au sein du classement des équipes du moment établi par LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur indépendant LNH.com

Au plus fort de la lutte pour la première place dans la section Centrale Discover, les Panthers de la Floride se sont hissés au quatrième rang du Super 16 de LNH.com cette semaine. Il s'agit de leur meilleur classement cette saison, à égalité avec l'édition du 18 mars dernier, parmi les 16 équipes du moment dans la Ligue.

Septième de notre top-16 la semaine dernière, la Floride a profité de son élan actuel - série de trois victoires et fiche de 6-3-1 à ses 10 derniers matchs - pour monter dans l'estime du panel de LNH.com et venir se blottir un rang derrière les Hurricanes de la Caroline, l'équipe avec laquelle les Panthers luttent pour terminer au sommet de leur section.

Les Hurricanes sont dans le top-3 du Super 16 depuis sept semaines maintenant.

Ce top-3 est dominé encore une fois par l'Avalanche du Colorado, que l'équipe de LNH.com a décidé de ne pas déloger du premier rang malgré son statut d'équipe inactive ces derniers jours, question de respecter le protocole de la COVID-19.

L'autre mouvement notable en haut de classement cette semaine se trouve du côté des Maple Leafs de Toronto, dont le léger ralentissement (fiche de 5-3-2 depuis 10 matchs) leur a valu de glisser du sixième au neuvième rang. C'est leur pire classement depuis le début de la saison, à égalité avec celui du 1er avril dernier.

En deuxième moitié de tableau, les Jets de Winnipeg ont perdu deux rangs pour se retrouver en 12e place malgré un rendement de 6-3-1 à leurs 10 plus récentes sorties. La formation manitobaine a été dépassée par deux formations qui vont bien depuis quelque temps et qui ont gagné un rang chacune, soit le Wild du Minnesota, 10e (fiche de 7-2-1 depuis 10 matchs et série de cinq victoires) et les Bruins de Boston, 11e (7-2-1 et série de cinq gains).

L'éveil récent des Rangers de New York se confirme, et résultat, ceux-ci sont passés du 16e au 14e rang de notre palmarès, eux qui affichent un dossier de 6-2-2 depuis 10 rencontres.

Les Stars de Dallas profitent par ailleurs de leurs matchs en main pour ajouter de précieux points au classement (fiche de 6-2-2 depuis 10 matchs et série de quatre victoires), ce qui leur permet de menacer de déloger les Predators de Nashville du quatrième rang de la section Centrale Discover, et les voilà qui effectuent un retour dans notre Super 16, en 16e place, après une absence de neuf semaines.

Le retour des Stars a eu pour effet de chasser les Canadiens de Montréal du top-16, eux qui ont une fiche de 4-6-0 à leurs 10 derniers affrontements.

Pour établir le classement du Super 16, chacun des huit membres du personnel de LNH.com participant a établi son propre classement des formations qui, selon lui, sont les 16 équipes du moment dans la Ligue. Chacun remet son classement et des points sont attribués en conséquence.

Chaque équipe qui est classée au premier rang reçoit 16 points, celle qui est deuxième obtient 15 points, celle qui est troisième en a droit à 14, et ainsi de suite jusqu'à l'équipe de 16e place, qui récolte un point.

Voici de quoi a l'air le classement de cette semaine une fois que tout a été additionné - avec en boni, une observation sur chaque formation retenue au sein de notre Super 16 :

1. Avalanche du Colorado (30-9-4)
Total de points : 125
La semaine dernière : 1er

De retour après la pause : L'Avalanche allait à fond de train (fiche de 9-1-0 à ses 10 derniers matchs, série de quatre victoires) quand l'équipe a dû arrêter de jouer la semaine dernière pour respecter le protocole de la COVID-19. Son dernier match remonte au 14 avril. L'équipe recommencera à jouer ce jeudi à St. Louis contre les Blues.

2. Golden Knights de Vegas (33-11-2)
Total de points : 123
La semaine dernière : é-2e

La part de Roy : Nicolas Roy connaît ses meilleurs moments de la campagne puisqu'il a inscrit quatre buts et quatre passes en 11 matchs depuis le 3 avril, ce qui porte sa production cette saison à 12 points (cinq buts, sept passes) en 43 rencontres.

Video: VGK@ANA: Roy convertit la courte passe de Carrier
 

3. Hurricanes de la Caroline (30-10-5)
Total de points : 110
La semaine dernière : é-2e

Dans la foulée : Petr Mrazek est invaincu en temps réglementaire depuis qu'il est revenu au jeu d'une blessure au pouce le 4 avril, lui qui affiche un dossier de 3-0-2 en cinq départs durant cette période avec une moyenne de buts alloués de 1,95, un pourcentage d'arrêts de ,932 et un blanchissage. Ça lui donne une fiche globale de 5-1-2 cette saison, avec une moyenne de 1,60, un taux d'arrêts de ,939 et trois jeux blancs.

