Skip to main content

La course aux séries dans l'Est sera une véritable bataille

Les Capitals et les Bruins mènent leur section; six équipes sont séparées par trois points

par David Satriano @davidsatriano / Journaliste NHL.com

Maintenant que le Match des étoiles Honda 2020 de la LNH est terminé et que la date limite des transactions du 24 février dans la LNH est dans quatre semaines, LNH.com jette un œil à la situation des 31 équipes à l'approche de la dernière ligne droite de la saison. Aujourd'hui, l'Association de l'Est.

À LIRE AUSSI : Pageau et Kreider pourraient combler les besoins de certaines équipes 

Bruins de Boston 

Fiche : 29-10-12, 70 points, premier rang dans la section Atlantique

Joueur le plus utile : David Pastrnak - L'attaquant est le meneur de la LNH avec 37 buts, un de moins que son sommet en carrière établi la saison dernière. Il a marqué au moins 34 buts dans chacune des quatre dernières saisons et mène les Bruins au chapitre des points cette saison (70).

Héros obscur : Jaroslav Halak - Le gardien auxiliaire montre une fiche de 12-6-6 avec une moyenne de buts alloués de 2,47, un pourcentage d'arrêts de ,918 et trois jeux blancs en 24 rencontres (23 départs). Il pourrait occuper un rôle plus important, car Tuukka Rask est actuellement à l'écart du jeu en raison d'une commotion cérébrale. 

Joueur à surveiller : Charlie McAvoy - Il a accepté un contrat de trois ans d'une valeur de 14,7 millions $ comme joueur autonome avec compensation, le 15 septembre, et il n'a toujours pas inscrit son premier but de la saison. McAvoy, qui totalise 17 passes en 48 parties, est le meneur des Bruins au chapitre du temps de glace moyen par match (23:14) et devrait être un élément important de leur équipe, même s'il ne marque pas.

Plus grand besoin : Avec la rétrogradation du robuste attaquant David Backes à Providence, dans la Ligue américaine de hockey (LAH), Boston pourrait avoir besoin d'un autre attaquant d'énergie pour la dernière portion de la saison et pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley. L'attaquant Brad Marchand est le meneur de l'équipe au chapitre des minutes de punition (53).

À surveiller en deuxième moitié de saison : Les Bruins ont conservé un dossier de 9-7-7 après avoir entamé la saison avec une fiche de 20-3-5, mais ils devraient se battre pour le titre de la section Atlantique et faire partie des favoris pour remporter la Coupe Stanley.

Video: BOS@PHI: Pastrnak glisse la rondelle sous Hart

Sabres de Buffalo

Fiche : 22-20-7, 51 points, cinquième rang dans l'Atlantique

Joueur le plus utile : Jack Eichel - Ayant déjà égalé son sommet en carrière pour les buts (28), Eichel totalise 62 points et est en voie de fracasser son sommet de 82 points établi la saison dernière. Le joueur de centre a inscrit six filets vainqueurs, il montre un différentiel de plus-13 et fait partie de la discussion pour l'obtention du trophée Hart, remis au joueur le plus utile à son équipe dans la LNH.

Héros obscur : Victor Olofsson - Même si l'attaquant recrue est à l'écart du jeu en raison d'une blessure au bas du corps subie le 2 janvier, Olofsson vient au deuxième rang chez les joueurs de première année au chapitre des buts (16) et des points (35). Il a été un rouage important sur le jeu de puissance (neuf buts, 14 points) et devrait donner un bon coup de pouce à l'avantage numérique des Sabres à son retour.

Joueur à surveiller : Rasmus Ristolainen - Sa production a chuté cette saison, mais il a compensé avec son jeu défensif et il est l'une des raisons pour lesquelles les Sabres sont à égalité avec les Blackhawks de Chicago au 16e rang de la LNH au chapitre des buts accordés (3,08 par match) après avoir pris la 24e place la saison dernière (3,27). Ristolainen montre également un différentiel de plus-2, alors qu'il n'a jamais conservé un différentiel positif lors de ses six saisons précédentes dans la LNH.

