Skip to main content

Super 16 : Les Capitals détrônent les Bruins au premier rang

Les Panthers et les Coyotes montent en grade au sein du classement établi par LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur indépendant LNH.com

Le Super 16 de LNH.com nous donne une autre semaine mouvementée, alors qu'on a couronné un nouveau roi du top-16 des équipes du moment dans la Ligue, en plus d'assister à une véritable révolution en milieu de tableau et à un important changement de la garde dans le bas de notre palmarès.

Commençons par le commencement : les Capitals de Washington vont bien depuis plusieurs semaines déjà, mais leur fiche de 8-0-2 à leurs 10 derniers matchs leur a valu de s'emparer du premier rang de notre Super 16, mettant ainsi fin au règne de quatre semaines des Bruins de Boston. Alex Ovechkin et compagnie ont été à ce point convaincants que les huit membres du panel de LNH.com leur ont accordé leur vote de première place. C'est la première fois cette saison que notre équipe est unanime en ce qui regarde la première place.

À LIRE AUSSI: Gagné : Les jeunes laissent libre cours à leur imaginationTable ronde : Qui remportera le trophée Art-Ross cette saison?

C'est ensuite à partir de la septième place qu'on assiste aux changements les plus notables : les Oilers d'Edmonton (5-4-1 depuis 10 matchs) qui grimpent de six rangs, les Panthers de la Floride (6-2-2) qui passent de la 10e à la huitième place et les Coyotes de l'Arizona (6-3-1) qui se pointent au neuvième rang après avoir occupé la 15e place la semaine dernière. Les Panthers et les Coyotes, des habitués de bas de tableau quand ils étaient admis dans le top-16, grimpent donc dans l'estime de l'équipe de LNH.com.

À noter aussi les progrès du Lightning de Tampa Bay, qui passe du 16e au 10e rang. On ignore si notre article du Super 16 de la semaine dernière a été épinglé au babillard du vestiaire du Lightning, alors qu'on avait prévenu les joueurs de Tampa Bay qu'ils étaient en danger de se faire exclure de notre top-16 après l'avoir dominé tout au long de la saison 2018-19, mais toujours est-il que les hommes de Jon Cooper semblent enfin connaître de meilleurs moments (6-3-1 à leurs 10 derniers matchs), en plus d'avoir balayé les deux matchs de la Série globale de la LNH en Suède contre les Sabres de Buffalo la semaine dernière.

Tout ce nouveau monde en milieu de tableau a eu pour effet de pousser les Maple Leafs de Toronto (4-3-3, baisse de deux rangs) et les Golden Knights de Vegas (3-4-3 et trois défaites de suite, déclin de six places) vers le bas de notre classement hebdomadaire.

Et là, ils se font souffler dans le cou par deux équipes qui apparaissent au palmarès de cette semaine, soit les Flyers de Philadelphie (série de quatre victoires, fiche de 6-2-2 depuis 10 matchs) et les Stars de Dallas (8-1-1). Les Flyers sont de retour dans le top-16 après une absence de quatre semaines, tout comme les Stars.

Les Canadiens de Montréal connaissent aussi des succès soutenus ces temps-ci (6-3-1 depuis 10 matchs), mais ils ont raté le Super 16 de peu, récoltant un petit point de moins au scrutin que les Stars.

Mais plus que jamais cette saison, les places au sein de notre top-16 ne sont pas faciles à obtenir. La preuve, c'est que les Sabres de Buffalo (série de quatre défaites) et les Canucks de Vancouver (4-3-3 depuis 10 matchs) en ont été exclus même s'ils semblaient être bien installés pas plus tard que la semaine dernière (aux huitième et 11e rangs, respectivement).

Pour établir le classement du Super 16, chacun des huit membres du personnel de LNH.com participant a établi son propre classement des formations qui, selon lui, sont les 16 équipes du moment dans la Ligue. Chacun remet son classement et des points sont attribués en conséquence.

Chaque équipe qui est classée au premier rang reçoit 16 points, celle qui est deuxième obtient 15 points, celle qui est troisième en a droit à 14, et ainsi de suite jusqu'à l'équipe de 16e place, qui récolte un point.

