Bruins celebrate after game 5

SUNRISE, Floride – Jeremy Swayman a réalisé 28 arrêts et les Bruins de Boston ont évité l’élimination avec une victoire de 2-1 contre les Panthers de la Floride dans le match no 5 de leur série de deuxième ronde au Amerant Bank Arena, mardi.

Swayman a réservé son arrêt le plus important en frustrant Sam Reinhart à bout portant avec moins de cinq secondes à jouer en troisième période, alors que les Panthers attaquaient à six patineurs.

« Je voulais rester solide tout le match, de la mise en jeu initiale au sifflet final, a dit Swayman. J’aime l’énergie, je peux la sentir. La seule chose qui m’importe est les gars en noir et or. »

La Floride mène maintenant la série 3-2. Le match no 6 aura lieu à Boston vendredi.

Morgan Geekie et Charlie McAvoy ont été les buteurs des Bruins. McAvoy a également ajouté une passe.

« Ne jamais dire que c’est la fin, a lancé McAvoy. Nous retournons à la maison et tout est encore possible dans cette série. Rendons-nous à la maison et gagnons un match de hockey. Tu n’as jamais rien d’acquis à part la journée en cours. Gagne cette journée. Nous avons gagné la journée d’aujourd’hui. »

Reinhart a inscrit l’unique but des Panthers, qui ont vu Sergei Bobrovsky stopper 26 rondelles.

« Ils ont été très rapides et, de notre côté, nous avons tenté de faire circuler la rondelle dans un style qui ne cadre pas avec notre jeu, a analysé l’entraîneur Paul Maurice. Ils ont connu une bonne première période, mais le match était encore à notre portée. Les gardiens ont été très bons, mais il y a eu plusieurs jeux brisés. Tant mieux pour eux.

« Nous avons eu nos chances, mais je n’ai pas aimé notre match. »

Résumé: Bruins vs Panthers, match no 5

Geekie a ouvert la marque à 4:49 de la première période. Après avoir saisi la passe de Jake DeBrusk devant le filet, il a servi une belle feinte du revers à Bobrovsky.

Boston a dominé 13-4 au chapitre des tirs au premier engagement.

« Nous avons pris de très bonnes décisions avec la rondelle en première période et ç’a mené à beaucoup de temps de jeu en zone offensive, un sommet en une période, et à plusieurs chances de marquer de qualité, a noté l’entraîneur Jim Montgomery. Ce soir, ç’a été notre meilleur match de la série. »

Reinhart a profité d’un retour de lancer d’Aaron Ekblad pour créer l’égalité à 6:23 de la deuxième période.

Boston a repris les devants par l’entremise de McAvoy, qui a inscrit son premier but des séries à 10:25 au terme d’un beau jeu de passes en entrée de zone.

Maurice a contesté le but sous prétexte d’obstruction envers le gardien, mais la reprise vidéo ne lui a pas donné raison.

« Ça devait aller de notre côté, a dit McAvoy. Je ne faisais que croiser les doigts. Je suis heureux qu’on ait été du bon côté. On ne sait jamais avec ces appels-là, et nous avions besoin de cette décision en notre faveur. »

La tasse de café, le balado de LNH.com

Rien n'est encore joué en deuxième ronde