Skip to main content

Landeskog veut passer à la prochaine étape

Le capitaine de l'Avalanche souhaite que son équipe profite de la chance qui s'offrira bientôt à elle

par Dave McCarthy / Correspondant LNH.com

TORONTO - En jetant un coup d'œil sur la formation de l'Avalanche du Colorado, Gabriel Landeskog voit bien que l'équipe est en bonne position pour connaître du succès à court ou moyen terme. Mais le capitaine de l'Avalanche reconnaît que c'est au groupe de saisir l'occasion qui se présente à lui.

« C'est super excitant de jouer pour l'Avalanche et d'être un partisan de l'Avalanche également », a déclaré le capitaine de l'équipe au tournoi de golf annuel de l'Association des joueurs de la LNH.

« Nous sommes heureux de nous retrouver dans cette position, mais en même temps, nous n'avons encore rien fait. Nous devons franchir la prochaine étape et nous assurer de faire notre part pour nous améliorer cet été pour faire le boulot quand la saison s'amorcera. »

À LIRE : Les Capitals échangent Burakovsky à l'Avalanche | Soderberg passe aux CoyotesHall se réjouit des arrivées de Hughes et de Subban au New Jersey

L'Avalanche a participé aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la deuxième saison de suite en 2019 et a gagné une première ronde depuis qu'elle avait défait le Wild du Minnesota au premier tour en 2008. Elle a finalement perdu en sept matchs en deuxième ronde face aux Sharks de San Jose.

Pendant le parcours de l'équipe, le défenseur Cale Makar a fait écarquiller les yeux à ses débuts dans la LNH, récoltant six points (un but, cinq aides) en 10 matchs. Le défenseur Connor Timmins, qui a raté toute la saison en raison de symptômes de commotion cérébrale, devrait aussi se battre pour un poste au camp d'entraînement.

Puis en sélectionnant le défenseur Bowen Byram au quatrième rang du dernier repêchage et l'attaquant Alex Newhook au 16e échelon lors du dernier repêchage, l'Avalanche a ajouté deux autres gros morceaux qui devraient se joindre à l'équipe dans les prochaines années. Joe Sakic a aussi fait l'acquisition du jeune attaquant Andrei Burakovsky, des Capitals, vendredi.

« Non seulement nous sommes une jeune équipe qui est plaisante à regarder, mais nous avons Cale Makar qui semble avoir un énorme potentiel, a déclaré Landeskog. Connor Timmins, Bowen Byram et Alex Newhook viennent d'être repêchés. Nous avons Tyson Jost, J.T. Compher, Alex Kerfoot, Mikko Rantanen, Nathan MacKinnon et Tyson Barrie. Phillip Grubauer a prouvé ce qu'il était en mesure de faire. Nous avons un bon jeune noyau. »

Video: SJS@COL, #6: Landeskog nivelle la série en surtemps

Rantanen est un des leaders de ce jeune noyau, lui qui a récolté 87 points (31 buts, 56 aides) en 74 rencontres la saison dernière et 84 points (29 buts, 55 aides) en 2017-18. Il peut devenir joueur autonome avec compensation à compter du 1er juillet.

« Il ne reçoit pas tout le crédit qui lui revient, mais je crois qu'il vit bien avec ça, a indiqué Landeskog. Il aime bien passer sous le radar, mais il est l'un des meilleurs de la Ligue à mon avis. Il est gros, fort et habile et peut battre n'importe quel joueur à un-contre-un.

« Il a mérité tout ce qu'il a reçu dans sa carrière et je suis certain que les négociations vont bien se conclure pour les deux camps. Je n'aime pas me prononcer sur ces choses. Je me soucie de mes coéquipiers et je veux seulement qu'ils soient heureux pour qu'on puisse travailler ensemble pour atteindre la Coupe Stanley. »

Landeskog a raté les séries cinq fois à ses huit premières saisons dans la LNH et il sait ce que c'est de passer à travers des périodes difficiles. Maintenant que l'Avalanche est sur le point d'être une équipe aspirante, le capitaine de 26 ans est prêt à passer à la prochaine étape.

« Les temps difficiles te font encore plus apprécier les bons moments, a-t-il conclu. Nous avons connu l'excitation de participer aux séries et nous étions sûrs de pouvoir faire des dommages cette année. Nous savons que ce ne sera pas toujours rose, mais nous ne serons pas satisfaits tant que nous n'aurons pas gagné le tout dernier match de l'année. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.