Skip to main content

Aperçu de la série Predators vs Jets

Forsberg et Laine ont conduit des offensives dominantes au deuxième tour des séries éliminatoires

par Tim Campbell @TimNHL / Journaliste NHL.com

Predators de Nashville vs Jets de Winnipeg

Predators : 53-18-11, 117 points, premier rang de la section Centrale

Jets : 52-20-10, 114 points, deuxième rang de la section Centrale

Duels cette saison : NSH : 3-1-1; WPG : 2-3-0

Les infos

La deuxième ronde de l'Association de l'Ouest nous offrira un affrontement entre les deux meilleures équipes de la saison régulière dans la LNH.

Les Predators de Nashville ont remporté le trophée des Présidents grâce à des performances constantes d'une défensive de niveau élite et du brio du gardien Pekka Rinne. Nashville a accordé 204 buts en saison régulière, deux de plus que les Kings de Los Angeles, qui ont conclu la saison avec le plus bas total de la LNH.

Les Jets de Winnipeg ont utilisé leur vitesse et leur gabarit pour mettre de la pression sur leurs adversaires. Winnipeg a marqué 273 buts en saison régulière. Seul le Lightning de Tampa Bay (290) a fait mieux à ce chapitre.

Les cinq duels de la saison ont été intenses, alors que les équipes ont marqué un total combiné de 41 buts.

À LIRE : La profondeur a permis aux Jets de passer au deuxième tour | Les Predators ont obtenu l'aide de leur troisième trio en première ronde

« Des matchs riches en rebondissements », a affirmé l'entraîneur des Jets Paul Maurice. « Il se passe toujours quelque chose, pas vrai? Ils sont soit très physiques, très rapides ou leur gardien réalise de bons arrêts. Aucune des deux équipes n'est passive dans sa façon de jouer. Aucune des deux formations ne se replie pour tenter de ralentir le jeu avec la rondelle. Il y a beaucoup d'action dans ces matchs. »

Les Predators étaient d'accord avec la déclaration de Maurice.

« Ça va devenir physique rapidement », a affirmé l'attaquant de Nashville Nick Bonino. « Ils ont beaucoup de joueurs talentueux qui peuvent trouver le fond du filet. Ils ont de la profondeur en défensive et ils comptent eux aussi sur un excellent gardien qui leur a donné beaucoup de victoires. Nous savons tous à quoi nous attendre. Nous savons que ce sera difficile et nous devons nous préparer. »

Nashville a été meilleur au chapitre des buts contre (216-2014), mais Winnipeg a marqué plus de buts (273-261). Les Predators affichent un différentiel de plus-40 pour les buts à cinq contre cinq. Les Jets sont à plus-32.

Les Jets ont montré le meilleur dossier à domicile de la Ligue cette saison (32-7-2) et ils ont remporté leurs trois matchs de première ronde à domicile contre le Wild du Minnesota. Les Predators ont présenté une fiche de 28-9-4 au Bridgestone Arena, mais ce sont eux qui ont obtenu le plus de points à l'étranger (57). Winnipeg est venu au sixième rang de la LNH à ce chapitre, à égalité avec les Flyers de Philadelphie (48).

Éléments-clés

Jets : Le défenseur Dustin Byfuglien a été une force de la nature en première ronde. Non seulement a-t-il amassé cinq assistances en cinq parties, à égalité avec Mark Scheifele (quatre buts, une aide) au sommet des marqueurs de l'équipe, mais il a également distribué 25 mises en échec. La patience et le contrôle de Byfuglien ont été une partie importante de la stabilité de Winnipeg en première ronde.

Video: NSH@COL, #4: Forsberg fait 1-0 sur un superbe effort

Predators : L'attaquant Filip Forsberg a orchestré des jeux magnifiques et intelligents en première ronde, marquant quatre buts dans la série de six rencontres face à l'Avalanche du Colorado. Il est venu à égalité avec Austin Watson au sommet des marqueurs de l'équipe. Avec sa vitesse, son contrôle de la rondelle et sa capacité à changer de direction rapidement, Forsberg est une menace constante lorsqu'il est sur la glace.

Carte cachée

Jets : L'attaquant Nikolaj Ehlers, qui a amassé 60 points (29 buts, 31 passes) en 82 matchs, a été réduit au silence pendant la première ronde (deux mentions d'aide). Sa vitesse est exceptionnelle et il a la capacité de faire mal paraître ses adversaires. S'il parvient à trouver le fond du filet régulièrement, ça pourrait bien aller pour les Jets.

Video: NSH@COL, #4: Smith triple l'avance d'un tir parfait

Predators : À la suite d'une saison de 25 buts, un sommet en carrière, l'attaquant Craig Smith est exactement le genre de joueurs qui pourraient être négligés quand on analyse le talent au sein de cette série. Smith est un joueur travaillant qui trouve toujours une façon de contribuer (51 points en 76 parties cette saison). Il cumule 16 points (huit buts, huit assistances) en 24 parties en carrière contre les Jets.

Gardiens

Jets : Connor Hellebuyck, un finaliste au trophée Vézina, a réussi son premier test en séries éliminatoires contre le Wild avec une fiche de 4-1, une moyenne de buts alloués de 1,94 et un pourcentage d'arrêts de ,924. Le portier de 24 ans a obtenu des jeux blancs dans les deux derniers matchs de la série et il est venu à 45 secondes d'en obtenir un autre dans un gain de 4-1 lors du match no 2. Steve Mason est l'auxiliaire de Hellebuyck, même s'il a raté le match no 5 de la première ronde en raison d'une blessure non divulguée.

