Skip to main content

De la musique aux oreilles de Marc Bergevin

La relève s'annonce très prometteuse chez le Tricolore au grand plaisir du directeur général

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Marc Bergevin estime que les mises sous contrat des espoirs universitaires américains Ryan Poehling et Cayden Primeau consolident la place des Canadiens de Montréal parmi les meilleures équipes de la LNH en matière de relève.

« Notre groupe de jeunes, avec les Poehling, Nick Suzuki, Josh Brook et Alexander Romanov, entre autres, fait partie des meilleurs dans la LNH, a affirmé le directeur général du CH, lundi. Je ne dis pas que nous avons le meilleur groupe parce que le temps le dira.

« Mais quand tu as des jeunes qui poussent, c'est de la musique à nos oreilles », a continué Bergevin.

À LIRE AUSSI: Paul Byron de retour à l'entraînement | Danault, le héros obscur du CH

Le D.G. se frotte les mains de satisfaction d'avoir convaincu Poehling et Primeau d'interrompre leurs études universitaires parce qu'il les juge prêts à faire le saut chez les professionnels. 

Poehling, un joueur de centre qui a porté les couleurs de l'Université St. Cloud State pendant trois saisons, va joindre les rangs du Tricolore pour sa dernière semaine d'activités en saison régulière. Bergevin a indiqué qu'on ne l'enverra pas au cœur de l'action contre le Lightning de Tampa Bay, mardi, mais il n'a pas écarté la possibilité qu'il puisse prendre part à un des deux derniers matchs de l'équipe.

« Moi je ne m'attends à absolument rien », a réagi Poehling quand on lui a demandé au cours d'une conférence téléphonique s'il espérait faire ses débuts dans la LNH cette semaine. « Je veux simplement me présenter pour travailler fort et apprendre. L'équipe est dans une course aux séries, je vais épier les faits et gestes des vétérans. Ça ne pourra que m'être utile pour quand je me retrouverai dans une situation semblable. » 

Le contrat de Poehling entre en vigueur dès maintenant. Quant à Primeau, son entente débutera la saison prochaine parce qu'il ira rejoindre le club-école des Canadiens dans la Ligue américaine de hockey (LAH) en vertu d'un essai professionnel.

Bergevin a dit voir grand pour Poehling à brève échéance, qu'il ne serait pas surpris de le voir graduer avec le grand club dès la saison prochaine.

« Nous l'aurons à l'œil cette semaine ainsi qu'au cours des camps de perfectionnement et des recrues l'été prochain », a-t-il dit.

« Avant le camp d'entraînement l'an dernier, nous ne pouvions pas savoir que Jesperi Kotkaniemi mériterait un poste après avoir été le troisième espoir réclamé au repêchage, a-t-il fait remarquer. C'est la même chose pour Ryan. La porte sera ouverte pour lui. S'il montre qu'il est prêt à nous aider, il jouera avec nous. »

Bergevin a mentionné que Poeling l'avait grandement impressionné lors du dernier Championnat mondial junior de la FIHG, à Vancouver, où il a récolté huit points, incluant cinq buts, afin d'aider les États-Unis à remporter la médaille d'argent. Il a également été nommé meilleur attaquant du tournoi, joueur le plus utile et il a figuré sur l'équipe d'étoiles. Bergevin a dit voir en celui qui a été le choix de premier tour de l'équipe au repêchage 2017 (25e au total) un joueur qui va éventuellement faire sa marque chez le CH.

« La décision de passer chez les pros s'est prise rapidement, a relaté Poehling. Je ne l'avais pas réellement mûrie pendant la saison. J'avais d'autres objectifs en tête et je me disais que j'aurais le temps d'y réfléchir après. Les Canadiens ont été corrects, ils ne m'en parlaient pas quand ils venaient me voir. Quand on en a discuté en fin de semaine, c'est sûr que j'ai tenu compte de l'opinion des dirigeants, mais j'avais également le sentiment d'être prêt à faire le saut. »

Poehling (6 pieds 2 pouces, 200 livres), âgé de 20 ans, a obtenu 31 points (huit buts, 23 passes) en 36 matchs avec St. Cloud State cette saison. Il aurait pu retourner disputer une quatrième saison dans la NCAA.

En trois saisons dans les rangs universitaires, le patineur natif de Lakeville, au Minnesota, totalise 75 points (29 buts, 46 passes) en 107 matchs. Poehling et les siens ont été éliminés du tournoi pour le championnat de la NCAA, vendredi, en vertu d'un revers de 2-1 contre l'American International College. 

Pour ce qui est de Primeau, un gardien âgé de 19 ans qui est le fils de l'ancien hockeyeur Keith Primeau, Bergevin a dit qu'on est prêt à se montrer patient avec lui.

« Il a connu une très bonne saison, surtout dans les tournois de fin de saison, a-t-il commenté. C'est un grand gardien, il faut souvent être plus patient avec les gardiens. Il finira la saison à Laval et nous l'évaluerons au cours de l'été. Nous avons vu le jeune Carter Hart faire sa place chez les Flyers de Philadelphie cette saison. On ne sait jamais. »

Primeau ne devrait pas voir d'action dans la LAH. C'est ce qu'a en tout cas indiqué l'entraîneur du Rocket de Laval Joël Bouchard, lundi.

« Je vais être comme une éponge et tout absorber, a commenté Primeau en conférence téléphonique. Je veux m'initier au hockey professionnel et ne pas regarder trop loin. J'ai connu de bonnes saisons à l'université Northeastern. Après avoir surpris la saison dernière, je voulais m'imposer et faire la différence pour mon équipe cette saison. Je veux enchaîner, je me sens prêt à passer à l'étape suivante de mon cheminement. »

Primeau (6-3, 191) a été sélectionné en septième ronde (199e au total) au repêchage 2017. Il a montré un dossier de 25-10-1 avec une moyenne de buts alloués de 2,09 par match, un pourcentage d'arrêts de ,933 et quatre jeux blancs en 36 matchs à sa deuxième saison à Northeastern.

Au total, il aura montré un dossier de 44-18-6 avec une moyenne de 2,00, un taux d'efficacité de ,932 et huit jeux blancs en 70 parties avec Northeastern.

Tout comme Poehling et St. Cloud State, Primeau et Northeastern ont été éliminés de la course au championnat de la NCAA en baissant pavillon 5-1 contre l'université Cornell, samedi.

Primeau, qui est natif de Voorhees, au New Jersey, a également participé au CMJ 2019. Il a conservé un dossier de 4-1-0 avec une moyenne de buts alloués de 1,61 et un pourcentage d'arrêts de ,937.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.