Skip to main content

Super 16: Les Blues devancés par les Bruins, les Penguins et le Lightning

Les Blue Jackets et les Flyers progressent au classement établi par LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur indépendant LNH.com

Les succès prolongés de trois équipes ont provoqué la dégringolade des Blues de St. Louis en haut de classement du Super 16 de LNH.com, cette semaine.

Les champions en titre de la Coupe Stanley, qui occupaient la tête de notre palmarès des équipes du moment pas plus loin que le 16 janvier dernier, sont passés du deuxième au cinquième rang du top-16 dans la dernière semaine. Et ce, malgré une fiche gagnante de 5-4-1 depuis 10 matchs.

À LIRE AUSSI: Gagné : Les rivalités donnent du hockey excitant aux partisansDate limite : Les joueurs qui pourraient changer d'adresse

Il faut dire que les trois clubs qui les ont dépassés produisent à un rythme plus que soutenu, ce qui fait que les Bruins de Boston (7-2-1 depuis 10 matchs, série de cinq victoires) sont passés du troisième au deuxième rang, les Penguins de Pittsburgh (8-2-0) se sont hissés du quatrième au troisième rang, et le Lightning de Tampa Bay (7-2-1, série de quatre victoires), se retrouvent en quatrième place, une de mieux que la semaine dernière.

À noter toutefois que seulement deux petits points au scrutin séparent les Penguins et les Blues, si bien que tout cela pourrait facilement changer la semaine prochaine.

C'est la même chose d'ailleurs en milieu de tableau . Aucune équipe n'a changé de rang depuis la semaine dernière, mais cette fois, seulement deux points au scrutin séparent les Panthers de Floride, huitièmes, des Canucks de Vancouver, dixièmes.

Les Panthers et les Canucks ont par ailleurs deux clubs en ascension dans le rétroviseur, alors que les Blue Jackets de Columbus (8-1-1 depuis 10 matchs) ont gagné deux rangs pour se retrouver en 11e place, tandis que les Flyers de Philadelphie (7-2-1) sont passés du 15e au 12e rang.

Cette progression s'est faite aux dépens des Maple Leafs de Toronto (4-4-2), qui ont glissé du 14e au 12e rang, et surtout des Hurricanes de la Caroline, passés du 11e au 15e rang malgré une fiche gagnante de 5-4-1 à leurs 10 dernières rencontres.

Pour établir le classement du Super 16, chacun des huit membres du personnel de LNH.com participant a établi son propre classement des formations qui, selon lui, sont les 16 équipes du moment dans la Ligue. Chacun remet son classement et des points sont attribués en conséquence.

Chaque équipe qui est classée au premier rang reçoit 16 points, celle qui est deuxième obtient 15 points, celle qui est troisième en a droit à 14, et ainsi de suite jusqu'à l'équipe de 16e place, qui récolte un point.

Voici de quoi a l'air le classement de cette semaine une fois que tout a été additionné - avec en boni, une observation sur chaque formation retenue au sein de notre Super 16 : 


1. Capitals de Washington (36-13-5)
Total de points : 128
La semaine dernière : 1er

Dangereux… même pour les siens!: Bon, Alex Ovechkin dégaine tellement rapidement ces temps-ci, si on faisait le compte? L'attaquant russe a marqué 14 buts à ses sept derniers matchs, ce qui lui en donne 40 cette saison, un sommet dans la Ligue en ce moment. Il a 698 buts en carrière et devrait bientôt devenir le huitième joueur seulement dans l'histoire de la LNH à atteindre le cap des 700 filets. Le parcours récent d'Ovechkin n'a pas été parfait, toutefois : un de ses tirs à l'entraînement, mardi matin, a ricoché sur le masque du gardien réserviste Ilya Samsonov et celui-ci n'a pas pu enfiler l'uniforme pour le match en soirée contre les Kings de Los Angeles parce qu'il a dû se soumettre au protocole des commotions cérébrales.

