Skip to main content

Les espoirs sur le radar : 2 octobre

Des nouvelles de Gabriel Fortier, Théo Rochette, Alexandre Texier et plusieurs autres

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

Chaque semaine, LNH.com vous propose un survol de ce qui se passe dans le monde des espoirs de la planète hockey. Qu'ils soient déjà repêchés ou en voie de l'être, cette chronique sera votre rendez-vous hebdomadaire pour garder un oeil sur les faits et gestes des futures vedettes de votre équipe préférée.

BOISBRIAND - Sélectionné au deuxième tour (no 59) au dernier repêchage par le Lightning, l'attaquant québécois Gabriel Fortier n'a pas mis de temps à montrer des signes encourageants à ses nouveaux patrons.
 

Le premier choix de l'équipe en 2018 a peut-être fait partie de la première vague de retranchements au camp de la formation floridienne, mais il a eu le temps de disputer deux matchs au tournoi des recrues et un match préparatoire à seulement 18 ans.

Ce fut assez pour s'attirer de bons commentaires de l'entraîneur Jon Cooper.

« J'ai vraiment aimé son niveau de compétition, avait dit Cooper aux journalistes de Tampa. Ce jeune peut vraiment patiner. Il a fait du très bon travail en désavantage numérique. Pour un jeune qui a été repêché, il y a à peine quelques mois, c'était assez impressionnant. »

Le pilote du Lightning lui a même permis de se faire valoir en compagnie de Mathieu Joseph et de Tyler Johnson pendant deux périodes face aux Hurricanes de la Caroline.

À LIRE AUSSI: Joseph a forcé la main du Lightning

« C'est plaisant de jouer avec des pros, et surtout un gars comme Johnson, a expliqué Fortier en entrevue avec LNH.com. C'est un gars que j'essaie de regarder pour m'inspirer de son jeu. C'était bien de voir que mon travail a été remarqué par l'entraîneur.

« C'est ce que j'essaie de faire chaque match; travailler fort et me démarquer dans tous les aspects du jeu. »

Aussitôt revenu chez le Drakkar de Baie-Comeau, il s'est vu décerner le titre de capitaine et s'est remis au travail. Il totalise déjà trois buts et cinq aides en cinq rencontres en plus d'afficher un différentiel de plus-9.

Tweet from @lwill_gagne: Raison pour laquelle Gabriel Fortier a ��t�� nomm�� capitaine du @DrakkardeBaieCo : pic.twitter.com/zLHY0RoDWx

« Gabriel était l'un des adjoints l'an dernier, a expliqué l'entraîneur du Drakkar, Martin Bernard. Ses habitudes de travail, sa personnalité, sa manière d'agir avec ses coéquipiers... Il a beaucoup de qualités de leader, donc ce n'était pas très difficile de le nommer capitaine. »

Rochette heureux de son choix

Il n'a peut-être disputé que quatre matchs dans la LHJMQ avec les Saguenéens de Chicoutimi, mais Théo Rochette (admissible au repêchage 2020) est déjà convaincu qu'il a fait le bon choix en quittant la Suisse pour poursuivre son développement au Québec.

« C'est un niveau qui est pas mal au-dessus du junior en Suisse, a expliqué l'attaquant de 16 ans. C'est clair que ça allait plus vite, j'ai dû m'adapter, mais c'est quelque chose que je voulais faire. Je suis content d'être ici. 

« J'appréhendais un peu mon arrivée ici, mais franchement j'aime le fait de jouer sur les petites glaces. Ce n'est pas quelque chose qui me dérange particulièrement. Jouer en espaces restreints c'est quelque chose que j'aime. »

On sent aussi que son entraîneur Yanick Jean a bien du plaisir à voir son poulain évoluer depuis son arrivée au Québec.

« Il réalise des choses techniquement qui font en sorte qu'il est en mesure de s'acheter du temps, qu'il est capable d'être premier sur la rondelle, a vanté Jean. Il a un désir d'apprendre exceptionnel, il a les yeux gros comme des ballons quand tu lui parles. C'est une éponge. »

Dans le calepin

-   Opéré à l'épaule à la suite du Championnat du monde en juin dernier, l'attaquant français Alexandre Texier a disputé ses deux premiers matchs de la saison avec KalPa dans la Liiga, en Finlande. Le choix de deuxième ronde des Blue Jackets en 2017 (no 45) n'a pu participer au camp d'entraînement à Columbus en raison de sa réadaptation.

-   L'espoir finlandais Mikko Kokkonen (admissible en 2019) a déjà récolté quatre points en sept matchs avec Jukurit dans la Liiga. Il pourrait rapidement établir un record pour un défenseur de moins de 18 ans puisqu'il appartient à Miro Heiskanen (no 3 - 2017, Stars) qui avait amassé 10 points en 37 matchs en 2016-17. (Source : @FINjrhockey)

-   Après avoir amorcé la saison avec trois buts et une aide en trois matchs avec les Voltigeurs de Drummondville, l'attaquant québécois Xavier Simoneau (admissible en 2019) a été victime d'un coup salaud de Mikaël Robidoux lors d'une rencontre face aux Remparts de Québec, samedi. Il a passé la nuit à l'hôpital, mais n'a pas subi de fracture et ne souffrirait pas d'une commotion cérébrale. À suivre.

-    Quinton Byfield, l'un des joueurs qui rivalisent avec Alexis Lafrenière pour le titre de maître de la cuvée 2020, a amorcé sa carrière dans la Ligue de hockey de l'Ontario sur les chapeaux de roues avec trois buts et trois aides en cinq matchs avec les Wolves de Sudbury. La sensation de l'Océanic totalise quant à lui un but et six aides en quatre rencontres.

2019 sous la loupe

-   Les joueurs de centre Ryan Suzuki (Barrie, OHL - 4 MJ : 4-7-11) et Dylan Cozens (Lethbridge, WHL - 4 MJ : 5-5-10) ainsi que le gardien Dustin Wolf (Everett, WHL - 4 MJ : moyenne 1,77 - % arrêts ,930) connaissent d'excellents débuts de saison dans la Ligue canadienne.

-   Pendant ce temps, Kaapo Kakko (TPS, Liiga) totalise déjà trois buts et quatre aides en huit matchs à 17 ans. À titre comparatif, le troisième choix du dernier encan, Jesperi Kotkaniemi , a terminé la dernière campagne avec 10 buts et 19 aides en 57 matchs. C'est impressionnant.

Tweet from @MitchLBrown: Highlights of Kaapo Kakko's (#24 in white) performance yesterday: A goal, two great passes, and a tantilizing display of his agility, strength, and creativity. How Kakko manipulates defenders' sticks to create lanes with handling and movement is special. #2019NHLDraft pic.twitter.com/7Ai1I6dAid

-   L'ailier droit russe Vasili Podkolzin a inscrit cinq buts à ses 10 premiers matchs avec St-Petersbourg dans la MHL, en Russie. Il avait impressionné par sa vitesse et ses habiletés individuelles à la Coupe Hlinka-Gretzky en août, et il ne semble pas ralentir.

Tweet from @HockeyRU20: Sep 27, 2018 MHL: Vasya Podkolzin goal vs Krylya Sovetov pic.twitter.com/11f9EjeUtR


 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.