Plus grand besoin : Plus de constance de la part des gardiens. Buffalo a un pourcentage d'arrêts d'équipe de ,901. Il faudra que ça s'améliore si l'équipe veut demeurer dans la course aux séries éliminatoires.

À surveiller en deuxième moitié de saison : Après un excellent début de saison, Buffalo a quitté le top-3 de l'Atlantique et se retrouve à 10 points des Hurricanes de la Caroline et de la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries dans l'Est. Si les Sabres veulent participent au tournoi printanier pour la première fois depuis 2010-11, ils devront être meilleurs à l'étranger (8-14-4). Buffalo montre une fiche de 14-6-3 à domicile et joue ses cinq premiers matchs au KeyBank Center après la pause.

Hurricanes de la Caroline

Fiche : 29-18-3, 61 points, cinquième rang dans la section Métropolitaine

Joueur le plus utile : Dougie Hamilton - Le défenseur, à l'écart du jeu pour une période indéterminée en raison d'une fracture du péroné subie le 16 janvier, était le quatrième meilleur marqueur à sa position au moment de se blesser avec 40 points. Il prenait également le deuxième rang chez les défenseurs avec 14 filets. Son différentiel de plus-30 était le deuxième meilleur dans toute la LNH.

Héros obscur : James Reimer - Le gardien auxiliaire montre une fiche de 11-6-1 avec une moyenne de 2,47, un pourcentage de ,921 et trois blanchissages en 20 matchs (19 départs). Il a surpassé les attentes quand on lui a demandé de prendre la place de Petr Mrazek.

Joueur à surveiller : Andrei Svechnikov - Avec déjà deux buts à la manière d'un joueur de crosse cette saison, c'est une question de temps avant que l'attaquant de deuxième année en marque un autre. Svechnikov a 45 points (19 buts, 26 passes) en 50 parties, ayant déjà surpassé son total de 37 points en 82 matchs lors de sa saison recrue.

Plus grand besoin : Avec la blessure à Hamilton, les Hurricanes voudront peut-être ajouter de la profondeur en défensive avant la date limite des transactions 2020 de la LNH, le 24 février.

À surveiller en deuxième moitié de saison : La Caroline devrait demeurer dans la course pour l'une des deux places de quatrième as et pourrait même terminer parmi les trois premières équipes de sa section. Le retour de l'attaquant Justin Williams devrait contribuer aux succès des Hurricanes, mais il pourrait être difficile pour eux de retourner en finale de l'Est.

Video: WPG@CAR: Williams marque son premier de la saison

Blue Jackets de Columbus

Fiche : 27-16-8, 62 points, quatrième rang dans la Métropolitaine

Joueur le plus utile : Joonas Korpisalo - Après le départ de Sergei Bobrovsky durant la saison morte, Korpisalo a obtenu le poste de partant et a bien composé avec la situation. Le gardien montre une fiche de 17-10-4 avec une moyenne de 2,49, un pourcentage de ,913 et deux blanchissages et il avait été sélectionné comme représentant des Blue Jackets pour le Match des étoiles. Cela dit, il a raté l'événement et s'absentera pendant encore quelques semaines en raison d'une blessure au genou.

Héros obscur : Elvis Merzlikins - Il a commencé la saison avec une fiche de 0-4-4, une moyenne de 3,41 et un pourcentage de ,889, mais il a renversé la vapeur depuis qu'il remplace Korpisalo comme partant. Depuis, Merzlikins montre une fiche de 9-2-0 avec une moyenne de 1,65, un pourcentage de ,951 et trois jeux blancs en 11 rencontres pour aider Columbus à demeurer dans la course aux séries.