Voici de quoi a l'air le classement de cette semaine une fois que tout a été additionné - avec en boni, une observation sur chaque formation retenue au sein de notre Super 16 : 


1. Capitals de Washington (14-2-4)
Total de points : 128
La semaine dernière : 2e

Pas de panique : Revenu au jeu lundi après avoir raté 10 matchs en raison d'une blessure au haut du corps, Richard Panik, évoluant à l'aile au sein du troisième trio qui est pivoté par Lars Eller, a été blanchi en deux matchs depuis. Il affiche toutefois un différentiel de plus-1 et il a décoché six tirs au but, mercredi, dans la victoire en fusillade des siens.


2. Bruins de Boston (11-3-4)
Total de points : 118
La semaine dernière : 1er

L'important, c'est la victoire : Comme quoi la vie d'un gardien, c'est souvent relatif : Jaroslav Halak n'a accordé que deux buts contre les Flyers de Philadelphie, dimanche, mais il a quand même subi la défaite (en fusillade). Alors qu'il avait accordé quatre filets à chacun de ses trois départs précédents, sans toutefois encaisser de revers en temps réglementaire (2-0-1).


3. Blues de St. Louis (12-3-4)
Total de points : 111
La semaine dernière : 4e

De la Rose tarde à éclore : Échangé aux Blues par les Red Wings de Detroit le 6 novembre dernier, Jacob de la Rose a disputé deux matchs avec sa nouvelle équipe jusqu'ici. Utilisé pendant un peu plus de 10 minutes chaque fois, au sein d'un trio complété par Tyler Bozak et Samuel Blais, il a été blanchi et il a affiché un différentiel neutre. Il est toujours à la recherche d'un premier tir au but. En tout et partout cette saison, il a quatre points (un but, trois passes) en 18 matchs avec un différentiel de plus-3.


4. Islanders de New York (13-3-1)
Total de points : 99
La semaine dernière : 5e

Double effet : En réalisant un doublé, mercredi soir, Anthony Beauvillier a doublé sa production de la saison 2019-20 jusqu'ici, lui qui avait marqué ses deux premiers buts de la campagne à ses trois premiers matchs de la saison. Il n'avait pas trouvé le fond du filet dans les 13 rencontres qui ont précédé celle de mercredi.

Video: TOR@NYI: Beauvillier double l'avance en A.N.


5. Predators de Nashville (9-6-3)
Total de points : 88
La semaine dernière : 3e

Pas parent avec Peter Forsberg, mais...: Filip Forsberg a récolté au moins un point à ses cinq derniers matchs (quatre buts, deux passes), et il a trouvé le fond du filet à chacune de ses quatre plus récentes sorties. L'attaquant suédois de 25 ans a inscrit des points dans 11 des 12 matchs qu'il a disputés jusqu'ici cette saison.


6. Avalanche du Colorado (11-5-2)
Total de points : 87
La semaine dernière : 7e

Les gardiens, Bellemare aussi : La liste des blessés continue de s'allonger au Colorado. En plus de devoir se débrouiller sans les deux tiers de son premier trio (Mikko Rantanen et Gabriel Landeskog), l'Avalanche est désormais privée de ses deux principaux gardiens, Philipp Grubauer (bas du corps) et Pavel Francouz (tête). Pierre-Edouard Bellemare s'est lui aussi ajouté au groupe d'éclopés, lui qui a subi une commotion cérébrale samedi dernier. Il était toutefois du voyage des siens dans l'Ouest canadien, cette semaine, signe qu'il allait déjà mieux.


7. Oilers d'Edmonton (12-6-2)
Total de points : 59
La semaine dernière : é-13e

Donner d'une main, reprendre de l'autre : L'attaquant Leon Draisaitl a inscrit 20 points (neuf buts, 11 passes) au cours d'une séquence de 10 matchs avec au moins un point, mais le gardien Mike Smith a cédé neuf buts en 48 tirs à ses deux derniers départs.