Video: LAK@WSH: Ovechkin complète un triplé avec son 40e but


2. Bruins de Boston (33-10-12)
Total de points : 120
La semaine dernière : 3e

Lauzon se conduit bien : Rappelé de la Ligue américaine le 30 janvier, Jérémy Lauzon n'a récolté aucun point en quatre matchs jusqu'ici, mais il a affiché un différentiel positif (plus-1) pour la première fois, mercredi soir contre les Blackhawks de Chicago, après avoir montré un différentiel neutre à chacune de ses trois premières sorties. Le défenseur de 22 ans a connu deux matchs où il a décoché trois tirs au but, le 1er février au Minnesota, puis mardi à Vancouver. Il a passé 12:55 sur la patinoire, mercredi, après avoir vu son temps de glace osciller entre 16 et 19 minutes dans les jours précédents.


3. Penguins de Pittsburgh (33-4-5)
Total de points : 104
La semaine dernière : 4e

Une porte s'ouvre, mais...: Alex Galchenyk a connu des séquences de quatre matchs, puis de cinq rencontres sans point en janvier. Il a été limité à un but et trois passes en 13 affrontements depuis le début de la nouvelle année. Malgré l'absence de Jake Guentzel depuis la fin décembre - opéré à l'épaule, celui-ci ne jouera plus cette saison -, le temps de glace de l'ancien attaquant des Canadiens de Montréal et des Coyotes de l'Arizona a eu tendance à diminuer, et non à augmenter.


4. Lightning de Tampa Bay (33-15-5)
Total de points : 103
La semaine dernière : 5e

Une promotion méritée : En l'absence de Jan Rutta, qui s'est blessé au bas du corps face aux Golden Knights de Vegas, mardi soir, et pourrait être absent pendant plusieurs semaines, Mikhail Sergachev a été promu au sein du premier duo de défenseurs aux côtés de Victor Hedman pendant l'entraînement de mercredi. « Sergy a fait du très bon travail et nous a montré qu'il peut prendre plus de responsabilités, et différentes responsabilités comme le jeu à quatre contre quatre et le désavantage numérique, a indiqué l'entraîneur adjoint Todd Richards. Nous savons ce qu'il peut faire offensivement, mais il a montré qu'il pouvait physiquement bien se comporter contre des adversaires costauds, des joueurs qui ont fait leurs preuves dans la LNH. Il a mérité (cette chance), mais il faudra voir comment ça va se passer et comment nous allons gérer les duos d'arrières. »


5. Blues de St. Louis (32-14-8)
Total de points : 102
La semaine dernière : 2e

De retour sur la feuille de pointage : Après trois matchs sans point, Samuel Blais a marqué un premier but en quatre sorties, mardi, depuis qu'il est revenu au jeu le 28 janvier, s'étant remis d'une opération au poignet. C'était son premier filet depuis le 2 novembre, lui qui s'est absenté pendant deux mois et demi. Le Québécois de 23 ans a évolué mardi au sein du quatrième trio en compagnie d'un autre ancien de la LHJMQ, Ivan Barbashev, et de Troy Brouwer.

Video: CAR@STL: Blais ouvre la marque tôt


6. Avalanche du Colorado (29-16-6)
Total de points : 83
La semaine dernière : 6e

Pour la forme : Mark Barberio était absent de l'entraînement de l'équipe, mercredi, ayant été affecté à l'équipe-école des Eagles du Colorado dans la Ligue américaine à des fins de remise en forme. Le Montréalais de 29 ans est régulièrement laissé de côté à l'occasion des matchs, en fait il n'a pas enfilé l'uniforme depuis le 18 décembre. Il a été limité à 14 matchs cette saison avec l'Avalanche, récoltant deux passes avec un différentiel de plus-7, tout en ayant enregistré 12 minutes de punition et 21 tirs au but.


7. Islanders de New York (30-15-6)
Total de points : 62
La semaine dernière : 7e

Du (bon) travail (en) supplémentaire : Les Islanders ont décroché huit victoires en prolongation cette saison, un sommet dans la LNH en ce moment à égalité avec les Penguins. Anthony Beauvillier est celui qui a donné à la formation new-yorkaise ce huitième gain quand il a marqué en période supplémentaire contre les Stars de Dallas, mardi. Beauvillier a inscrit neuf points (cinq buts, quatre passes) à ses sept derniers matchs.


