5-5 SCP Buzz Demko

Thatcher Demko ne sera pas disponible pour le match no 7 entre les Canucks de Vancouver et les Oilers d’Edmonton, lundi au Rogers Arena (21 h HE; CBC, TVAS, SN, ESPN).

L’entraîneur des Canucks Rick Tocchet a confirmé après le match no 6, samedi – une victoire de 5-1 des Oilers –, que Demko n’était pas encore complètement remis de sa blessure dont la nature n’a pas été divulguée.

Tocchet avait indiqué mercredi que Demko, qui n’a pas joué depuis qu’il s’est blessé à la fin du match no 1 de la première ronde contre les Predators de Nashville le 21 avril, avait « immensément amélioré sa situation ». Mais il n’a pas été en mesure d’enfiler l’uniforme samedi.

Demko a recommencé à patiner il y a deux semaines et il a pratiqué certains exercices avec l’entraîneur des gardiens Ian Clark au courant de la dernière semaine.

« Tout ce que je sais est qu’il a immensément amélioré sa situation dans les 72 dernières heures », avait dit Tocchet. « Il a vraiment fait des progrès dans les deux ou trois derniers jours. »

Demko est finaliste au trophée Vézina à titre de meilleur gardien de la LNH, après avoir affiché un dossier de 35-14-2 avec une moyenne de buts alloués de 2,45, un taux d’efficacité de ,918 et cinq blanchissages, et ce, même s’il a raté les cinq dernières semaines de la saison en raison d’une blessure au genou gauche. Tocchet a fait savoir que sa blessure actuelle n’est pas reliée à sa précédente blessure au genou.

L’auxiliaire en saison régulière, Casey DeSmith, a disputé les matchs no 3 et 4 contre Nashville avant de rater le cinquième affrontement en raison d’une blessure mineure au bas du corps. Le troisième gardien Arturs Silovs a pris la relève et joué les neuf rencontres depuis, conservant un dossier de 5-4 avec une moyenne de 2,89 et un taux d’efficacité de ,898.

La tasse de café, le balado de LNH.com

Les Oilers peuvent-ils compléter la remontée?