Skip to main content

Gagné: De petits pas dans l'Ouest, de gros bonds dans l'Est à prévoir

Avec la parité dans l'Ouest, les équipes risquent de jouer de prudence, alors qu'on pourrait tenter de frapper un coup de circuit dans l'Est

par Simon Gagné / Chroniqueur LNH.com

Simon Gagné a disputé 14 saisons dans la LNH et il a réussi 291 buts et totalisé 601 points en 822 matchs, connaissant notamment deux saisons de 40 buts et plus. Il a remporté la Coupe Stanley dans l'uniforme des Kings de Los Angeles en 2012. Sur la scène internationale avec le Canada, il a savouré la conquête de la médaille d'or aux Jeux olympiques de 2002 à Salt Lake City et la conquête de la Coupe du monde en 2004. L'attaquant sélectionné au 22e rang du repêchage 1998 a successivement porté les couleurs des Flyers de Philadelphie, du Lightning de Tampa Bay, des Kings et des Bruins de Boston. Simon a accepté de collaborer avec l'équipe de LNH.com chaque semaine afin de discuter de l'actualité de la LNH.

Simplement en jetant un coup d'œil au classement des deux associations, on peut avoir une petite idée de la manière dont les choses vont se dérouler d'ici la Date limite des transactions de la LNH, fixée à lundi prochain à 15 h.

Mais ce qui est très intéressant pour les partisans, c'est qu'on ne sait jamais à 100 pour cent ce qui va se passer, et quel joueur d'impact va changer d'adresse.

À LIRE AUSSI: Date limite : Les besoins des équipes de l'Association de l'EstDate limite : Les besoins des équipes de l'Association de l'OuestListe des transactions conclues pendant la saison 2019-20

Comme il y a quelques équipes qui ressortent déjà du lot dans l'Association de l'Est, je m'attends à ce que ce soit l'une de ces formations qui tentent le tout pour le tout au cours des prochains jours pour se démarquer de ses poursuivants. Le profil d'une équipe qui pourrait y aller d'un coup d'éclat, c'est une équipe dont le noyau est vieillissant, mais qui demeure tout près du sommet.

La première équipe qui me vient en tête est évidemment les Bruins de Boston. Ils voient le Lightning de Tampa Bay les rattraper à la vitesse grand V au classement, mais les Bruins demeurent l'une des équipes de pointe dans la Ligue. Il faut cependant profiter des dernières bonnes saisons de Patrice Bergeron, Brad Marchand et Zdeno Chara, car les choses vont se gâter légèrement quand ces joueurs ne pourront plus porter l'équipe sur leurs épaules.

Video: DET@BOS: Bergeron marque un beau but en I.N.

Oui, David Pastrnak sera là pendant de nombreuses années, mais il risque de se sentir bien seul dans quatre ou cinq campagnes. Les Bruins pourraient tenter d'ajouter un joueur de premier plan à la ligne bleue ou sur le deuxième trio pour pouvoir rivaliser avec Tampa Bay, qui sera presque assurément leur adversaire en deuxième ronde le printemps prochain.

Dans la catégorie des équipes dont les meilleures saisons des joueurs qui composent le noyau appartiennent au passé, on retrouve également les Flyers de Philadelphie. Claude Giroux et Jakub Voracek ne rajeunissent pas, et ont déjà commencé à ralentir. Ils demeurent néanmoins des éléments essentiels aux succès des Flyers, et on se retrouve à un carrefour intéressant à Philadelphie, alors que leurs joueurs d'impact sont encore suffisamment productifs pour aspirer aux grands honneurs, alors qu'une vague de jeunes arrive à maturité et apporte une contribution suffisante. Là aussi, on pourrait être tenté de frapper un grand coup, surtout que l'on mise sur les actifs nécessaires pour que ça se concrétise.

Finalement, il ne faut pas ignorer le Lightning et les Capitals de Washington. Le Lightning a fait un pas dans la bonne direction en faisant l'acquisition de Blake Coleman, car il lui manquait un peu de robustesse et de hargne. Je ne serais pas surpris qu'ils continuent dans cette voie, peut-être à la ligne bleue. Quant aux Capitals, ils ont remporté la Coupe Stanley il y a à peine deux ans, on parle du même noyau qui a tout raflé. On a ajouté Brenden Dillon à la ligne bleue, et il ne manque pas grand-chose à cette équipe pour qu'elle effectue un autre long parcours en séries.

Quelle congestion dans l'Ouest

Si on a déjà identifié les principaux aspirants dans l'Est, la course est toute grande ouverte dans l'Association de l'Ouest, ce qui fait qu'un seul joueur d'impact ne risque pas de faire la différence à lui seul. C'est pourquoi on devrait davantage voir une course à la profondeur, ce qui sera primordial pour sortir de l'association. 

La seule chose qui pourrait venir changer la donne, c'est si des équipes décident de procéder à des mouvements d'importance en raison de blessures subies par leurs joueurs vedettes.

On a vu les Canucks de Vancouver agir rapidement après la perte de Brock Boeser, alors que l'équipe a fait l'acquisition de Tyler Toffoli des Kings de Los Angeles. Est-ce que l'Avalanche du Colorado pourrait les imiter à la suite des blessures à Mikko Rantanen, Nazem Kadri et Philipp Grubauer?

L'Avalanche se retrouve dans une situation particulière. Elle sera des séries, elle a de bonnes chances de faire un bon bout de chemin, mais elle sera encore meilleure dans les années à venir.

Video: TBL@COL: MacKinnon fait mouche de l'enclave

L'Avalanche ne va probablement pas payer pour un joueur de location, puisque sa fenêtre est ouverte pendant longtemps. Si le Colorado veut à tout prix colmater des brèches, ça pourrait davantage passer par un véritable échange de hockey, une transaction qui va aider l'équipe pas seulement à court terme.

Le directeur général Joe Sakic va suivre le plan qu'il a établi, parce que ce plan fonctionne. Il pourrait cependant chercher à récompenser son groupe et tenter de lui donner le plus d'expérience possible en séries en lui fournissant des renforts. Il est déjà passé par là, et il sait quel effet l'ajout d'un joueur à ce moment-ci de l'année peut avoir dans un vestiaire.

Les Blues de St. Louis ont aussi subi une perte d'envergure avec le malencontreux incident qui a impliqué Jay Bouwmeester. Les Blues risquent toutefois de ne pas tout chambouler et l'acquisition de Marco Scandella pourrait bien être la seule de l'équipe.

Reste à voir comment cette situation va toucher les coéquipiers de Bouwmeester. À court terme, ça peut secouer les joueurs, mais surtout dans le vestiaire. La brigade défensive de St. Louis est tellement bonne, que les minutes de Bouwmeester pourront être remplacées. Scandella a d'ailleurs été acquis pour cette raison. Bouwmeester était un vétéran respecté, et connaissant Craig Berube et son personnel d'entraîneurs, on va tout faire pour qu'il demeure dans l'entourage de l'équipe et qu'il puisse continuer d'exercer son leadership.

Finalement, si une autre équipe devait bouger de manière significative, ce serait les Stars de Dallas. Ils n'ont pas été chercher Corey Perry et Joe Pavelski pour gagner dans quatre ans. L'équipe n'accorde pas beaucoup de buts, mais n'en marque pas beaucoup non plus. Ils misent toutefois sur tellement de joueurs d'impact en attaque, que je les verrais très bien ajouter un autre défenseur.

*Propos recueillis par Sébastien Deschambault, directeur de la rédaction LNH.com
 

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.