Skip to main content

Séries éliminatoires : Les éléments à retenir des matchs du 22 avril

Justin Williams frappe encore dans un moment important; John Klingberg est un expert des buts importants

par LNH.com @LNH_FR

Tout au long des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, LNH.com va effectuer un retour sur les principaux éléments des matchs de la veille, que ce soit des statistiques étonnantes, des intrigues pertinentes en passant par les héros du jour. Voici ce qu'il faut retenir des matchs du 22 avril.

À LIRE AUSSI: Klingberg et les Stars éliminent les Predators en prolongationLes Hurricanes remportent le sixième match et évitent l'élimination


Un autre champion de section tombe au combat


Après le Lightning de Tampa Bay, champion de la section Atlantique, et les Flames de Calgary, premiers de la section Pacifique, ce fut au tour des champions de la section Centrale, les Predators de Nashville, de voir leur saison prendre fin en première ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley lundi. Les Predators ont encaissé un revers de 2-1 en prolongation contre les Stars de Dallas pour être éliminés en six matchs.

Seuls les Capitals de Washington, monarques de la section Métropolitaine, sont toujours en vie, mais ils devront disputer un match no 7 contre les Hurricanes de la Caroline mercredi afin de pouvoir poursuivre leur route au deuxième tour.

« Il est difficile de pointer une raison en particulier pour expliquer notre élimination, a mentionné l'attaquant des Predators Austin Watson. Il y a eu de bonnes chances de chaque côté, et les deux gardiens ont été spectaculaires. Quand on dispute une prolongation, il n'y a que deux conclusions possibles. C'est très difficile à accepter en ce moment. C'est décevant, et c'est tout ce que je peux dire pour l'instant. »

C'est la 11e fois de l'histoire de la LNH, et la première fois depuis 2013, qu'au moins trois champions de section sont éliminés en première ronde du tournoi printanier. Cependant, ce scénario s'est produit à six reprises entre 1998-99 et 2012-13 alors que la ligue était divisée en six sections.
 

Monsieur… sixième match?


L'attaquant des Hurricanes Justin Williams, surnommé « M. septième match » en raison de son rendement au cours des matchs ultimes, devra peut-être changer son surnom pour quelque chose de moins précis.

C'est que Williams ne se contente pas de hausser son jeu d'un cran dans les matchs no 7, il le fait chaque fois que son équipe fait face à l'élimination. Williams est le meneur parmi les joueurs actifs avec 27 points (15 buts, 12 passes), en incluant le but qu'il a réussi lundi dans le gain de 5-2 contre les Capitals, en 23 parties disputées alors que son équipe avait le dos au mur.

Video: WSH@CAR, #6: Williams double l'avance des Hurricanes

« Je ne m'attends à rien de moins de lui », a déclaré le défenseur des Hurricanes Brett Pesce en parlant du but de son capitaine. « Il possède tellement de talent. Nous savons qu'il va se lever quand ça compte. C'est bien de savoir qu'il est de notre côté et qu'il est notre leader. »


Klingberg, l'homme des grandes occasions


Le défenseur des Stars John Klingberg n'est âgé que de 26 ans et dispute seulement sa cinquième saison dans la LNH, mais il accumule déjà des marques d'équipes qui montrent bien qu'il répond présent lorsque l'enjeu est important.

L'arrière suédois est déjà le meneur de l'histoire de l'organisation à sa position pour le nombre de buts inscrits en prolongation en saison régulière (quatre), et il est devenu lundi le premier défenseur des Stars/North Stars à toucher la cible en prolongation pour envoyer son équipe à la ronde suivante.

Il devra peut-être inviter son gardien Anton Khudobin à souper pour lui avoir refilé de précieux conseils sur la manière de battre le gardien des Predators Pekka Rinne.

« Il m'a dit de viser bas du côté de la mitaine, et c'est là que la rondelle a pénétré dans le filet, a expliqué Klingberg après la partie. Il a trouvé ça très drôle. »

Video: NSH@DAL, #6: Klingberg joue les héros en prolongation
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.