Skip to main content

Shea Weber pourrait faire la différence

Le défenseur de 34 ans aidera le Tricolore dès le début de la saison contrairement à l'année dernière

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

LAVAL-SUR-LE-LAC, Québec - Marc Bergevin n'a peut-être pas procédé à de grands changements pour améliorer le visage de sa formation au cours de la saison estivale, mais il pourra au moins compter sur la présence de Shea Weber dès le premier match de la saison.

Il s'agira, en soit, d'un gros coup de main pour les Canadiens de Montréal. Opéré au genou l'été dernier, le capitaine avait dû rater les 24 premiers matchs de la saison avant de disputer les 58 derniers.

À LIRE AUSSI : Price évoque à nouveau l'urgence de gagnerBergevin souhaite voir des jeunes faire leur place dès cette saisonL'amélioration du jeu de puissance du CH devra se faire à l'interneMolson et Bergevin toujours sur la même longueur d'ondeLes Canadiens avaient offert un contrat à Gardiner

« Shea a connu un bon été d'entraînement, a déclaré le gardien Carey Price. Il est en bonne forme mentalement et physiquement. C'est un gaillard. Il va obtenir une grande charge de travail cette année et je suis heureux de voir qu'il est bien prêt.

« Il assure une grande présence dans le vestiaire. Tout le monde joue mieux quand Shea est en uniforme. Il fait en sorte que tout le monde gagne quelques pouces et quelques livres. »

L'important sera surtout de gagner quelques matchs de plus que l'an dernier. En l'absence de l'arrière de 34 ans, le Tricolore a maintenu une fiche de 11-8-5 pour finalement conclure la saison avec un rendement de 44-30-8 et rater les séries éliminatoires par deux petits points.

Rien ne peut garantir que la troupe de Claude Julien aurait amassé ces points avec Weber dans la formation, mais il n'aurait assurément pas nui. Les Canadiens ont donné près d'un but de moins par match à partir de son retour au jeu, le 27 novembre, par rapport au début de la saison.

« Ça va faire une grosse différence de l'avoir avec nous dès le départ, a commenté l'attaquant Brendan Gallagher. Il serait le premier à vous dire qu'un joueur qui a un été complet d'entraînement se sent plus à l'aise et plus en confiance.

« J'ai passé un peu de temps avec lui cet été. C'est toujours impressionnant de le voir dans le gymnase et je suis excité de voir ce qu'il pourra apporter à notre groupe. Il nous a manqué l'an dernier et le fait de l'avoir dès le premier match sera énorme. »

Été payant

Inactif pendant la majeure partie de l'été de ses 33 ans - ce qui n'est évidemment pas l'idéal - Weber a repris le chemin du gymnase dans les derniers mois et se sent beaucoup plus prêt à aider les siens qu'il ne l'était à la même période, l'an dernier. 

Video: MTL@WSH : Weber nivelle le pointage en A.N.

Il ne reste plus qu'à espérer qu'il demeure en santé pendant une saison complète, lui qui n'avait disputé que 26 rencontres en 2017-18 en raison de multiples blessures au bas du corps.

« Je suis beaucoup plus à l'aise avec la situation dans laquelle je me retrouve cette saison étant donné la manière dont je me suis entraîné, a indiqué l'imposant no 6. Il y avait beaucoup d'incertitude l'an dernier, je ne savais pas quand j'allais revenir et je voulais le faire le plus rapidement possible.

« Cette année, je suis près dès le début du camp. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.