Skip to main content

En cinq points: Capitals vs Hurricanes, match no 3

Washington veut que son jeu de puissance en fasse plus; la Caroline doit profiter du dernier changement

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste NHL.com

CAPITALS vs HURRICANES

19 h (HE); CNBC, SN, TVAS2, FS-CR, NBCSWA
Washington mène la série quatre de sept 2-0

Les Capitals de Washington vont tenter de pousser les Hurricanes de la Caroline au bord de l'élimination alors que les deux équipes croiseront le fer dans le match no 3 de la première ronde de l'Association de l'Est au PNC Arena lundi.

À LIRE AUSSI: Les Hurricanes pas découragés malgré la défaite dans le match no 2Orpik joue les héros en prolongation

Les Capitals ont remporté six matchs de suite en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, soit depuis leur défaite dans le match no 1 de la Finale de la Coupe Stanley 2018 contre les Golden Knights de Vegas, séquence au cours de laquelle ils ont eu le dessus 24-13 dans la colonne des buts.

Les équipes qui prennent les devants 3-0 dans des séries quatre de sept montrent un dossier de 186-4. Les Sharks de San Jose sont la dernière équipe à avoir échappé une avance de 3-0, contre les Kings de Los Angeles en première ronde de l'Association de l'Ouest en 2014.

Après avoir perdu les deux premiers matchs à Washington, les Hurricanes vont disputer un premier match des séries à domicile depuis le match no 4 de la finale de l'Association de l'Est 2009 contre les Penguins de Pittsburgh.

Les Capitals ont remporté les six matchs entre les deux équipes cette saison, incluant les quatre en saison régulière.

 

Voici cinq points à surveiller en vue du match no 3:


1. Jouer avec une avance

Les Hurricanes espèrent que le fait de disputer un premier match des séries devant leurs partisans en 10 ans va leur donner un regain d'énergie tôt dans le match, ce qui pourrait les aider à prendre les devants pour la première fois de la série. Les Capitals se sont forgé une avance de 3-0 en première période en route vers un gain de 4-2 dans le match no 1, puis de 2-0 au premier tiers dans un gain de 4-3 en prolongation dans le match no 2. Washington n'a jamais tiré de l'arrière dans la série.

Bien que les Hurricanes soient parvenus à revenir dans le match chaque fois - réduisant l'écart à 3-2 en troisième période du match no 1 et créant l'égalité à deux reprises dans le match no 2 - ils savent que jouer du hockey de rattrapage n'est pas une bonne recette pour connaître du succès. Les Capitals ont conservé un dossier de 33-9-1 en saison régulière lorsqu'ils inscrivent le premier but d'un match.

« Lorsque vous jouez avec un déficit, vous commencez à vous éloigner de ce que vous cherchez à faire, et ça ne fonctionne habituellement pas très bien, a indiqué l'entraîneur des Hurricanes Rod Brind'Amour. Je donne beaucoup de mérite à nos joueurs parce qu'ils puisent sans cesse au fond d'eux-mêmes afin de trouver des moyens de revenir dans ces matchs où nous n'avons pas toujours fourni notre meilleur effort, ce qui nous donnait des chances de gagner. J'aimerais donc voir cette équipe offrir son meilleur hockey pour voir ce qui pourrait se passer. »


2. Production des deux premiers trios

Les deux premiers trios des Capitals ont dominé cette série jusqu'ici. La première unité formée d'Alex Ovechkin (un but, deux passes), Nicklas Backstrom (trois buts, une passe) et Tom Wilson (un but, une passe) ont amassé un total combiné de neuf points (cinq buts, quatre passes).  

Le deuxième trio de Washington composé de Carl Hagelin ou Jakub Vrana en compagnie d'Evgeny Kuznetsov (trois mentions d'aide) et T.J. Oshie (un but, une passe) a apporté sa contribution à l'attaque, préparant notamment le but du défenseur Brooks Orpik en prolongation du match no 2, tout en contenant le premier trio des Hurricanes formé de Nino Niederreiter (aucun point), Sebastian Aho (un but) et Justin Williams (une passe). Aho a mis fin à une séquence de 15 matchs sans but dans le match no 2, mais il sait que son trio doit faire mieux.