8. Panthers de la Floride (29-17-6)
Total de points : 60
La semaine dernière : 8e

Matheson sort les griffes : La nouvelle année semble sourire à Mike Matheson. Le défenseur originaire de Pointe-Claire, au Québec, a récolté huit points, soit trois buts et cinq passes. Il a ainsi doublé sa production à l'attaque, lui qui totalise 16 points (six buts, dix aides) en 46 rencontres. Ça lui a permis de corriger le tir et de revenir à un rythme semblable à celui des deux dernières saisons, quand il a récolté 27 points chaque fois. 

Video: LAK@FLA: Matheson fait mouche de la pointe


9. Stars de Dallas (30-18-5)
Total de points : 59
La semaine dernière : 10e

L'effet Radulov : Alexander Radulov ne fait plus partie du premier trio depuis deux matchs, ayant été plutôt jumelé à Joe Pavelski et Mattias Janmark. Radulov a amassé une mention d'aide dans ces deux rencontres, tout comme Janmark, mais c'est surtout à Pavelski que ce changement semble avoir profité, lui qui a inscrit deux buts et une passe. En fait, l'ancien des Sharks de San Jose a marqué trois buts à ses trois derniers affrontements après avoir connu une longue disette au cours de laquelle il avait été limité à un filet en 18 matchs, du 13 décembre au 29 janvier.


10. Canucks de Vancouver (30-19-5)
Total de points : 58
La semaine dernière : 9e

Quand on comprend pourquoi on comprend...: Mine de rien, les succès des Canucks se prolongent, eux qui affichent un dossier de 14-3-1 à leurs 18 derniers matchs. « Gagner donne confiance », a déclaré l'entraîneur Travis Green en fin de semaine, en parlant des succès des siens. « Notre équipe commence à s'attendre à gagner et les gars comprennent quand ils ne jouent pas bien. Mieux encore, ils comprennent pourquoi ils ne jouent pas bien. » C'est ce qui leur permet donc de vite rajuster le tir.


11. Blue Jackets de Columbus (29-16-9)
Total de points : 55
La semaine dernière : 13e

Dubois le polyglotte : Le site Web des Blue Jackets a récemment publié un article sur les joueurs du club qui peuvent communiquer entre eux en plusieurs langues. Sans surprise, on accorde beaucoup d'espace à Pierre-Luc Dubois, mais pas pour les raisons évidentes… Outre l'anglais et le français, Dubois s'est mis à apprendre le russe ces dernières années, depuis les rangs juniors en fait, alors qu'il voulait mieux communiquer avec des coéquipiers venus de ce pays. L'attaquant québécois a aussi appris l'allemand lorsqu'il était jeune, quand son père a joué au hockey dans ce pays. « J'ai tout perdu depuis, alors c'est frustrant, a raconté Dubois dans l'article. Mais en allant (sur l'application) Duolingo, je me suis à apprendre de nouveau l'allemand et, après deux ou trois jours là-dessus, je me suis aperçu qu'il y avait pas mal de choses qui me revenaient rapidement. »


12. Flyers de Philadelphie (29-17-7)
Total de points : 41
La semaine dernière : 15e

Une production secondaire de premier ordre : Sean Couturier n'a pas trouvé le fond du filet depuis sept matchs, tandis que Claude Giroux connaît une disette de 12 rencontres. Mais les Flyers ont généralement bien fait depuis le début de la nouvelle année grâce à Travis Konecny (six buts depuis le 1er janvier), Kevin Hayes (cinq buts), Scott Laughton et Joel Farabee (quatre filets chacun).