8. Panthers de la Floride (9-4-5)
Total de points : 58
La semaine dernière : 10e

Un retour attendu : Depuis son retour au jeu, le 7 novembre, le défenseur Mike Matheson affiche un différentiel de moins-3 en l'espace de quatre matchs, sans récolter de point. Celui qui a été absent pendant deux semaines en raison d'une blessure au bas du corps a toutefois été utilisé plus souvent qu'à son tour, lui qui a eu droit à plus de 23 minutes de jeu dans trois des quatre rencontres. 


9. Coyotes de l'Arizona (11-6-2)
Total de points : 54
La semaine dernière : 15e

Un retour attendu (bis) : Le défenseur Jason Demers a raté deux matchs la semaine dernière en raison d'une blessure au bas du corps, mais il est revenu au jeu lundi à Washington et il a également pris part au match du lendemain à St. Louis. Utilisé au sein du premier duo d'arrières aux côtés d'Oliver Ekman-Larsson, le vétéran de 31 ans a eu droit à 19:53 et 22:44 de temps de glace, respectivement, affichant un différentiel de moins-1 sur l'ensemble des deux rencontres sans récolter de point. 


10. Lightning de Tampa Bay (8-5-2)
Total de points : 45
La semaine dernière : 16e

L'an deux, c'est mieux : Mathieu Joseph a six points (quatre buts, deux passes) en 15 matchs jusqu'ici cette saison, ce qui est trois fois mieux que son début de saison 2018-19, quand il en était à sa première campagne dans la LNH : il avait alors inscrit deux points (un but, une aide) à ses 15 premières rencontres. 

Video: BUF@TBL: Joseph marque du revers sur son retour


11. Maple Leafs de Toronto (9-7-4)
Total de points : 41
La semaine dernière : 9e

Un caillou d'enlevé dans le soulier de Fred : La mention d'aide récoltée par Frédérik Gauthier, mercredi soir, lui a permis de stopper à 10 sa série de matchs sans point. Les Maple Leafs ne misent pas sur lui pour aller chercher des points, mais ça fait quand même du bien, puisque ça lui a permis d'afficher un différentiel positif dans un quatrième match cette saison. Il a pris part à chacune des 20 rencontres de l'équipe.


12. Golden Knights de Vegas (9-8-3)
Total de points : 40
La semaine dernière : 6e

Une autre fleur à sa boutonnière : Marc-André Fleury est à deux victoires de devenir le septième gardien de but dans l'histoire de la LNH à atteindre le cap des 450 gains en carrière. Quand ce sera chose faite, il rejoindra Martin Brodeur (691), Patrick Roy (551), Roberto Luongo (489), El Belfour (484), Curtis Joseph (454) et Henrik Lundqvist (453) dans ce groupe.


13. Penguins de Pittsburgh (10-6-2)
Total de points : 31
La semaine dernière : 12e

Les soustractions s'additionnent : Sidney Crosby va rater six semaines après avoir été opéré pour une blessure à un muscle abdominal. Par ailleurs, l'attaquant Patric Hornqvist est absent depuis quatre matchs et le défenseur Kristopher Letang, depuis trois rencontres. Ils sont tous deux blessés au bas du corps.


14. Hurricanes de la Caroline (10-7-1)
Total de points : 23
La semaine dernière : é-13e

Pas de guigne de deuxième année : L'attaquant Andrei Svechnikov, qui évolue au sein du premier trio aux côtés de Sebastian Aho, a amassé 10 points (six buts, quatre aides) à ses huit plus récentes sorties. Ça lui fait 18 points (sept buts, 11 aides) en 18 matchs cette saison, ce qui fait qu'il est déjà à mi-chemin de sa production de la saison dernière, quand il avait inscrit 37 points (20 buts, 17 passes) en 82 rencontres à titre de recrue.


