Skip to main content

Duchene : « C'est le temps de retrousser nos manches »

Le joueur de centre des Predators croit que son équipe peut remonter la pente et être des séries éliminatoires

par LNH.com @LNH_FR

À l'approche de la date limite des transactions, le 24 février, les Predators de Nashville n'ont pas besoin de bouger pour être des prochaines séries éliminatoires.

C'est du moins l'avis du joueur de centre Matt Duchene, qui en est à sa première saison avec l'équipe du Tennessee.

« Nous adorons notre groupe de joueurs ici. Tout le monde est satisfait du niveau de talent dans ce vestiaire et il est temps que nous commencions à jouer comme on peut le faire. », a souligné Duchene, lundi, avant l'affrontement entre les Predators et les Maple Leafs de Toronto au Bridgestone Arena (20 h H.E.; TVAS, tSN4, FS-TN, NHL.TV).

« Je ne pense pas qu'il manque quoi que ce soit dans cette chambre. On ne pense pas à la date limite des transactions en ce moment. On pense à ce qu'on doit faire et c'est comme ça que fonctionne notre équipe. »

À LIRE : Une course intense dans l'Ouest | Une bataille pour les séries dans l'Est

Les Predators (22-18-7) accusent un retard de six points derrière les Golden Knights de Vegas à la deuxième place de quatrième as de l'Association de l'Ouest. Ils ont toutefois joué cinq matchs de moins que Vegas, et trois équipes les séparent.

« Quand on regarde notre positon, ça ne semble ne rien augurer de bon, mais avec les parties que nous avons en main, on doit profiter de notre chance de coller quelques victoires », a indiqué Duchene.

Les Predators, qui ont participé aux séries éliminatoires lors des cinq dernières saisons, ont un dossier de 3-3-0 depuis que l'entraîneur-chef Peter Laviolette a été relevé de ses fonctions et remplacé par Jon Hynes le 6 janvier. Ils ont une fiche de 10-8-2 à leurs 20 dernières rencontres.

« Nous sommes dans cette position parce qu'on a connu une séquence difficile à un certain moment », a expliqué Duchene à propos de la série de six défaites de Nashville en novembre. « Mais à part ça, nous avons été quand même stables. Ça semble probablement pire que ce ne l'est réellement, mais c'est le temps de retrousser nos manches et de jouer à notre plein potentiel. »

Video: NSH@CHI: Duchene trompe Crawford d'une belle feinte

Duchene, qui a paraphé un contrat de sept ans d'une valeur de 56 millions $ avec les Predators le 1er juillet dernier, a amassé 31 points en 44 parties, dont huit à ses 10 dernières rencontres. Il aimerait faire preuve de plus de constance.

« J'ai connu des hauts et des bas. Il y a eu des périodes où j'étais confortable et d'autres où je devais m'habituer au fait d'évoluer avec une nouvelle équipe », a mentionné celui qui évolue pour une quatrième équipe depuis la saison 2017-18. « Mais en ce moment, ce n'est pas ce qui est important. Je dois offrir mon meilleur hockey et faire tout ce qu'il faut pour gagner. J'ai hâte de disputer ces 35 dernières parties. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.