13. Oilers d'Edmonton (28-19-6)
Total de points : 36
La semaine dernière : 14e

Contrastes : Zack Kassian n'a qu'un but à ses 13 dernières rencontres, et il a été limité à trois mentions d'aide durant cette séquence même s'il continue d'évoluer régulièrement aux côtés de Connor McDavid au sein du premier trio. L'autre ailier de l'unité, Josh Archibald, a quant à lui inscrit trois buts et trois passes à ses sept dernières sorties. McDavid, lui, a récolté 15 points depuis le 1er janvier (sept buts, huit passes), dont sept en avantage numérique.


14. Maple Leafs de Toronto (28-19-7)
Total de points : 35
La semaine dernière : 12e

Encore mieux qu'Ovi : Oui, Alex Ovechkin produit à un rythme d'enfer ces temps-ci, mais c'est plutôt Auston Matthews qui est le meilleur buteur de la LNH depuis deux mois. Le joueur de centre de la formation torontoise a marqué deux buts pour se rapprocher à un filet du cap des 40, mercredi soir face aux Rangers de New York, ce qui lui donne un total de 23 buts en 24 matchs depuis le 7 décembre.

Video: TOR@NYR: Matthews bat Shesterkin de l'enclave


15. Hurricanes de la Caroline (30-20-3)
Total de points : 31
La semaine dernière : 11e

Aho accélère le rythme : Sebastian Aho a trouvé le fond du filet dans trois matchs d'affilée, ce qui lui donne 27 buts en 53 matchs jusqu'ici cette saison. L'attaquant de 22 ans a enfilé son 27e but à son 65e match l'hiver dernier, quand il a complété la campagne avec une récolte de 30 filets, un sommet en carrière.


16. Flames de Calgary (27-21-6)
Total de points : 6
La semaine dernière : 16e

Un grand vide à combler : Mark Giordano n'a pas pris part à l'entraînement des siens, mercredi matin, après avoir subi une blessure au bas du corps à l'occasion du match de mardi soir contre les Sharks de San Jose. L'entraîneur Geoff Ward a indiqué que son vétéran défenseur devait subir un examen d'imagerie à résonance magnétique et que le club en saurait plus long à ce moment-là. Le capitaine des Flames, qui a remporté le trophée Norris la saison dernière, a récolté 27 points (cinq buts, 22 passes) en 54 matchs. Il a droit à 23:57 de temps de glace par match en moyenne.

Les équipes qui ont glissé au-delà du 16e rang de notre Super 16 : Aucune

Les autres équipes qui ont reçu des points cette semaine : Golden Knights de Vegas, 3 ; Coyotes de l'Arizona, 1

VOICI COMMENT NOUS LES AVONS CLASSÉS :

ROBERT LAFLAMME, Journaliste principal LNH.com
1.Capitals de Washington (-); 2. Bruins de Boston (+1); 3. Penguins de Pittsburgh (+1); 4. Blues de St. Louis (-2); 5. Lightning de Tampa Bay (-); 6. Avalanche du Colorado (+1); 7. Islanders de New York (-1); 8. Stars de Dallas (+1); 9. Canucks de Vancouver (+2); 10. Oilers d'Edmonton (+2); 11. Flyers de Philadelphie (+2); 12. Blue Jackets de Columbus (+2); 13. Panthers de la Floride (-5); 14. Hurricanes de la Caroline (-4); 15. Maple Leafs de Toronto (-); 16. Golden Knights de Vegas (s.o.)

GUILLAUME LEPAGE, Journaliste LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Bruins de Boston (+1); 3. Blues de St. Louis (-1); 4. Lightning de Tampa Bay (+1); 5. Penguins de Pittsburgh (-1); 6. Islanders de New York (-); 7. Stars de Dallas (+4); 8. Blue Jackets de Columbus (+4); 9. Avalanche du Colorado (-2); 10. Flyers de Philadelphie (+3); 11. Canucks de Vancouver (-1); 12. Hurricanes de la Caroline (-4); 13. Panthers de la Floride (-4); 14. Maple Leafs de Toronto (-); 15. Oilers d'Edmonton (+1); 16. Golden Knights de Vegas (s.o.)

