Skip to main content

L'Avalanche devra jouer du hockey plus structuré contre les Sharks

Les nombreux revirements ont coulé le Colorado dans le troisième match de la série

par Rick Sadowski / Correspondant NHL.com

CENTENNIAL, Colo - Si l'Avalanche du Colorado doit retrousser ses manches et enfiler ses bottes de travail pour créer l'égalité dans la série de deuxième ronde face aux Sharks de San Jose, alors elle le fera, a indiqué l'entraîneur-chef Jared Bednar après l'entraînement optionnel de l'équipe, mercredi.

« Ça ne peut pas toujours être du beau jeu, mais si tu fais les bonnes choses constamment, tu vas être récompensé », a-t-il souligné.

À LIRE : Une semaine émotive pour Nyquist | Couture prouve sa valeur dans le match no 3

Après une défaite de 4-2 mardi, l'Avalanche tire de l'arrière 2-1 dans la série à l'approche du match no 4 qui aura lieu au Pepsi Center, jeudi (22h H.E.; NBCSN, CBC, SN, TVAS). Le Colorado devra faire mieux au chapitre de revirements, qui ont été nombreux lors du troisième match puisque l'équipe tentait d'en faire trop.

« On doit être plus responsable avec la rondelle, a analysé l'attaquant Mikko Rantanen. On a perdu la rondelle trop souvent, surtout lors des deux premières (périodes). On les a laissés utiliser leurs forces. Ils veulent jouer du hockey de contre-attaque et se retrouver en zone offensive pendant de longs moments.

« Tu ne veux pas te retrouver à tirer de l'arrière 3-1 avant de retourner à San Jose, donc on sait ce que nous devons faire pour gagner. Je crois en tous les joueurs dans cette équipe, et je pense que c'est la même chose pour tout le monde, donc ce sera une grosse bataille demain. Nous sommes prêts. »

Video: Girard parle du revers du Colorado dans le match no 3

 

Le premier trio des Sharks, composé de Logan Couture, Timo Meier et Gustav Nyquist, a amassé quatre buts et quatre passes, mardi. Meier a donné l'avance 2-0 à San Jose à 18:42 de la première période quand il a intercepté une longue passe du défenseur Erik Johnson. Couture, qui a réussi un tour du chapeau dans le match, a quant à lui marqué à 12:50 de la troisième période à la suite d'un revirement de Gabriel Landeskog, pour ainsi donner l'avance 3-2 aux Sharks 65 secondes après que Matt Nieto ait créé l'égalité.

Video: SJS@COL, #3: Meier bat Grubauer sous la barre

 

« Nous n'avons pas été bons avec la rondelle lors du dernier match et ça nous a coûté cher, a avoué le défenseur Nikita Zadorov. On a effectué trop de revirements. C'est une équipe talentueuse avec six bons attaquants qui peuvent compter des buts. Quand tu fais un revirement, tu vas leur donner une chance de marquer.

Bednar n'a pas hésité à dire après la rencontre que son équipe avait pris des « décisions irréfléchies ». L'heure était à la vidéo mercredi et l'équipe espère être en mesure d'en apprendre plus afin de prendre de meilleures décisions.

« Les Sharks font un excellent travail pour se placer devant la rondelle et éviter les mises en échec, a souligné Bednar. Hier soir, on dirait qu'on voulait être une équipe qui attaque en montée et ils ne te permettent pas de le faire. Et s'ils ne le font pas, tu dois trouver un autre moyen afin que ça fonctionne et connaître du succès.

« On doit avoir en tête qu'il faut être prêt à être patients, et disciplinés quant à nos décisions. Si on doit faire de l'échec-avant, alors c'est ce que ce sera et éventuellement on va sortir avec la rondelle et on pourra se retrouver en zone offensive et créer des chances de marquer de cette façon. C'est une manière de penser un peu différente pour notre groupe en comparaison à récemment et au fil de la saison, mais c'est un ajustement que nous allons devoir faire. »

Video: COL@SJS, #2: MacKinnon marque dans un filet désert

 

L'attaquant Matt Calvert s'est entraîné avec un chandail permettant les contacts mercredi et il pourrait être de l'action jeudi après avoir raté le troisième match, ennuyé par une blessure au haut du corps. Calvert a été blessé lors de la deuxième rencontre lors qu'il a encaissé une puissante mise en échec de Brent Burns alors qu'il envoyait une passe à Nathan MacKinnon, qui a marqué dans un but désert quelques secondes plus tard pour porter la marque à 4-2. L'Avalanche l'a emporté 4-3.

« C'est la première fois que je patine en deux jours, a dit Calvert. On va parler aux docteurs et réévaluer la situation. Je me sens bien et on verra dans les prochaines heures. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.