Skip to main content

Séries éliminatoires : Les éléments à retenir des matchs du 14 avril

Le Lightning tout près d'un exploit peu enviable; les Golden Knights ont encore une fois malmené Jones

par LNH.com @LNH_FR

Tout au long des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, LNH.com va effectuer un retour sur les principaux éléments des matchs de la veille, que ce soit des statistiques étonnantes, des intrigues pertinentes en passant par les héros du jour. Voici ce qu'il faut retenir des matchs du 14 avril.

Le Lightning s'approche d'une première peu enviable


À la suite de leur revers de 3-1 aux mains des Blue Jackets de Columbus, le Lightning de Tampa Bay, qui a marqué l'histoire de la LNH avec une saison de 62 victoires, se trouve à une défaite d'un autre exploit, mais celui-là beaucoup moins prestigieux.

Jamais une équipe qui a remporté le trophée des Présidents, remis à la meilleure équipe de la LNH en saison régulière, n'a été balayée au premier tour. C'est pourtant le sort qui attend la troupe de Jon Cooper si elle s'incline dans le match no 4 à Columbus mardi.

À LIRE AUSSI: Le Lightning cherche à comprendreLe Lightning au bord du précipice

« En autant que je sache, nous jouons mardi n'est-ce pas, a relativisé Cooper. Alors nous sommes encore en vie ».

En l'absence de l'attaquant Nikita Kucherov, suspendu, et du défenseur Victor Hedman, blessé, le Lightning n'a pu orchestrer de remontée en troisième période après avoir vu les Blue Jackets prendre les devants 2-0 en deuxième période. Tampa Bay tentera de renverser la vapeur après avoir vu Columbus avoir l'avantage 12-2 dans la colonne des buts depuis le début de la deuxième période du match no 1.

Video: TBL@CBJ, #: Duchene trouve le haut du filet du revers

« Vous ne vous rendez pas service si vous vous concentrez sur la vue d'ensemble, a affirmé Cooper. Je sais qu'il y avait beaucoup d'énergie positive dans le vestiaire après la troisième période. »


Les Jets percent la muraille Binnington


Après avoir perdu les deux premiers matchs de leur série de premier tour contre les Blues de St. Louis devant leurs partisans, les Jets de Winnipeg ont retrouvé leurs moyens pour remporter le match no 3 par la marque de 6-3, et ainsi réduire l'écart à 2-1 dans la série. 

Les Jets ont surtout trouvé le moyen de déjouer le gardien des Blues Jordan Binnington à six reprises. Le gardien recrue est arrivé en séries sur une incroyable lancée, mais la troisième meilleure attaque de la ligue en saison régulière a finalement trouvé des réponses appropriées au brio du jeune cerbère. Pour la première fois de la série, une équipe a pris les devants par plus d'un but. 

Video: WPG@STL, #3: Byfuglien marque d'un tir sur Binnington

Le scénario des deux premiers matchs semblait toutefois vouloir se reproduire après la première période, alors que les Jets ont eu le dessus 13-7 au chapitre des tirs, mais se sont butés à un Binnington en grande forme.

« Si vous générez ce genre d'offensive tout au long d'un match, la rondelle va bien finir par entrer dans le filet. Mais si ce n'est pas le cas, on ne peut rien y faire, a mentionné l'attaquant des Jets Blake Wheeler. Il faut parfois lever notre chapeau au gardien adverse. Nous nous sommes toutefois dit qu'en continuant de la sorte, nous allions finir par marquer, et nous avons effectivement vu la chance nous sourire. »


Martin Jones ne se replace pas, les Golden Knights frappent tôt


Après avoir été retiré de la rencontre à la suite de trois buts accordés sur sept tirs contre les Golden Knights de Vegas dans le match no 2, le gardien des Sharks de San Jose Martin Jones n'a guère fait mieux dans la troisième partie, alors qu'il a été victime de six buts. 

Jones a éprouvé des ennuis tout au long de la saison, mais ça semble encore pire contre les Golden Knights depuis leurs débuts dans la LNH. Jones a été retiré d'un match à cinq reprises en 16 duels contre Vegas au cours des deux dernières saisons. 

Les Golden Knights n'ont pas laissé à Jones le temps de trouver ses repères chaque fois que les deux équipes sautaient sur la glace au début d'une période. Ils ont marqué dans la première minute de jeu de chacune des périodes, devenant la deuxième équipe de l'histoire à réussir cet exploit après les Bruins de Boston en 1981.

Video: SJS@VGK, #3: Vegas marque tôt dans les trois périodes
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.