Video: WPG@MIN, #4: Hellebuyck prive Dumba d'un but

Predators : Rinne, un autre finaliste au trophée Vézina (Andrei Vasilevskiy du Lightning de Tampa Bay est l'autre), a montré un dossier de 4-2 en première ronde avec une moyenne de 2,60 et un pourcentage de ,909. Rinne, un vétéran de 35 ans, a obtenu 76 départs en séries en carrière. Juuse Saros, qui a totalisé 11 victoires pendant la saison régulière, est l'auxiliaire.

Chiffres à retenir

Jets : Ils ont fait face à un désavantage considérable au premier tour : le Wild avait beaucoup plus d'expérience en séries avec un total de 748 matchs combinés contre seulement 264 pour Winnipeg. Ce total est encore plus élevé du côté de Nashville, qui était à 1204 parties d'expérience au début des séries. Cela dit, ça n'a pas été un facteur important chez les Jets, eux qui ont utilisé 10 joueurs (Hellebuyck, Ehlers, Tucker Poolman, Andrew Copp, Brandon Tanev, Patrik Laine, Joel Armia, Josh Morrissey, Jack Roslovic et Kyle Connor) qui n'avaient jamais participé aux séries éliminatoires auparavant. Les Predators n'avaient qu'un seul joueur dans leur alignement qui n'avait jamais joué en séries éliminatoires : l'attaquant de 19 ans Eeli Tolvanen.

Predators : Roman Josi, Mattias Ekholm, P.K. Subban et Ryan Ellis font partie d'une défensive qui a dominé la LNH avec 203 points cette saison. La contribution en attaque des arrières de l'équipe a eu un impact sur la plupart des matchs. Subban, un finaliste au trophée Norris, a mené les défenseurs de Nashville avec 59 points (16 buts, 43 aides) en 82 parties.

Ce qu'ils ont dit

« Les deux arénas seront très hostiles. Nous nous attendons à ce que ce soit bruyant pour le match no 1 et à ce que ça continue tout au long de la série. Ils se nourriront de l'énergie de leur foule. Nous ferons la même chose avec la nôtre. Ce sera génial d'y participer. » - Le défenseur des Jets Tyler Myers

« En deuxième ronde, nous voudrons jouer du bon hockey défensif contre Winnipeg. Ils sont l'une des meilleures équipes de la Ligue et ont beaucoup d'explosivité et de talent en attaque. Comme nous, leur défensive est cruciale dans leur style de jeu. Ce sera très excitant. » - Le gardien des Predators Pekka Rinne

Ils l'emporteront si…

Jets : Ils devront utiliser leur vitesse dans la série. S'ils sont constants dans leur vitesse et l'exécution de leurs jeux - des éléments clés de leur système de jeu - il y a de bonnes chances qu'ils créent des occasions et obtiennent beaucoup de momentum.

Predators : Leur défensive doit être dangereuse et productive comme en saison régulière. Cette facette de leur jeu est difficile à contrer et le danger provient de plus qu'un seul joueur, ce qui ne fait qu'ajouter à la menace.

Les formations

Formation prévue des Jets

Kyle Connor -- Mark Scheifele -- Blake Wheeler
Nikolaj Ehlers -- Paul Stastny -- Patrik Laine
Jack Roslovic -- Bryan Little -- Joel Armia
Andrew Copp -- Adam Lowry -- Brandon Tanev

Josh Morrissey -- Jacob Trouba
Joe Morrow -- Dustin Byfuglien
Ben Chiarot -- Tyler Myers

Connor Hellebuyck
Steve Mason
 
Retranchés : Matt Hendricks, Shawn Matthias, Marco Dano, Tucker Poolman
Blessés : Toby Enstrom (bas du corps), Dmitry Kulikov (dos), Mathieu Perreault (haut du corps)

Formation prévue des Predators

Filip Forsberg -- Ryan Johansen -- Viktor Arvidsson
Kevin Fiala -- Kyle Turris -- Craig Smith
Colton Sissons -- Nick Bonino -- Austin Watson
Calle Jarnkrok -- Mike Fisher -- Ryan Hartman

Roman Josi -- Ryan Ellis
Mattias Ekholm -- P.K. Subban
Alexei Emelin -- Matt Irwin

Pekka Rinne
Juuse Saros

Retranchés : Anthony Bitetto, Scott Hartnell, Anders Lindback, Miikka Salomaki, Eeli Tolvanen 
Blessé : Yannick Weber (haut du corps)

Dans le calepin

Yannick Weber n'a pas joué depuis le 24 mars. … Toby Enstrom a raté les huit derniers matchs de la saison régulière et il n'a pas joué au premier tour des séries, mais il patine. … Dmitry Kulikov, à l'écart du jeu pour les 15 dernières rencontres de la saison, n'est toujours pas de retour sur patins. … Mathieu Perreault a joué 6 :52 dans le match no 1 contre le Wild, mais il s'est blessé et n'a pas joué du reste des séries. Les Jets n'ont donné aucune mise à jour sur son état de santé.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.