« Il y a plusieurs détails dans notre jeu que nous pouvons améliorer, a reconnu Aho. Tout commence toutefois par notre jeu dans notre zone, c'est comme ça que nous allons pouvoir obtenir des chances à l'autre bout. »

Le deuxième trio des Hurricanes composé de Micheal Ferland (aucun point), Jordan Staal (un but en avantage numérique) et Teuvo Teravainen (aucun point) a aussi eu de la difficulté à générer des chances de marquer à forces égales au cours des deux premiers duels. Si on se fie à l'entraînement matinal, la Caroline va modifier ses trios.

Video: undefined


3. Dernier changement

Évoluer à domicile et avoir l'avantage du dernier changement va donner aux Hurricanes la chance de soustraire le trio d'Aho à celui de Kuznetsov ainsi qu'à la paire de défenseurs formée de Dmitry Orlov et Matt Niskanen. Brind'Amour a indiqué dimanche qu'il ne pensait pas que le jeu des confrontations ait été un problème, mais qu'il devait changer quelque chose afin que le trio d'Aho puisse obtenir plus d'espace pour créer des chances de marquer.

« Je m'attends à ce qu'ils tentent d'éviter certaines confrontations que j'ai pu obtenir jusqu'ici, que ce soit par rapport à nos attaquants ou nos défenseurs, et dans certaines situations précises, a noté l'entraîneur des Capitals Todd Reirden. Nous avons encore la chance d'avoir un mot à dire dans ces confrontations, mais nous allons devoir attendre et voir comment la partie va se dérouler. »


4. Contenir la vitesse en zone neutre

Les Capitals ont inscrit quatre de leurs cinq buts à forces égales dans la série sur des jeux en transition où ils ont été en mesure de générer de la vitesse en zone neutre. Les Hurricanes ont fait du meilleur travail pour contrer cela dans le match no 1, alors qu'ils ont embouteillé les Capitals dans leur territoire avec leur échec-avant efficace. La Caroline a aussi inscrit un de ses buts du match no 1 sur un jeu en transition.

Les Capitals ont été meilleurs pour sortir de leur zone dans le deuxième duel, que ce soit avec des passes rapides ou en patinant avec le disque, et ils ont marqué trois buts en contre-attaque. 


5. Jeu de puissance

Les Capitals ont marqué sur leurs deux premiers jeux de puissance de la série et c'est ce qui a fait la différence dans le match no 1. Ils ont toutefois été tenus en échec au cours de leurs six dernières occasions, ce qui inclut un avantage numérique de 4:09 au cours d'une punition majeure en deuxième période du match no 2. 

Les Hurricanes n'ont pas fait mouche à leurs sept premières chances en supériorité numérique avant que Staal ne fasse dévier un tir sur le jeu de puissance pour créer l'égalité 3-3 alors qu'il restait 5:00 à écouler au temps réglementaire du match no 2, ce qui a provoqué la prolongation.

 

Formation prévue des Capitals
Alex Ovechkin -- Nicklas Backstrom -- Tom Wilson
Jakub Vrana -- Evgeny Kuznetsov -- T.J. Oshie
Carl Hagelin -- Lars Eller -- Brett Connolly
Andre Burakovsky -- Nic Dowd -- Chandler Stephenson

John Carlson -- Nick Jensen
Dmitry Orlov -- Matt Niskanen
Brooks Orpik -- Christian Djoos

Braden Holtby
Pheonix Copley

Retranchés: Jonas Siegenthaler, Travis Boyd, Dmitrij Jaskin, Vitek Vanecek
Blessés: Michal Kempny (ischiojambiers)

Formation prévue des Hurricanes
Nino Niederreiter -- Sebastian Aho -- Teuvo Teravainen
Andrei Svechnikov -- Jordan Staal -- Justin Williams
Micheal Ferland -- Lucas Wallmark -- Jordan Martinook
Warren Foegele -- Greg McKegg -- Brock McGinn

Jaccob Slavin -- Dougie Hamilton
Brett Pesce -- Justin Faulk
Haydn Fleury -- Trevor van Riemsdyk

Petr Mrazek
Curtis McElhinney

Retranchés: Saku Maenalanen, Jake Bean
Blessés: Calvin de Haan (haut du corps)

 

Dans le calepin

McKegg, qui a disputé le match no 1, va prendre la place de Maenalanen dans la formation. ... De Haan a pris part à l'entraînement matinal de la Caroline.
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.