Skip to main content

Enfin un peu de reconnaissance pour Jonathan Huberdeau

Le talentueux attaquant des Panthers ne cache pas qu'il aura des papillons au ventre à côtoyer les étoiles à St. Louis

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

ST. LOUIS - Quand Jonathan Huberdeau est fébrile, il doit le dire, sinon rien ne paraît. Le talentueux attaquant des Panthers de la Floride ne détonne pas par sa flamboyance, mais il ne cache pas que sa première participation au Match des étoiles de la LNH lui procurera des papillons au ventre.

« Je m'apprête à vivre une très belle expérience. J'ai juste hâte de sauter sur la patinoire », a-t-il mentionné à son arrivée à St. Louis, jeudi. « C'est ma huitième saison dans la Ligue et je suis emballé d'obtenir cette chance. » 

À LIRE AUSSI : Duclair, de l'ombre à la lumièreWeber veut faire partie de la solution à MontréalPerron s'est vite retroussé les manches

Le hockeyeur natif de Saint-Jérôme, au Québec, n'a pas volé sa chance. Il est en voie de connaître sa meilleure saison en carrière et de surpasser le plateau des 100 points, avec une récolte de 65 points après 49 matchs.

C'est peut-être le secret le mieux gardé dans la LNH, mais c'est parfait pour lui. Se retrouver sous les projecteurs à St. Louis ne peut que lui valoir plus de considération de la part des amateurs.

« C'est un boni pour la saison que je connais et le succès de l'équipe, débite-t-il simplement. Ça va très bien sur le plan des points et l'équipe tente de faire sa place en séries éliminatoires. Personnellement, j'essaie toujours d'être le plus constant possible, et c'est ce que j'arrive à faire cette saison. » 

Huberdeau n'est pas sans savoir que la reconnaissance et le respect se gagnent principalement en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, d'où son obsession à tout ramener à la performance des Panthers. On peut le comprendre : l'équipe de la Floride n'a pris part au tournoi printanier qu'une fois depuis qu'il en fait partie. Ç'a été en 2016, et les Panthers se sont inclinés en six matchs dès le premier tour face aux Islanders de New York.

L'organisation a pris les grands moyens afin de se sortir du marasme, l'été dernier. L'engagement de l'expérimenté entraîneur Joel Quenneville s'est inscrit dans cette mouvance. Quenneville a trois bagues de la Coupe Stanley aux doigts, toutes acquises à la barre des Blackhawks de Chicago.

« Joel aime gagner des matchs, ça se voit et ça se sent derrière le banc, laisse-t-il savoir. Il veut inculquer une culture gagnante dans l'organisation et on voit les résultats. Il est une des grandes raisons de nos succès. »

Après avoir connu un lent départ, les Panthers ont embrayé en cinquième vitesse dernièrement. Grâce à une poussée de six victoires en succession avant la pause, ils se sont hissés au troisième rang de la section Atlantique, avec 61 points.

Huberdeau et ses coéquipiers savent pertinemment que la lutte sera féroce jusqu'à la fin, au retour de la pause.

Video: MTL@FLA: Huberdeau marque un but chanceux

En attendant, le Québécois âgé de 26 ans, qui a été le troisième choix au total du Repêchage 2011 de la LNH, veut vivre à fond l'expérience à St. Louis en compagnie de sa fiancée et des membres de sa famille.

« Plusieurs de mes coéquipiers ont pris part au Match des étoiles : Aleksander Barkov, Vincent Trocheck, Keith Yandle et Aaron Ekblad, a-t-il relevé. On dirait qu'il y a une rotation entre les gars, c'est le 'fun'. Ils m'ont tous dit de savourer le moment et de m'amuser. »  

Il entend demeurer fidèle à l'image discrète qu'il projette, même s'il pourrait céder à la tentation d'être un partisan.

« Je ne veux pas être fatigant et demander des autographes à tout le monde, a-t-il indiqué. Mais j'aimerais peut-être faire signer par les joueurs un de mes bâtons que je garderais en souvenir. »  

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.