Skip to main content

Marcotte : Les yeux se tournent vers l'avenir chez le Rocket

Josh Brook et Cayden Primeau arrivent en renfort pour la fin de la saison

par Anthony Marcotte @anthonymarcotte / Chroniqueur LNH.com

Chaque semaine, notre chroniqueur Anthony Marcotte revient sur la dernière semaine du Rocket de Laval, ainsi que sur l'actualité de la Ligue américaine de hockey. Il permettra aux partisans de suivre assidûment ce qui se passe dans l'antichambre de la meilleure ligue de hockey au monde.

Le Rocket de Laval est tombé à plat cette semaine, subissant trois défaites consécutives contre Binghamton, Rochester et Toronto. 

La troupe de Joël Bouchard a été méconnaissable tellement elle a été dominée sur tous les plans lors des trois rencontres. Bien que la dernière semaine ait été porteuse d'espoir pour une place en séries, ces trois défaites ont définitivement tiré un trait sur la deuxième saison de l'équipe lavalloise. Toutefois, les six dernières rencontres de la saison seront intéressantes à surveiller pour les amateurs avec les débuts du défenseur Josh Brook et du gardien Cayden Primeau.

Brook, pour un, n'a pas tardé à faire ses premiers pas chez les professionnels. Invité à venir compléter la saison à Laval après une sortie hâtive dans les séries de la Ligue de hockey de l'Ouest (WHL) avec les Warriors de Moose Jaw, Brook a été inséré dans la formation samedi soir à Toronto. Le jeune homme toujours âgé de 19 ans s'est bien débrouillé sur une paire avec Xavier Ouellet face à une formation qui se prépare à aller défendre son titre de la Coupe Calder.

« Il a joué quand même beaucoup et il a bien fait ça », a évalué Bouchard en parlant de Brook après la défaite de 3-0 des siens. « Il faut faire attention à son évaluation, ce n'était pas un match facile. J'ai trouvé qu'il a tenu son bout, qu'il a fait quelques beaux jeux. Toronto est une équipe qui mise sur beaucoup d'expérience, de vitesse, de contrôle de rondelles… J'ai aimé ce que j'ai vu. »

Homme de peu de mots, Brook préférait mettre l'accent sur la défaite de sa nouvelle formation plutôt que d'accorder de l'importance à sa rentrée.

À LIRE AUSSI : Jean-François Houle et les Condors ont les yeux sur la Coupe CalderMarcotte : L'absence de reprises fait damner le RocketMarcotte : La chance qu'attendait Lukas Vejdemo

« Je me sentais bien. Ce n'était pas le résultat qu'on souhaitait. Sur tous les aspects, le jeu est plus rapide ici et tous les joueurs ont de bonnes habiletés. Tout se passe plus rapidement. J'étais un peu nerveux avant le match, mais j'ai bien réagi à ma première présence et ça s'est bien passé par la suite », a résumé le choix de 2e tour des Canadiens en 2017.

Bouchard lui donnera visiblement toutes les chances de se faire valoir d'ici la fin de la saison avec les séries désormais hors de portée. Après une bonne prestation au camp des Canadiens, Brook a ensuite dominé la WHL avec une production de 75 points en 59 matchs en plus de représenter le Canada au dernier Championnat mondial junior de la FIHG. 

Dans un autre ordre d'idée, le gardien Cayden Primeau a pris bien des gens par surprise en décidant de passer chez les professionnels et de signer son premier contrat avec les Canadiens. Après une autre excellente saison à Northeastern dans la NCAA, le fils de Keith Primeau se joindra lui aussi au Rocket pour compléter la saison.

Il n'y aura toutefois pas de ménage à trois devant le filet lavallois au cours des six dernières rencontres de la campagne. Il a été confirmé lundi que Primeau allait agir à titre d'observateur, et qu'il ne participerait à aucun match. Michael McNiven et Connor LaCouvee, qui ont bien fait ce week-end avec respectivement 31 et 36 arrêts, vont donc continuer à se partager le travail.

***

En plus de Brook et de Primeau, le Rocket va obtenir du renfort cette semaine.

