Skip to main content

Grosse mission en vue pour le Tricolore

Les hommes de Claude Julien s'envolent vers Washington avec comme objectif de freiner la puissante attaque des Capitals

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

BROSSARD - Avec toute la force de frappe qu'ils détiennent, les Capitals de Washington représentent toujours un énorme défi pour l'adversaire. Maintenant que le défenseur John Carlson occupe le cinquième rang des pointeurs de la LNH, ils sont encore plus redoutables.

Mais ce n'est rien pour modifier le plan de match des Canadiens. À l'aube de leur affrontement face à la troupe de Todd Reirden à Washington, vendredi (19 h (HE); RDS, TSN2), les joueurs du Tricolore ont reconnu qu'ils devraient lui accorder une attention particulière sans toutefois en faire une obsession.

À LIRE AUSSI: Bergevin : Poehling sera de retour à Montréal comme joueur de centreLe Tricolore a dû bûcher contre les Blue Jackets

« Tu ne veux jamais changer ta structure, a déclaré l'attaquant Brendan Gallagher. Il faut simplement être vigilants et savoir en tout temps où sont placés les bons joueurs. Mais la couverture défensive reste la même. Tu dois avoir confiance en ta manière de jouer.

« Peu importe qui sera sur la patinoire, il faut être prêt à faire le travail. Une des forces de notre équipe est la profondeur et tout le monde devra se présenter. »

Grâce à ses huit buts et 22 mentions d'aide, Carlson occupe le premier rang des pointeurs des Capitals (14-2-4), sept points devant Alex Ovechkin. Le départ canon du défenseur de 29 ans combiné aux habituels éléments offensifs de l'équipe - Ovechkin et Evgeny Kuznetsov en tête - ne fait qu'accentuer sa puissance.

Ce n'est quand même pas un hasard si les Capitals occupent le premier rang du classement général et affichent également la meilleure production offensive de la Ligue au quart de la saison avec 79 buts - 11 de plus que les Maple Leafs au deuxième rang. 

Video: VGK@WSH: Kuznetsov marque tôt dans le match

Lors du premier match d'une série de deux en autant de soirs - les Devils du New Jersey seront de passage à Montréal samedi - c'est Carey Price qui aura la lourde tâche de se dresser devant leurs tirs.

« Tout le monde sait à quel point c'est une bonne équipe, a commenté le gardien. C'est un gros défi pour nous et il faudra assurément être à notre meilleur. […] Ils bougent bien la rondelle et ils ont les joueurs pour le faire. Leur chimie est bien visible. »

Pour tenter de contenir l'imposant trio de tête, Claude Julien risque de retenter l'expérience de jumeler Shea Weber avec Ben Chiarot sur la première paire de défenseurs. La stratégie s'est récemment avérée positive contre les Bruins de Boston et les Kings de Los Angeles.

« On va utiliser cette combinaison contre certains adversaires, a expliqué le pilote. C'est simple, Ovechkin est gros et est fort alors on essaie de mettre les gars qui sont gros et forts pour le contrer. On peut se permettre de le faire sans que les autres duos en paient le prix. »

« Weber et Chiarot sont gros et assurent une grosse présence devant le filet, a renchéri Price. Ils rendent la vie difficile aux gars qui veulent s'approcher de moi. »

Kinkaid samedi?

Le directeur général Marc Bergevin a déclaré qu'il voulait réduire la charge de travail de Price lors de son point de presse du quart de la saison, mercredi, et l'occasion est belle de le faire dès cette fin de semaine.

Les Devils (5-8-4) ne représentent pas nécessairement une puissance et ils en seront aussi à un deuxième match en deux soirs, samedi. Comme c'est aussi l'ancienne équipe de Kinkaid, les astres semblent alignés. Mais pas assez pour que Julien confirme tout de suite qu'il enverra son gardien auxiliaire dans la mêlée.

Les Canadiens ont offert une journée de congé d'entraînement à Price mercredi pour se garder une porte de sortie.

« Carey va jouer demain et on va réévaluer ensuite, a dit le pilote. On lui a donné congé pour se donner la chance de prendre de meilleures décisions en cours de route. […] On n'a pas un deuxième gardien pour le mettre sur la tablette et le faire regarder Carey Price toute la saison. Il faut l'utiliser à un moment donné et le dernier match qu'il a joué, on l'a gagné. »

Par ailleurs, Julien a indiqué que l'attaquant Jesperi Kotkaniemi pourrait effectuer un retour au jeu cette fin de semaine, mais qu'il ne disputerait pas les deux rencontres. Le jeune Finlandais n'a pas joué depuis le 30 octobre en raison d'une blessure à l'aine.  
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.