Skip to main content

Les Flyers « doivent être meilleurs » lors du match numéro 2

L'entraîneur souligne les erreurs qui ont mené à la victoire à sens unique des Penguins dans le premier match de la série

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

PITTSBURGH - C'est la dernière chose qu'a dite l'entraîneur des Flyers de Philadelphie Dave Hakstol jeudi. C'est également la manière la plus courte pour résumer pourquoi son équipe s'est inclinée 7-0 contre les Penguins de Pittsburgh dans le premier match de leur série de première ronde de l'Association de l'Est, mercredi.

« Nous avions trop de trous, a noté Hakstol. Quand tu as des trous dans ton jeu, cette équipe en profitera au maximum. »

Pour combler ces faiblesses et éviter de tirer de l'arrière 0-2 dans cette série au meilleur de sept matchs, les Flyers doivent être meilleurs dans leur exécution et attaquer plus souvent dans le match numéro 2 au PPG Paints Arena vendredi (19 h HE, NBCSN, CBC, TVAS, ATTSN-PT, NHL.TV).

Ils n'ont rien fait de cela dans le match numéro 1. Ils se sont effondrés et ont été passifs. Les Penguins les ont déjoués et ont marqué habilement pour prendre une avance de 3-0 après 14 :09 de jeu.

« C'était plutôt embarrassant », a avoué l'attaquant des Flyers Wayne Simmonds.

Hakstol a pointé un ou deux éléments qui sont survenus avant chaque but. Ce sont des aspects que les Flyers doivent améliorer.

Voici un aperçu des trois premiers buts des Penguins :

Premier but des Penguins : Bryan Rust a marqué du côté rapproché après 2 :38 de jeu en première période à l'aide d'un tir de 38 pieds du haut du cercle gauche à la suite d'un retour.

L'erreur des Flyers : Ils n'ont pas couvert le défenseur des Penguins Kris Letang en zone neutre et ils ont été sur les talons.

Comment c'est arrivé : Les Flyers ont placé la rondelle dans le fond du territoire de Pittsburgh, mais le défenseur des Penguins Brian Dumoulin a été plus rapide que l'attaquant des Flyers Michael Raffl pour saisir la rondelle. Les Penguins ont sorti la rondelle de leur zone et sont entrés en zone neutre avec de la vitesse. Letang a été laissé seul au milieu, a reçu la rondelle de l'attaquant Jake Guentzel et l'a transportée en zone des Flyers. Le tir du haut du cercle de Letang a touché le bouclier de Brian Elliott. Le retour s'est rendu jusqu'à Rust, fin seul au haut du cercle gauche. Il a marqué.

Video: PHI@PIT, #1: Rust marque le premier but de la série

« Ils sont une équipe habile à entrer dans la zone par le milieu, a affirmé Hakstol. Ils ont des arrières qui ont beaucoup de vitesse, donc il faut composer avec ça. Dès que tu donnes trop d'espace et de temps, ils sont capables de créer des occasions. Ça commence par là. »

Deuxième but des Penguins : L'ailier gauche Carl Hagelin a marqué d'une déviation dans l'enclave à la suite d'une passe de l'ailier droit Patric Hornqvist à 10 :07 de la première période.

L'erreur des Flyers : Ils ont raté quatre tentatives de dégagement après que les Penguins soient entrés dans leur zone.

Comment c'est arrivé : Les Penguins, qui avaient leur quatrième trio sur la glace contre la principale unité des Flyers composée de Claude Giroux, Sean Couturier et Raffl, ont transporté la rondelle en territoire adverse à 9 :25, 42 secondes avant le but de Hagelin. Les Flyers ont plié devant l'échec avant des Penguins, notamment lorsque Couturier a pris le contrôle de la rondelle près de la ligne bleue, mais a vu Hagelin lui enlever après être sauté sur la glace. Hagelin a foncé au filet et fait dévier la rondelle.

Video: PHI@PIT, #1: Hagelin double l'avance tôt en première

« Si tu leur donnes la rondelle dans des zones cruciales de la patinoire, ils vous feront payer et ç'a été le cas, a expliqué Simmonds. Tu leur donnes deux occasions et ils marqueront deux buts. Tu ne peux rien leur donner, car s'ils obtiennent une occasion, ils finissent généralement par mettre la rondelle dans le fond du filet. »

Troisième but des Penguins : Evgeni Malkin a marqué sur un effort individuel à 14 :09 de la première période, marquant du revers contre Elliot 12 secondes après être sorti du banc des punitions.

L'erreur des Flyers : Ils n'ont pas créé d'occasions de marquer en avantage numérique, permettant à Malkin de s'emparer d'une rondelle libre et de se rendre à Elliott sans ennuis. Elliott ne s'est jamais avancé pour défier Malkin, lui donnant un meilleur angle de tir pour marquer.

Comment c'est arrivé : Les Flyers n'ont pas été en mesure de tirer au filet pendant la supériorité numérique. Alors que Malkin sortait du banc, les Flyers ont vu une passe n'être saisie par personne et le tir de la pointe de Shayne Gostisbehere a été bloqué par Hagelin. Malkin a obtenu la rondelle après le tir bloqué, l'un des 24 de Pittsburgh dans la rencontre, et a entamé une montée où il a contourné les attaquants des Flyers Jakub Voracek et Claude Giroux ainsi que Gostisbehere avant de battre Elliott du côté éloigné à l'aide d'un tir du revers du cercle droit.

Video: PHI@PIT, #1: Malkin marque après un bel effort

« Avec la vitesse de leur et le peu de temps et d'espace qu'ils nous ont donnés hier, tout est dans l'exécution, a dit Hakstol. Il faut être meilleurs dans l'exécution et le faire plus rapidement. »

Ils savent maintenant ce qui arrivera s'ils ne le font pas.

« C'était laid », a mentionné Giroux.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.