Skip to main content

Max Pacioretty échangé aux Golden Knights

Les Canadiens reçoivent Tomas Tatar, Nick Suzuki et un choix de deuxième ronde en retour de leur capitaine

par Nicolas Ducharme @nicolasducharme / Journaliste LNH.com

La saga Max Pacioretty a pris fin, lundi matin.

Le capitaine des Canadiens a été échangé aux Golden Knights de Vegas en retour de l'attaquant Tomas Tatar, l'espoir Nick Suzuki et un choix de deuxième ronde au repêchage 2019 de la LNH.

La saison dernière, l'Américain a amassé 17 buts et 20 passes pour un total de 37 points en 64 matchs. Il s'agissait de sa plus faible récolte depuis la saison 2010-2011, lui qui avait amassé au moins 60 points lors des quatre campagnes précédentes. D'ailleurs, l'attaquant de 29 ans apparaissait au quatrième rang de la LNH pour le nombre de buts marqués (141) lors des saisons 2013-2014 à 2016-2017, derrière Alex Ovechkin, Joe Pavelski et Sidney Crosby.

La relation entre les Canadiens et l'ailier gauche semblait s'être refroidie dans les derniers mois. Le 6 septembre dernier, Pacioretty avait déclaré qu'il ne négocierait pas un nouveau contrat au cours de la saison, lui qui pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet prochain. De fortes rumeurs l'envoyaient aussi à Los Angeles lors du dernier repêchage, en juin, une transaction qui ne s'est pas matérialisée. 

Lundi, les Golden Knights ont annoncé qu'ils s'étaient entendus avec Pacioretty sur une prolongation de contrat de quatre ans d'une valeur 28 M$. L'entente se terminera au terme de la saison 2022-2023.

Questionné à savoir s'il était préférable pour les deux parties de se séparer, le directeur général des Canadiens Marc Bergevin a acquiescé. 

« À 100 pour cent, oui. Je suis prêt à dire ça, a-t-il dit. À plusieurs reprises la saison dernière, Max a demandé une transaction. Ce n'est pas quelque chose qui était sur la table. On a décidé qu'il était mieux pour les deux parties que Max prenne une nouvelle direction. Aujourd'hui, on lui souhaite la meilleure des chances. »

Video: BOS@MTL : Pacioretty marque tôt dans la rencontre

Lors du bilan de fin de saison de l'équipe l'an dernier, Bergevin avait mentionné que l'attitude de l'équipe devait changer drastiquement. À son avis, amorcer le camp d'entraînement avec un capitaine qui désirait se retrouver dans un autre marché n'aurait pas aidé à bien lancer la nouvelle saison.

« Je ne veux pas pointer du doigt Max Pacioretty et l'associer au mot attitude. Dans l'ensemble, je n'ai pas aimé ce que j'ai vu de l'équipe, et je ne suis pas prêt à pointer du doigt certains joueurs. Mais je pense que c'est la bonne chose pour l'équipe. Aujourd'hui, il y a de nouveaux joueurs qui arrivent et on se prépare pour un bon camp d'entraînement et pour connaître un bon début de saison. C'est notre objectif et il n'y aura aucune distraction. »

Un marqueur qui veut rebondir

Acquis des Red Wings de Detroit en retour d'un choix de première ronde (2018), de deuxième ronde (2019) et de troisième tour (2021) à la date limite des transactions, Tatar n'aura fait que passer à Vegas. Il a amassé six points en 20 rencontres avec l'équipe d'expansion. Puis, en séries éliminatoires, il a disputé huit des 20 parties des Golden Knights, qui ont atteint la Finale de la Coupe Stanley contre les Capitals de Washington. Il a amassé un but et une passe.

Il s'agissait d'une baisse drastique de production pour le Slovaque, qui avait connu des saisons d'au moins 45 points lors des trois campagnes précédentes à Detroit. 

Bergevin estime ainsi qu'un nouveau départ à Montréal pourra relancer la carrière du joueur de 27 ans.

« Vegas est allé le chercher à la date limite des transactions et ils ont donné des choix de première, deuxième et troisième rondes pour l'obtenir. Il a marqué en moyenne 20 buts par année lors des quatre dernières saisons. C'est un joueur capable d'apporter un aspect offensif. Avec le départ de Max, on sentait le besoin de combler cette lacune. C'est ce qu'on a fait. On a aussi un choix de deuxième ronde. Jusqu'à maintenant, nous avons 10 choix au repêchage de 2019. »

À LIRE : Pacioretty ne négociera pas de contrat une fois la saison commencée

Suzuki (5 pieds 11 pouces, 183 livres) a été le deuxième choix de l'histoire des Golden Knights, sélectionné en première ronde, 13e au total, en 2017.  À sa troisième saison dans la Ligue de hockey de l'Ontario, l'attaquant de 19 ans a amassé 100 points en 64 parties avec l'Attack de Owen Sound. Il s'agissait d'une mince progression de quatre points par rapport à la saison précédente. Toutefois, le visage de l'Attack a bien changé entre les deux saisons et Suzuki a été le meilleur marqueur de son équipe par 31 points. Joueur de centre, il peut toutefois évoluer à l'aile gauche et droite. 

« Le point qui était très important pour nous était d'aller chercher un espoir de première qualité, ce qu'on appelle un « A Prospect ». C'était un élément très important pour l'organisation, et c'est ce que nous avons été capables d'aller chercher en Suzuki », a mentionné Bergevin.

Pacioretty a été un choix de première ronde, 22e au total, par le Tricolore en 2007. Il est devenu le 29e capitaine de l'histoie de l'équipe à l'aube de la saison 2016-2017. Il a accumulé 448 points (226 buts, 222 aides) en 626 matchs de saison régulière avec le club montréalais.
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.