Les attaquants Samuel Houde et Matthew Struthers se sont joints à l'équipe en vertu de contrats d'essai amateur. 

Houde, le choix de cinquième tour des Canadiens au dernier repêchage, vient de compléter sa troisième saison chez les Saguenéens de Chicoutimi avec 43 points en 64 rencontres.

Quant à Struthers, un joueur de centre ontarien de 19 ans jamais repêché dans la LNH, il vient de connaître une éclosion offensive avec le Battalion de North Bay. Une production appréciable de 81 points en 61 rencontres lui a permis de décrocher cet essai.

Reste à découvrir si le Rocket aura déniché une perle rare. Rappelons que l'an dernier, l'organisation avait accordé le même genre d'essai à l'attaquant Tye Felhaber des 67's d'Ottawa. Celui-ci n'a rien cassé en quatre matchs avec aucun point et un différentiel de moins-4. Les Canadiens ont décidé de le laisser partir et de ne pas lui accorder de contrat. Felhaber allait ensuite exploser cette saison à l'âge de 20 ans avec 59 buts, ce qui lui a permis d'apposer son nom sur un premier contrat professionnel avec les Stars de Dallas.

Un autre défenseur, Jarret Tyszka, est désormais libre comme l'air après avoir subi l'élimination dans les séries de la WHL avec les Thunderbirds de Seattle. Le choix de cinquième ronde des Canadiens en 2017 n'est toujours pas sous contrat avec le grand club en vue de la saison prochaine.

***

La liste des blessés du Rocket commence à prendre beaucoup d'expansion en fin de saison, là où la fatigue commence à se faire sentir. 

Lukas Vejdemo, qui connaissait une superbe fin de saison, est tombé au combat mercredi, lorsque frappé par derrière le long de la rampe. Le Suédois ne sentait plus ses jambes alors qu'il tentait de regagner le banc des siens. Il n'a donc pas accompagné l'équipe pour ce court voyage de deux matchs sur la route.

Samedi, Alexandre Alain n'a pas veillé tard non plus. Mis en échec près de la rampe, le Québécois n'a pas été en mesure de terminer le match en raison d'une blessure au bas du corps.

Quelques instants plus tard, c'était au tour du vétéran Alexandre Grenier de recevoir une rondelle en plein visage. Un incident qui laissera des traces puisque Grenier a perdu plusieurs dents. En voilà un qui a montré beaucoup de courage en revenant compléter le match avec un protecteur facial complet.

***

Ailleurs dans la Ligue américaine, quelle semaine pour l'attaquant des Phantoms de Lehigh Valley, Pascal Laberge.

Celui qui s'est remis pendant une bonne partie de la saison d'une délicate opération à la hanche a fait parler de lui pour les bonnes raisons pendant toute la semaine.

D'abord mercredi à Rochester, Laberge a inscrit son premier tour du chapeau chez les professionnels en plus de participer à tous les buts de son équipe dans un gain de 4-3 en prolongation. Vous l'aurez deviné, le troisième but a été inscrit pour donner la victoire aux siens.
Laberge ne s'est pas arrêté là puisqu'il a rajouté un autre but à sa fiche samedi à Cleveland.

Le natif de Châteauguay n'a pas été épargné par les blessures au cours de sa carrière junior de quatre saisons à Gatineau, Victoriaville et Québec. Une bonne fin de saison pourrait aider à lui faire retrouver le sourire.

***

Le Rocket disputera ses trois dernières parties de la saison devant ses partisans cette semaine en recevant les Monsters de Cleveland pour un programme double mercredi et vendredi. Les Monsters sont actuellement impliqués dans une lutte serrée qui les oppose aux Sénateurs de Belleville pour la dernière place disponible en vue d'une place en séries. Pour l'instant, les Sénateurs ont le dessus avec un seul point de priorité, mais Cleveland possède un match en mains.

Le lendemain, les Bears de Hershey effectueront leur seule visite de la saison à Laval. Il ne restera alors au Rocket qu'une seule semaine d'action avec trois rendez-vous sur la route pour compléter la deuxième saison de la concession.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.