4. Panthers de la Floride (30-12-5)
Total de points : 95
La semaine dernière : 7e

Un trio qui a des griffes : Sam Bennett a inscrit trois buts et deux passes et affiché un différentiel de plus-7 en trois rencontres depuis que les Panthers ont obtenu les services du joueur de centre de 24 ans des Flames de Calgary, le 12 avril. Ses compagnons de trio, Jonathan Huberdeau et Anthony Duclair, ont quant à eux totalisé cinq (deux buts, trois passes) et six points (un but, cinq aides), respectivement, montrant tous les deux un différentiel de plus-8 durant cette séquence.

Video: CBJ@FLA: Bennett marque 14 secondes après Barkov
 

é-5. Lightning de Tampa Bay (30-14-2)
Total de points : 94
La semaine dernière : 5e

La glace pas encore brisée : Après avoir joué un seul match en février et un autre en mars, Alex Barré-Boulet joue régulièrement au sein d'un trio complété par Brayden Point et Ondrej Palat depuis la mi-avril et il a eu droit à plus de 16 minutes de jeu dans trois de ses quatre dernières sorties. L'attaquant recrue de 23 ans est toujours à la recherche d'un premier point dans la LNH, toutefois. Il affiche un différentiel de moins-1 en six matchs jusqu'ici avec le Lightning.

é-5. Capitals de Washington (29-13-4)
Total de points : 94
La semaine dernière : 4e

Au coeur de l'attaque : Anthony Mantha a trouvé le fond du filet à chacun des quatre matchs qu'il a disputés avec les Capitals depuis que ceux-ci ont fait son acquisition des Red Wings de Detroit, le 12 avril. Il a aussi récolté une passe. L'attaquant de 26 ans a eu droit à 16:38 de temps de glace par match en moyenne aux côtés de Nicklas Backstrom et de T.J. Oshie.

7. Islanders de New York (29-13-4)
Total de points : 74
La semaine dernière : 8e

Sur les traces de Chico : Ilya Sorokin a signé trois jeux blancs jusqu'ici, un sommet dans la LNH à égalité avec d'autres gardiens recrues. Ce total permet aussi au Russe de 25 ans d'égaler le record d'équipe pour un gardien qui en est à sa première année dans la LNH, une marque atteinte par Glenn 'Chico' Resch en 1974-75.

8. Penguins de Pittsburgh (29-14-3)
Total de points : 68
La semaine dernière : 9e

Lui, la glace est brisée : Jeff Carter a inscrit mardi son premier but avec les Penguins, à son quatrième match avec sa nouvelle formation. Il a aussi ajouté une aide durant cette séquence. Le joueur de centre de 36 ans pivote un trio complété par Jared McCann et Jason Zucker, et il risque d'avoir sa part de temps de glace pendant un bout de temps encore puisqu'Evgeni Malkin (bas du corps) n'a pas pris part à l'entraînement de mercredi après avoir patiné avec ses coéquipiers mardi.

Video: NJD@PIT: Carter marque son 1er but avec Pittsburgh
 

9. Maple Leafs de Toronto (28-13-5)
Total de points : 67
La semaine dernière : 6e

Pas encore concluant : David Rittich a obtenu deux départs depuis que les Maple Leafs ont fait son acquisition par voie de transaction. Il a accordé trois buts en 28 tirs dans une défaite en prolongation contre les Flames de Calgary, son ancienne équipe, le 13 avril, puis il a alloué cinq buts en 28 tirs dans une défaite contre les Canucks de Vancouver, mardi. Le gardien de 28 ans a par ailleurs bloqué 17 des 18 tirs dirigés vers lui en 44:45 de jeu en relève, le 15 avril, face aux Jets de Winnipeg.

10. Wild du Minnesota (29-13-3)
Total de points : 59
La semaine dernière : 11e

Une recrue qui s'aguerrit vite : Kaapo Kahkonen agissait comme adjoint à Cam Talbot, mercredi soir, mais il reste qu'il est l'un des gardiens recrues les plus occupés cette saison dans la LNH. Il est l'un des cinq gardiens de première année à avoir disputé au moins 20 matchs, et l'un des sept à avoir obtenu au moins 1000 minutes de jeu.

11. Bruins de Boston (26-12-6)
Total de points : 54
La semaine dernière : 12e

Les débuts de Hall et Lazar : Taylor Hall a inscrit deux buts en cinq matchs depuis qu'il a rejoint les rangs des Bruins. C'est autant de filets qu'il avait inscrits en 37 rencontres avec les Sabres de Buffalo cette saison avant d'être échangé. L'attaquant de 29 ans a ajouté une mention d'aide depuis qu'il est à Boston, avec un différentiel de plus-4. L'autre acquisition des Bruins, Curtis Lazar, a quant à lui amassé un but et une passe en cinq rencontres, avec un différentiel de plus-1.