15. Flyers de Philadelphie (10-5-3)
Total de points : 26
La semaine dernière : s.o.

Le no 1 divisé en trois : Après avoir rétrogradé Sean Couturier au centre du deuxième trio afin que Claude Giroux puisse agir comme joueur de centre de la première unité au lieu de jouer à l'aile, voilà que Jakub Voracek se retrouve sur le troisième trio depuis une semaine et demie. Ces trois joueurs avaient la plupart du temps joué ensemble à armes égales la saison dernière, et voilà qu'ils ne le font plus qu'en avantage numérique. Cette approche préconisée par l'entraîneur Alain Vigneault semble avoir fonctionné pour Couturier, qui a amassé huit points à ses huit derniers matchs (trois buts, cinq passes). Claude Giroux a récolté cinq points (deux buts, trois aides) en trois matchs la semaine dernière, mais il a été blanchi durant deux matchs avant de retrouver le fond du filet mercredi soir. Voracek, lui, n'a pas marqué à ses huit dernières sorties, bien qu'il ait enregistré quatre passes durant cette séquence.

Video: PHI@TOR: Couturier sort les mains pour le but gagnant


16. Stars de Dallas (9-8-2)
Total de points : 22
La semaine dernière : s.o.

Trop, c'est comme pas assez : Les Stars ont affiché un dossier de 1-5-1 à leurs sept premiers matchs cette saison, une fiche bien en deçà des attentes, mais ils se sont ajustés depuis, eux qui ont notamment une fiche de 5-0-1 à leurs six derniers affrontements. L'entraîneur de la formation texane, Jim Montgomery, avait sa petite explication là-dessus au cours du dernier week-end : « Nous avons analysé le premier mois et les aspects du jeu où nous pouvons mieux faire, ce qui a mal tourné et ce qui a permis de remettre l'équipe sur les rails, toutes ces choses-là, a-t-il dit. Je trouve, bien honnêtement, que nous craignions tellement de nous éloigner de notre identité que j'ai trop orienté les choses en fonction de la défensive. » 

Les équipes qui ont glissé au-delà du 16e rang de notre Super 16 : Sabres de Buffalo, Canucks de Vancouver

Les autres équipes qui ont reçu des points cette semaine : Canadiens de Montréal, 21 ; Canucks de Vancouver, 13 ; Sabres de Buffalo, 10 ; Flames de Calgary, 9 ; Jets de Winnipeg, 5

VOICI COMMENT NOUS LES AVONS CLASSÉS :

ROBERT LAFLAMME, Journaliste principal LNH.com
1.Capitals de Washington (+1); 2. Bruins de Boston (-1); 3. Blues de St. Louis (-); 4. Avalanche du Colorado (+2); 5. Islanders de New York (+2); 6. Predators de Nashville (-1); 7. Sabres de Buffalo (-3); 8. Oilers d'Edmonton (-); 9. Hurricanes de la Caroline (-); 10. Maple Leafs de Toronto (+1); 11. Canucks de Vancouver (+1); 12. Penguins de Pittsburgh (+1); 13. Golden Knights de Vegas (-3); 14. Lightning de Tampa Bay (-); 15. Coyotes de l'Arizona (+1); 16. Flyers de Philadelphie (s.o.)

GUILLAUME LEPAGE, Journaliste LNH.com
1. Capitals de Washington (+1); 2. Bruins de Boston (-1); 3. Avalanche du Colorado (-); 4. Islanders de New York (-); 5. Blues de St. Louis (+3); 6. Oilers d'Edmonton (+6); 7. Predators de Nashville (-2); 8. Coyotes de l'Arizona (+7); 9. Panthers de la Floride (+5); 10. Hurricanes de la Caroline (-1); 11. Maple Leafs de Toronto (-1); 12. Lightning de Tampa Bay (-1); 13. Penguins de Pittsburgh (-); 14. Flyers de Philadelphie (s.o.); 15. Canucks de Vancouver (+1); 16. Canadiens de Montréal (s.o.)

