Skip to main content

Hischier « fera une différence » chez les Devils, dit Shero

Le New Jersey ne s'attend pas à ce que le choix no 1 du repêchage 2017 de la LNH ait un impact immédiat

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

NEWARK -- Le directeur général des Devils du New Jersey Ray Shero ne souhaite pas prédire l'avenir de n'importe quel joueur de hockey adolescent, mais il a admis une chose en ce qui concerne le joueur de centre Nico Hischier.

« Il y a une place pour lui [dans notre équipe] », s'il fait ses preuves pendant le camp d'entraînement en septembre.

Shero et l'entraîneur John Hynes ont aidé à introduire le choix no 1 du repêchage 2017 de la LNH et le visage potentiel de la concession au Prudential Center lundi.

« On s'attend à ce que Nico soit lui-même, a dit Shero. Je dirais qu'il fera une différence, mais le temps qu'il lui faudra pour le faire sera déterminé par son développement, mais il a tous les instincts et les aptitudes que nous manquons dans notre organisation. Il a toujours eu d'améliorer le jeu de ses coéquipiers, il est altruiste et bon à la défensive. »

« Nous sommes emballés et c'est un sacré bon atout que nous n'avons jamais imaginé que nous allions avoir une chance d'obtenir à la fin de la saison (avant de remporter la loterie du repêchage de la LNH le 29 avril). »

On a demandé à Shero s'il y a eu un moment où il envisageait d'échanger le choix no 1 en retour d'autres atouts.

« Nous n'y avons pas pensé, a-t-il dit. Au bout du compte, j'ai dit à Paul Castron (directeur de recrutement amateur) que peu importe ce qui allait se passer, je ne voulais pas quitter le repêchage sans Nico Hischier. Cela est devenu plus apparent vers la fin. Selon moi, il n'y a eu aucune autre décision logique. »

Hynes a hâte de diriger Hischier au camp d'entraînement à compter du 10 juillet. Hischier, 18 ans, a récolté 86 points (38 buts) en 57 matchs pour Halifax de la Ligue de hockey junior majeur du Québec et a été nommé recrue de l'année de la Ligue canadienne de hockey à sa première saison en Amérique du Nord.

« Nous aimons sa compétitivité sur la rondelle et sa vitesse, ses talents et son IQ de hockey sont tous au niveau de la LNH, a dit Hynes. Il y a certaines choses qu'il devra faire physiquement et mentalement afin de se préparer pour la saison de la LNH, mais nous avons vu beaucoup de choix devenir des joueurs d'impact et nous croyons que Nico a toutes ces capacités. Nous prévoyons qu'il soit un membre très important de notre équipe.

« Nous croyons qu'il va bien s'intégrer dans notre équipe en raison de sa personnalité et son style de jeu afin de nous aider à passer dans la bonne direction. »

Hischier comprend que rien n'est garanti. Il pourrait demeurer dans la LNH, retourner à Halifax ou jouer en Suisse en 2017-18. Il ne peut pas jouer dans la Ligue américaine de hockey.

« Je sais ce que je peux faire, mais je dois encore travailler fort pour mériter un poste dans l'équipe, alors je vais travailler fort pendant l'été afin de réaliser cet objectif », a dit Hischier.

Hischier vit le rêve de chaque joueur aspirant depuis trois jours. Après être devenu le joueur suisse sélectionné le plus tôt dans l'histoire du repêchage de la LNH au United Center à Chicago vendredi, Hischier a fait une tournée de la région de New York.

Il a été accompagné par son père, Rinne, sa mère Katja, sa sœur, Nina, et sa copine, Lorena. Son frère, Luca, a dû revenir en Suisse afin de se préparer pour la saison de hockey à Berne dans la ligue suisse.

« Nous espérions une organisation qui allait prendre son de Nico, qui allait avoir confiance en lui et qui allait le transformer en meilleur joueur de hockey et meilleure personne, a déclaré Rino Hischier. Je crois qu'en rencontrant tout le monde, c'est un excellent endroit pour Nico. »

La visite s'est terminée avec une grande surprise lundi quand il s'est rendu au Hobby's Deli à Newark afin de manger un sandwich nommé à son honneur. Le Nico no 1, que Hischier a aidé à créer, inclut du poulet grillé, du fromage suisse, des tomates, de la laitue, des oignons, de la moutarde au miel et de la mayonnaise.

Samedi, Hischier et sa famille ont pris un avion au New Jersey pour faire une tournée du Prudential Center avant d'assister à un match de la Major League Soccer opposant les rivaux, les Red Bulls de New York et le New York City FC, à Harrison, au New Jersey.

Dimanche, il est allé au Yankee Stadium au Bronx afin de regarder les Yankees affronter les Rangers du Texas, le premier match de baseball qu'il a vu en personne. Il portait un chandail des Yankees et une casquette des Devils alors qu'il rencontrait le directeur général des Yankees Brian Cashman et le gérant Joe Girardi avant le match.

Hischier a également soupé avec l'ailier droit des Devils Kyle Palmieri et l'ancien attaquant Patrik Elias au cours de la fin de semaine.

« C'était ma première fois au New Jersey et New York, a déclaré Hischier. Je suis heureux d'être ici avec ma famille et de rejoindre cette équipe incroyable. J'ai maintenant mon propre sandwich, c'est donc du fun. Tout le monde m'a recueilli et je suis très reconnaissant. »

En voir plus