Video: NYI@BOS: Hall complète le passe-et-va avec Krejci
 

12. Jets de Winnipeg (27-15-3)
Total de points : 39
La semaine dernière : 10e

Premiers coups de patin post-COVID : En quarantaine depuis que les Jets ont transigé pour mettre la main sur ses services, Jordie Benn s'est entraîné avec ses nouveaux coéquipiers pour la première fois, mardi. Le défenseur n'a pas joué depuis près d'un mois puisque les Canucks étaient inactifs depuis le 25 mars en raison du protocole de la COVID-19 au moment où Winnipeg a conclu la transaction avec Vancouver.

13. Oilers d'Edmonton (27-16-2)
Total de points : 36
La semaine dernière : 13e

Déjà mieux : Tyson Barrie a marqué six buts cette saison, ce qui est déjà un de plus que son total de l'hiver dernier, quand il s'alignait avec les Maple Leafs. Celui qui est présentement le meilleur défenseur des Oilers en termes de production offensive a inscrit un sommet en carrière de 14 buts en une saison dans la LNH, plateau qu'il a réalisé deux fois, en 2017-18 et 2018-19 avec l'Avalanche.

14. Rangers de New York (23-17-6)
Total de points : 17
La semaine dernière : 16e

Des jeunes encore timides : Alexis Lafrenière n'a marqué qu'un but à ses six derniers matchs, mais les compagnons de trio du joueur recrue de 19 ans n'ont pas fait mieux. Filip Chytil, 21 ans, n'a pas trouvé le fond du filet depuis 10 matchs, tandis que Kaapo Kakko, 20 ans, ne compte aucun filet à ses huit dernières sorties.

15. Predators de Nashville (25-21-2)
Total de points : 16
La semaine dernière : 14e

Duchene touche du bois : Matt Duchene a marqué un but en trois matchs depuis qu'il est revenu au jeu après avoir raté 22 rencontres à cause d'une blessure au bas du corps, et il affiche un différentiel de moins-2. Le joueur de centre de 30 ans joue à l'aile pour l'instant, au sein d'un troisième trio pivoté par Erik Haula et complété par Nick Cousins.

Video: CHI@NSH: Le tir de Benning dévié par Duchene
 

16. Stars de Dallas (19-14-12)
Total de points : 12
La semaine dernière : s.o.

C'est fini pour Radulov : Si vous avez seulement recommencé à suivre les Stars dernièrement parce qu'ils sont revenus au plus fort de la course pour une place en séries, ne cherchez pas Alexander Radulov dans l'alignement puisque celui-ci ne jouera plus cette saison après avoir été opéré aux muscles du tronc. Sa campagne s'est arrêtée le 18 mars en raison de ce qu'on avait alors décrit comme un mal chronique au bas du corps qui l'avait gêné tout au long des matchs qu'il a disputés cet hiver. Radulov a été limité à 11 matchs seulement cette saison à cause de son état de santé et il a quand même récolté 12 points (quatre buts, huit passes) tout en affichant un différentiel de plus-9.

Les équipes qui ont glissé au-delà du 16e rang de notre Super 16 : Canadiens de Montréal

Les autres équipes qui ont reçu des points cette semaine : Canadiens de Montréal, 4 ; Blues de St. Louis, 1

VOICI COMMENT NOUS LES AVONS CLASSÉS :

ROBERT LAFLAMME, Journaliste principal LNH.com
1. Avalanche du Colorado (+2); 2. Golden Knights de Vegas (+2); 3. Lightning de Tampa Bay (-1); 4. Hurricanes de la Caroline (+1); 5. Capitals de Washington (-1); 6. Panthers de la Floride (+1); 7. Maple Leafs de Toronto (-1); 8. Islanders de New York (-); 9. Penguins de Pittsburgh (-); 10. Wild du Minnesota (+1); 11. Bruins de Boston (+1); 12. Jets de Winnipeg (-2); 13. Oilers d'Edmonton (-); 14. Predators de Nashville (-); 15. Stars de Dallas (s.o.); 16. Blues de St. Louis (-)

GUILLAUME LEPAGE, Journaliste LNH.com
1. Golden Knights de Vegas (-); 2. Avalanche du Colorado (-); 3. Hurricanes de la Caroline (-); 4. Panthers de la Floride (+1); 5. Lightning de Tampa Bay (-1); 6. Islanders de New York (+2); 7. Bruins de Boston (+3); 8. Wild du Minnesota (+3); 9. Capitals de Washington (-3); 10. Penguins de Pittsburgh (-1); 11. Maple Leafs de Toronto (-4); 12. Oilers d'Edmonton (+1); 13. Jets de Winnipeg (-1); 14. Rangers de New York (+2); 15. Stars de Dallas (s.o.); 16. Canadiens de Montréal (-2)

