Skip to main content

Jack Hughes est le premier choix au total du Repêchage par les Devils

Le prolifique joueur de centre est le plus récent joueur né aux États-Unis à être sélectionné au premier rang; Kakko est sélectionné au deuxième rang par les Rangers

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

VANCOUVER - Jack Hughes est impatient d'entamer la prochaine étape de sa carrière après avoir été le premier choix au total du Repêchage 2019 de la LNH par les Devils du New Jersey, vendredi au Rogers Arena.

À LIRE : Blogue de la première ronde du Repêchage 2019 de la LNH | Kakko sélectionné au deuxième rang par les Rangers

« J'ai travaillé toute ma vie pour ce moment et c'est un nouveau chapitre pour moi », a déclaré Hughes.

Le joueur de centre de 5 pieds 10 pouces, 171 livres, qui a joué pour le Programme de développement de l'équipe nationale américaine (USNTDP), faisait consensus comme premier choix au total depuis le début de la saison, même si l'ailier droit Kaapo Kakko a connu une excellente deuxième moitié de saison avec TPS dans la Liiga en Finlande.

Kakko a été sélectionné avec le deuxième choix au total par les Rangers de New York. Le joueur de centre Kirby Dach a été le troisième choix au total par les Blackhawks de Chicago.

Video: Les Devils sélectionnent Hughes avec le 1er choix

Le membre du Temple de la renommée du hockey et ancien gardien des Devils Martin Brodeur a annoncé la sélection de Hughes sur la scène.

« Mon objectif est de jouer dans la LNH, donc je vais tenter d'avoir un bon été au camp de développement et d'être prêt pour participer au camp d'entraînement, a dit Hughes. Espérons que les partisans des Devils vont m'encourager. J'espère que plusieurs bonnes années nous attendent. Je sais que les partisans sont très passionnés, donc je suis fébrile de faire partie de l'organisation. »

Hughes, Kakko et Dach sont trois des 20 attaquants sélectionnés en première ronde, incluant 11 joueurs de centre, cinq ailiers droits et quatre ailiers gauches. Il y a également eu 10 défenseurs et un gardien sélectionnés.

« Tellement d'émotions se bousculent actuellement, a dit Hughes. J'ai enlacé mes frères, ma grand-mère, mes parents… C'est tellement surréel. Je suis en extase en ce moment, car c'est ce pour quoi tu travailles. Je suis tellement reconnaissant envers les gens qui m'ont permis d'être où je suis aujourd'hui. »

Le New Jersey a obtenu le premier choix après avoir remporté la loterie de la LNH, le 9 avril. Bien des observateurs s'attendent à ce que Hughes évolue au sein d'un des deux premiers trios des Devils la saison prochaine, et les chances sont bonnes qu'il puisse commencer la saison au poste de deuxième centre, derrière Nico Hischier, le premier choix du Repêchage 2017 de la LNH.

« Il est un joueur dynamique avec un bon sens du hockey, il est très compétitif et il rend les autres meilleurs autour de lui », a affirmé l'entraîneur des Devils John Hynes.

Le directeur général des Devils Ray Shero a confié avoir décidé de choisir Hughes au milieu de la semaine. On a demandé à Shero s'il croit que la transition de Hughes dans la LNH se fera sans heurt.

« Je pense que oui, a répondu Shero. Ce que j'aime beaucoup de Jack est son intelligence, son coup de patin, son agilité… Tout simplement son instinct et ses mains rapides. C'est un joueur concentré et il sait ce qu'il a à faire. Je pense que lors du Championnat du monde de la FIHG, ç'a été fantastique qu'il puisse affronter des joueurs de la LNH et s'entraîner avec eux. Nous avons choisi Jack Hughes pour le court et le long terme et nous allons l'aider lors de chacune des étapes. » 

Hughes se rendra au New Jersey, dimanche, pour passer quelques jours là-bas avant de retourner à la maison à Plymouth, au Michigan. Le camp de développement des Devils s'ouvre le 8 juillet.

Hughes est le deuxième joueur né aux États-Unis à être réclamé au premier rang au cours des quatre dernières séances du repêchage de la LNH - l'autre a été Auston Matthews, par les Maple Leafs de Toronto, en 2016.

Les 12 derniers joueurs à avoir été choisis au premier rang ont joué dans la LNH la saison qui a suivi leur repêchage. Matthews a remporté le trophée Calder en 2017 après avoir amassé 69 points (40 buts, 29 passes) en 82 matchs au profit des Maple Leafs, pour ainsi devenir le premier joueur né aux États-Unis à être élu recrue de l'année depuis le défenseur Tyler Myers en 2010, lui qui s'alignait alors avec les Sabres de Buffalo.

Hughes a été le meilleur marqueur du USNTDP avec 112 points (34 buts, 78 passes) et une moyenne de 2,24 points par rencontre en 50 matchs cette saison. Il détient le record du USNTDP pour les mentions d'aide (154) et les points (228), et il a affiché une moyenne de 2,07 points par match en 110 rencontres disputées en deux saisons. Il est le cinquième joueur du USNTDP à être repêché au premier rang après Matthews; Patrick Kane (Blackhawks de Chicago, 2007), Erik Johnson (Blues de St. Louis, 2006) et Rick DiPietro (Islanders de New York, 2000).

Hughes a été le meilleur marqueur du Championnat du monde des moins de 18 ans de la FIHG 2019 avec une récolte de 20 points (neuf buts, 11 passes) au profit des États-Unis, qui ont pris le troisième rang. Il a établi un record du tournoi en amassant 32 points (14 buts, 18 aides) en 14 matchs sur deux saisons (2018, 2019) à cette compétition, dépassant ainsi Alex Ovechkin, qui avait totalisé 31 points (23 buts, huit passes) en 14 matchs avec la Russie dans les tournois disputés en 2002 et 2003.

Hughes, qui a eu 18 ans le 14 mai, est devenu le plus jeune Américain à représenter son pays au Championnat du monde de la FIHG. Il a été utilisé au sein d'un des trois premiers trios au sein de l'édition 2019 de l'équipe, qui comptait des joueurs de la LNH tels que Kane, qui était le capitaine, et le frère de Hughes, le défenseur des Canucks de Vancouver Quinn Hughes.

« Jack se démarque par sa confiance et c'est ce qui fait de lui un joueur spécial », a mentionné l'entraîneur des Red Wings de Detroit Jeff Blashill, qui a également dirigé les États-Unis au Championnat du monde. « Il croit beaucoup en lui-même. Il n'est pas arrogant, il croit simplement en lui. Il l'a démontré avec sa façon de se comporter dans le vestiaire (au Championnat du monde) en côtoyant des supervedettes de la LNH. »

Hughes a été le premier de huit joueurs du USNTDP choisis en première ronde, un record. Le record précédent de trois joueurs avait été réalisé sept fois.

Treize joueurs nés au Canada ont été sélectionnés en première ronde, suivis par neuf des États-Unis, quatre de la Suède, trois de la Finlande et un pour l'Allemagne et la Russie.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.