Skip to main content

Sandin émerge comme un défenseur offensif chez les Maple Leafs

L'espoir de Toronto, qui a déjà été un attaquant, se développe en quête d'un poste au sein de la formation

par Dave McCarthy / Correspondant NHL.com

TORONTO - Rasmus Sandin n'a pas toujours été un défenseur. Il l'est devenu par hasard.

En grandissant, l'espoir de 18 ans des Maple Leafs de Toronto axait son jeu sur l'offensive et il évoluait comme attaquant avec son équipe de hockey mineur en Suède. Une fois, son entraîneur l'a placé à la pointe sur le jeu de puissance lorsqu'il avait environ 12 ans, et le succès a été immédiat.

Il a préparé quelques buts pour l'un de ses coéquipiers, qui était justement le fils de son entraîneur. Lors de l'entraînement suivant, Sandin a vu son nom sous la colonne des défenseurs et il n'a pas changé de position depuis.

À LIRE : La patience est une vertu pour l'espoir des Blues Dominik Bokk | Foudy veut se tailler une place rapidement avec Columbus

« Je pense que mon côté offensif a toujours été présent et c'est ce qui m'a conduit à devenir un défenseur », a indiqué Sandin, le 29e choix au total du repêchage 2018 de la LNH, lors du camp de développement des Maple Leafs la semaine dernière. « Je suis devenu défenseur assez jeune, donc j'ai eu beaucoup de temps pour me développer défensivement. Je suis un joueur créatif et j'utilise mon instinct pour être créatif en zone défensive également. »

Être muté à la ligne bleue n'a pas gêné ses habiletés offensives. Il l'a d'ailleurs démontré la saison dernière, amassant 45 points (12 buts, 33 passes) en 51 matchs avec Sault Ste. Marie dans la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL).

« Je suis fluide en possession de la rondelle, mon coup de patin est fluide et j'ai une très bonne lecture du jeu, a noté Sandin. C'est le meilleur aspect de mon jeu présentement, ma vision. Mes habiletés de passeur sont une force également. Je ne suis pas le plus gros (5 pieds 11 pouces, 186 livres), mais je sais que j'ai les atouts pour jouer dans la meilleure ligue au monde en étant un plus petit joueur. »

Sandin est admissible à retourner dans la OHL cette saison, mais il pourrait également jouer au niveau professionnel en Suède ou avec les champions de la Coupe Calder, les Marlies de Toronto dans la Ligue américaine de hockey. Le directeur général des Maple Leafs Kyle Dubas a affirmé que la décision ne serait pas prise avant le mois de septembre. Sandin participera aussi au camp d'été du Championnat mondial junior avec la Suède, à Kamloops en Colombie-Britannique à partir du 28 juillet.

Entretemps, l'objectif principal de Sandin sera d'ajouter du muscle à sa charpente et d'améliorer sa vitesse.

« Ajouter de la force. Je pense que tous les joueurs repêchés cette année veulent prendre quelques livres supplémentaires, a dit Sandin. Il y a également ma vitesse. C'est quelque chose que nous avons travaillé au camp de développement. Si je peux continuer de m'améliorer dans cet aspect, je pense que je serai bientôt prêt. »

Les Maple Leafs ont prouvé qu'ils peuvent connaître du succès avec les joueurs nés en Suède, notamment avec le membre du Temple de la renommée Mats Sundin et Borje Salming, deux idoles de jeunesse de Sandin.

« Sundin était probablement mon joueur favori en grandissant, a dit Sandin. J'ai rencontré Borje et Mats quelques fois quand j'étais jeune et j'ai pris des photos avec eux. Je ne sais pas s'ils me connaissent, mais ç'a été génial de les rencontrer. »

Sandin connaissait donc très bien les Maple Leafs, ce qui a rendu encore plus spéciale sa sélection au repêchage.

« Ç'a été un soulagement. J'étais nerveux d'être assis à attendre que mon nom soit prononcé, a-t-il avoué. Je n'avais pas trop d'attentes en arrivant au repêchage. Tout peut arriver. J'ai toujours espéré d'être un choix de première ronde, donc quand j'ai entendu mon nom, ç'a été très spécial, surtout parce que c'était par les Maple Leafs. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.