NICOLAS DUCHARME, Journaliste LNH.com
1. Avalanche du Colorado (-); 2. Golden Knights de Vegas (-); 3. Hurricanes de la Caroline (+2); 4. Lightning de Tampa Bay (+2); 5. Capitals de Washington (-1); 6. Islanders de New York (+1); 7. Maple Leafs de Toronto (-4); 8. Panthers de la Floride (-); 9. Wild du Minnesota (-); 10. Penguins de Pittsburgh (+1); 11. Bruins de Boston (+1); 12. Jets de Winnipeg (-2); 13. Oilers d'Edmonton (+1); 14. Rangers de New York (+2); 15. Predators de Nashville (-2); 16. Canadiens de Montréal (-1)

SÉBASTIEN DESCHAMBAULT, Directeur de la rédaction LNH.com
1. Avalanche du Colorado (-); 2. Golden Knights de Vegas (-); 3. Hurricanes de la Caroline (+1); 4. Capitals de Washington (-1); 5. Lightning de Tampa Bay (-); 6. Islanders de New York (+1); 7. Panthers de la Floride (+3); 8. Penguins de Pittsburgh (-); 9. Bruins de Boston (-); 10. Maple Leafs de Toronto (-4); 11. Wild du Minnesota (+1); 12. Oilers d'Edmonton (+1); 13. Jets de Winnipeg (-2); 14. Rangers de New York (+2); 15. Stars de Dallas (s.o.); 16. Predators de Nashville (-2)

JOHN CIOLFI, Producteur senior LNH.com
1. Avalanche du Colorado (-); 2. Golden Knights de Vegas (-); 3. Panthers de la Floride (+3); 4. Hurricanes de la Caroline (+1); 5. Capitals de Washington (-1); 6. Lightning de Tampa Bay (+1); 7. Penguins de Pittsburgh (+1); 8. Wild du Minnesota (+2); 9. Maple Leafs de Toronto (-6); 10. Jets de Winnipeg (+1); 11. Oilers d'Edmonton (+1); 12. Bruins de Boston (+2); 13. Islanders de New York (-4); 14. Stars de Dallas (s.o.); 15. Predators de Nashville (-2); 16. Rangers de New York (-)

HUGUES MARCIL, Pupitreur LNH.com
1. Avalanche du Colorado (-); 2. Golden Knights de Vegas (+1); 3. Hurricanes de la Caroline (-1); 4. Panthers de la Floride (+3); 5. Capitals de Washington (-); 6. Lightning de Tampa Bay (-2); 7. Islanders de New York (+1); 8. Maple Leafs de Toronto (-2); 9. Penguins de Pittsburgh (+1); 10. Wild du Minnesota (+1); 11. Bruins de Boston (+1); 12. Jets de Winnipeg (-3); 13. Oilers d'Edmonton (-); 14. Predators de Nashville (-); 15. Rangers de New York (s.o.); 16. Canadiens de Montréal (-2)

PHILIPPE LANDRY, Pupitreur LNH.com
1. Golden Knights de Vegas (+1); 2. Avalanche du Colorado (-1); 3. Hurricanes de la Caroline (+1); 4. Capitals de Washington (-1); 5. Panthers de la Floride (+2); 6. Lightning de Tampa Bay (-); 7. Maple Leafs de Toronto (-2); 8. Islanders de New York (-); 9. Penguins de Pittsburgh (-); 10. Wild du Minnesota (+1); 11. Jets de Winnipeg (-1); 12. Bruins de Boston (-); 13. Oilers d'Edmonton (-); 14. Rangers de New York (+1); 15. Stars de Dallas (s.o.); 16. Canadiens de Montréal (-2)

MARC TOUGAS, Collaborateur indépendant LNH.com
1. Golden Knights de Vegas (+3) ; 2. Avalanche du Colorado (-1) ; 3. Hurricanes de la Caroline (-1) ; 4. Panthers de la Floride (+2) ; 5. Capitals de Washington (-2) ; 6. Penguins de Pittsburgh (-1) ; 7. Lightning de Tampa Bay (-) ; 8. Islanders de New York (+2) ; 9. Bruins de Boston (+2) ; 10. Maple Leafs de Toronto (-2) ; 11. Wild du Minnesota (+1) ; 12. Predators de Nashville (-3) ; 13. Oilers d'Edmonton (+1) ; 14. Jets de Winnipeg (-1) ; 15. Rangers de New York (+1) ; 16. Stars de Dallas (s.o.)

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.