NICOLAS DUCHARME, Journaliste LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Bruins de Boston (-); 3. Lightning de Tampa Bay (+2); 4. Blues de St. Louis (-1); 5. Penguins de Pittsburgh (-1); 6. Avalanche du Colorado (-); 7. Panthers de la Floride (-); 8. Islanders de New York (-); 9. Stars de Dallas (-); 10. Blue Jackets de Columbus (+5); 11. Flyers de Philadelphie (+2); 12. Maple Leafs de Toronto (-2); 13. Canucks de Vancouver (-2); 14. Hurricanes de la Caroline (-2); 15. Oilers d'Edmonton (s.o.); 16. Golden Knights de Vegas (-)

SÉBASTIEN DESCHAMBAULT, Directeur de la rédaction LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Bruins de Boston (+1); 3. Penguins de Pittsburgh (+1); 4. Lightning de Tampa Bay (+1); 5. Blues de St. Louis (-3); 6. Avalanche du Colorado (+1); 7. Panthers de la Floride (+3); 8. Canucks de Vancouver (+3); 9. Islanders de New York (-3); 10. Stars de Dallas (+2); 11. Maple Leafs de Toronto (-3); 12. Blue Jackets de Columbus (-+2); 13. Flyers de Philadelphie (+3); 14. Hurricanes de la Caroline (-5); 15. Oilers d'Edmonton (-); 16. Coyotes de l'Arizona (-3)

JOHN CIOLFI, Producteur senior LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Bruins de Boston (-); 3. Penguins de Pittsburgh (+1); 4. Blues de St. Louis (-1); 5. Lightning de Tampa Bay (-); 6. Blue Jackets de Columbus (-); 7. Panthers de la Floride (-); 8. Canucks de Vancouver (-); 9. Avalanche du Colorado (-); 10. Oilers d'Edmonton (+1); 11. Stars de Dallas (-1); 12. Flyers de Philadelphie (+4); 13. Flames de Calgary (-); 14. Hurricanes de la Caroline (-2); 15. Maple Leafs de Toronto (-1); 16. Islanders de New York (-1)

HUGUES MARCIL, Pupitreur LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Bruins de Boston (+1); 3. Blues de St. Louis (-1); 4. Lightning de Tampa Bay (+1); 5. Penguins de Pittsburgh (-1); 6. Avalanche du Colorado (+1); 7. Stars de Dallas (+1); 8. Islanders de New York (-2); 9. Canucks de Vancouver (+1); 10. Maple Leafs de Toronto (-1); 11. Panthers de la Floride (+2); 12. Blue Jackets de Columbus (+3); 13. Flyers de Philadelphie (+1); 14. Oilers d'Edmonton (+2); 15. Hurricanes de la Caroline (-3); 16. Flames de Calgary (-5)

PHILIPPE LANDRY, Pupitreur LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Bruins de Boston (+1); 3. Blues de St. Louis (-1); 4. Penguins de Pittsburgh (-); 5. Lightning de Tampa Bay (-); 6. Avalanche du Colorado (-); 7. Islanders de New York (-); 8. Hurricanes de la Caroline (+1); 9. Maple Leafs de Toronto (+1); 10. Canucks de Vancouver (+1); 11. Panthers de la Floride (-3); 12. Blue Jackets de Columbus (+3); 13. Flyers de Philadelphie (-); 14. Stars de Dallas (-2); 15. Oilers d'Edmonton (+1); 16. Flames de Calgary (-2)

MARC TOUGAS, Collaborateur indépendant LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Bruins de Boston (+3); 3. Lightning de Tampa Bay (-); 4. Penguins de Pittsburgh (-2); 5. Avalanche du Colorado (+1); 6. Oilers d'Edmonton (+1); 7. Panthers de la Floride (+1); 8. Blues de St. Louis (-4); 9. Blue Jackets de Columbus (+1); 10. Canucks de Vancouver (-1); 11. Stars de Dallas (+1); 12. Flyers de Philadelphie (+4); 13. Islanders de New York (-2); 14. Hurricanes de la Caroline (-1); 15. Maple Leafs de Toronto (-); 16. Flames de Calgary (-2)
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.