Skip to main content

Moment de la décennie : Le gala des 100 plus grands joueurs de la LNH

Le rassemblement de légendes du hockey pour les célébrations du centenaire de la Ligue fait partie des meilleurs moments des années 2010

par Dave Stubbs @Dave_Stubbs / Journaliste NHL.com

À l'approche de l'annonce de la première et deuxième équipe d'étoiles de la décennie dans la LNH le 24 janvier (18 h 30 (HE); NBCSN), la LNH annoncera les meilleurs jeux, moments, événements, entraîneurs et équipes des années 2010.

Un gagnant, sélectionné par des membres de NHL.com et NHL.com International, sera dévoilé chaque jour à l'approche du dévoilement des deux équipes d'étoiles de la décennie. Aujourd'hui, le moment de la décennie : les célébrations du Centenaire de la LNH présenté à Los Angeles, alors que les 100 plus grands joueurs de l'histoire ont été honorés lors d'un gala télévisé.

Durant les 12 mois de 2017, les célébrations du Centenaire de la LNH ont mis en scène des événements spectaculaires les uns après les autres afin de mettre en lumière le passé, le présent et le futur de la Ligue pour son 100e anniversaire. 

Toutefois, aucun moment n'a été plus marquant que le gala de 90 minutes du 27 janvier, autant sur la scène que dans les coulisses du Microsoft Theater de Los Angeles.  

Le 1er janvier 2017, à Toronto, les 33 premiers noms de la liste des 100 plus grands joueurs de la LNH ont été annoncés. Des géants du hockey de 1917 à 1967 ont été célébrés pendant la Classique du centenaire au Exhibition Stadium.

Les 67 autres joueurs, choisis par un groupe d'experts pour représenter la deuxième moitié du centenaire de la Ligue, ont été salués lors d'un gala télévisé à Los Angeles. Ce gala s'est avéré la pièce maîtresse du Week-end des étoiles Honda 2017, alors qu'un second groupe de joueurs est monté sur scène en recevant des ovations grandioses.

Jamais on n'avait vu autant de légendes réunies dans une même pièce. En effet, c'est quelque chose qui ne surviendra plus. 

Sidney Crosby des Penguins de Pittsburgh, un des six joueurs actifs faisant partie de la liste des 100 plus grands, tentait de se contenir dans ce rassemblement alors qu'il n'avait pas assez d'yeux pour contempler toutes ces légendes lors de l'apéro d'avant-gala.  

« Il y en a tellement, avait dit Crosby. Voir Mario [Lemieux] et Wayne [Gretzky], puis le fils de Maurice Richard ici pour représenter son père. C'est incroyable de constater les répercussions et ce que ça signifie pour les familles. »

Tous ensemble, les légendes ont parcouru le corridor depuis leur hôtel jusqu'au Microsoft Theater en passant devant des admirateurs qui y allaient de « ohhh », « ahhh » et « oh mon Dieu, regarde c'est… ». 

« C'est touchant d'être ici aujourd'hui, avait affirmé Mark Messier. J'ai probablement joué contre la majorité de ces gars. Si ce n'est pas le cas, je les ai regardés en grandissant. Et s'ils sont plus vieux encore, je les connais grâce à l'histoire du hockey. Je ne suis pas certain d'avoir vu un autre événement où autant d'ambassadeurs incroyables étaient réunis dans un même endroit. »

Dans les coulisses, Gretzky était poussé à travers le rideau par les producteurs du spectacle toutes les 10 minutes, l'ambassadeur du Centenaire de la LNH étant presque incapable de retrouver son souffle. 

« Trop de travail et sous-payé! » avait-il lancé à voix haute pour faire rire tout le monde.

En attendant son introduction, l'icône des Bruins de Boston, Bobby Orr, était en larmes en regardant une vidéo rendant hommage à son défunt ami, Gordie Howe.

Des blagues ont été faites, des souvenirs partagés, des histoires de guerre relatées, lesquelles auraient même pu être vraies. 

Le gala terminé, les légendes se sont entassées sur la scène pour être saluées et ovationnées une fois de plus par la foule, et pour retrouver de vieux amis et de nouvelles connaissances afin de prendre des photos et d'échanger leurs contacts. 

Si l'événement n'avait pas de prix, il en valait aussi un dollar. 

Dans ce chaos, Orr a tendu à un Gretzky souriant un billet d'un dollar; c'était quelque chose à propos d'un pari, qu'Orr avait perdu, sur la façon dont Gretzky allait faire monter sa femme, Janet, sur la scène.

 « Je ne me souviens pas exactement quel était le pari », avait mentionné Gretzky durant le déjeuner du lendemain. « Mais je me rappelle avoir dit à Bobby que s'il signait ce billet d'un dollar, il vaudrait 1000$. »


Mercredi 15 janvier : Arrêt de la décennie - Braden Holtby, match no 2 de la Finale de la Coupe Stanley 2018

Jeudi 16 janvier : Entraîneur de la décennie - Joel Quenneville, Blackhawks de Chicago/Panthers de la Floride

Vendredi 17 janvier : Organisation de la décennie - Blackhawks de Chicago

Samedi 18 janvier : Série éliminatoire de la décennie - Finale de l'Ouest 2014

Dimanche 19 janvier : Match de la décennie - Match no 7 en première ronde des séries éliminatoires dans l'Association de l'Est entre les Bruins de Boston et les Maple Leafs de Toronto

Lundi 20 janvier : Événement de la décennie - Classique hivernale 2014, Maple Leafs de Toronto/Red Wings de Detroit

Mardi 21 janvier : Moment de la décennie - Le gala des 100 plus grands joueurs de la LNH en 2017

Mercredi 22 janvier : But de la décennie - Patrick Kane, match no 6 de la Finale de la Ciuipe Stanley 2010

Vendredi 24 janvier : Première et deuxième équipes d'étoiles de la décennie

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.