NICOLAS DUCHARME, Journaliste LNH.com
1. Capitals de Washington (+1); 2. Bruins de Boston (-1); 3. Blues de St. Louis (+1); 4. Islanders de New York (+1); 5. Panthers de la Floride (+3); 6. Flyers de Philadelphie (s.o.); 7. Canadiens de Montréal (+8); 8. Predators de Nashville (-5); 9. Lightning de Tampa Bay (+5); 10. Coyotes de l'Arizona (+2); 11. Oilers d'Edmonton (-); 12. Avalanche du Colorado (-1); 13. Flames de Calgary (s.o.); 14. Canucks de Vancouver (-7); 15. Golden Knights de Vegas (-9); 16. Maple Leafs de Toronto (-)

SÉBASTIEN DESCHAMBAULT, Directeur de la rédaction LNH.com
1. Capitals de Washington (+1); 2. Bruins de Boston (-1); 3. Blues de St. Louis (+3); 4. Islanders de New York (-); 5. Avalanche du Colorado (-); 6. Predators de Nashville (-3); 7. Lightning de Tampa Bay (+3); 8. Coyotes de l'Arizona (+1); 9. Maple Leafs de Toronto (+2); 10. Oilers d'Edmonton (+6); 11. Canadiens de Montréal (s.o.); 12. Penguins de Pittsburgh (-4); 13. Panthers de la Floride (+1); 14. Golden Knights de Vegas (-7); 15. Flyers de Philadelphie (s.o.); 16. Stars de Dallas (s.o.)

JOHN CIOLFI, Producteur senior LNH.com
1. Capitals de Washington (+1); 2. Blues de St. Louis (+1); 3. Bruins de Boston (-2); 4. Islanders de New York (-); 5. Predators de Nashville (+1); 6. Panthers de la Floride (+1); 7. Avalanche du Colorado (+1); 8. Stars de Dallas (+7); 9. Coyotes de l'Arizona (+3); 10. Oilers d'Edmonton (s.o.); 11. Flyers de Philadelphie (s.o.); 12. Golden Knights de Vegas (-7); 13. Hurricanes de la Caroline (-2); 14. Penguins de Pittsburgh (-1); 15. Canucks de Vancouver (-5); 16. Jets de Winnipeg (s.o.)

HUGUES MARCIL, Pupitreur LNH.com
1. Capitals de Washington (+1); 2. Blues de St. Louis (+2); 3. Bruins de Boston (-2); 4. Islanders de New York (+4); 5. Predators de Nashville (-2); 6. Avalanche du Colorado (-); 7. Panthers de la Floride (+3); 8. Maple Leafs de Toronto (-1); 9. Coyotes de l'Arizona (+5); 10. Oilers d'Edmonton (+2); 11. Golden Knights de Vegas (-6); 12. Penguins de Pittsburgh (-1); 13. Stars de Dallas (+3); 14. Canadiens de Montréal (s.o.); 15. Lightning de Tampa Bay (s.o.); 16. Hurricanes de la Caroline (-1)

PHILIPPE LANDRY, Pupitreur LNH.com
1. Capitals de Washington (+1); 2. Bruins de Boston (-1); 3. Blues de St. Louis (+4); 4. Avalanche du Colorado (-); 5. Predators de Nashville (-); 6. Lightning de Tampa Bay (+2); 7. Golden Knights de Vegas (-4); 8. Penguins de Pittsburgh (-2); 9. Islanders de New York (-); 10. Oilers d'Edmonton (+2); 11. Maple Leafs de Toronto (-); 12. Flames de Calgary (s.o.); 13. Coyotes de l'Arizona (+3); 14. Hurricanes de la Caroline (-4); 15. Jets de Winnipeg (-2); 16. Panthers de la Floride (-1)

MARC TOUGAS, Collaborateur indépendant LNH.com
1. Capitals de Washington (-) ; 2. Bruins de Boston (-) ; 3. Islanders de New York (-) ; 4. Blues de St. Louis (+1) ; 5. Panthers de la Floride (+6) ; 6. Predators de Nashville (-2) ; 7. Golden Knights de Vegas (-1) ; 8. Avalanche du Colorado (-) ; 9. Stars de Dallas (+1) ; 10. Coyotes de l'Arizona (+2) ; 11. Lightning de Tampa Bay (+3) ; 12. Oilers d'Edmonton (+1) ; 13. Maple Leafs de Toronto (-6) ; 14. Flyers de Philadelphie (s.o.) ; 15. Jets de Winnipeg (s.o.) ; 16. Canadiens de Montréal (s.o.)
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.