Joueur à surveiller : Cam Atkinson - Il a dû s'absenter à deux reprises cette saison, notamment lors d'une séquence de 12 rencontres récemment en raison d'une blessure à la cheville. Atkinson, qui a marqué 41 buts la saison dernière et compte six saisons de suite avec 21 buts ou plus, cumule cinq points (trois buts, deux mentions d'aide) en quatre parties depuis son retour et il est un élément clé de l'offensive des Blue Jackets.

Plus grand besoin : De la santé. Les joueurs de Columbus ont raté un total combiné de 250 matchs jusqu'ici cette saison, le plus haut total dans la LNH. Six joueurs ont encore leur nom inscrit sur la liste des blessés.

À surveiller en deuxième moitié de saison : Si les Blue Jackets peuvent inscrire plus de buts et s'améliorer sur le jeu de puissance, ils devraient demeurer dans la course pour l'une des deux places de quatrième as. Une place au sein du top-3 de leur section est peut-être une lourde commande, mais il est possible que Columbus termine à égalité avec Boston au deuxième rang de la LNH avec 2,51 buts accordés par match.

Red Wings de Detroit

Fiche : 12-35-4, 28 points, huitième rang dans l'Atlantique

Joueur le plus utile : Tyler Bertuzzi - L'ailier gauche est le meneur des Red Wings au chapitre des buts (17), ses 36 points le placent à égalité avec Dylan Larkin au premier rang et il a probablement été le meilleur joueur de Detroit cette saison. Bertuzzi a besoin de quatre filets et de 11 points pour égaler son sommet en carrière établi en 2018-19.

Héros obscur : Robby Fabbri - Depuis que l'attaquant a été acquis dans un échange avec les Blues de St. Louis, le 6 novembre, il vient au deuxième rang chez les Red Wings au chapitre des buts (10), des passes (13) et des points (23) en 34 matchs. Fabbri a également marqué deux filets vainqueurs, au deuxième rang à ce chapitre derrière l'attaquant Antony Mantha (trois), qui est blessé.

Joueur à surveiller : Dylan Larkin - Sa production a chuté avec 36 points (13 buts, 23 mentions d'aide) après avoir établi des sommets en carrière au chapitre des buts (32) et des points (73) la saison dernière, mais le joueur de centre de 23 ans demeure l'un des joueurs les plus électrisants de la LNH.

Plus grand besoin : Detroit a accordé le plus haut total de buts dans la LNH (198) et a inscrit le moins de buts (108), alors que l'équipe prend le dernier rang de la Ligue en désavantage numérique (73,3 pour cent) et le 29e rang pour le jeu de puissance (14,8 pour cent). Il y a donc plusieurs facettes qui doivent être améliorées.

À surveiller en deuxième moitié de saison : Les Red Wings vont probablement rappeler des joueurs de Grand Rapids, dans la LAH, afin de voir ce qu'ils peuvent apporter en vue de la saison prochaine. Ils seront dans la course pour l'obtention du premier choix au total du Repêchage 2020 de la LNH.

Panthers de la Floride

Fiche : 28-16-5, 61 points, troisième rang dans l'Atlantique

Joueur le plus utile : Jonathan Huberdeau - L'ailier gauche est à égalité avec Brad Marchand au septième rang des marqueurs de la Ligue (65 points; 18 buts, 47 passes) et est en voie de réussir sa première saison de 100 points ou plus dans la LNH. Il est également le meneur des Panthers avec 24 points sur le jeu de puissance et prend le premier rang chez les attaquants de la Floride avec un différentiel de plus-11.

Héros obscur : Noel Acciari - Mis sous contrat comme joueur autonome sans compensation le 1er juillet 2019, Acciari devait occuper un rôle d'attaquant de profondeur. Acciari a déjà établi un sommet personnel avec 18 buts, incluant deux tours du chapeau consécutifs les 16 et 20 décembre. Il mène les attaquants des Panthers au chapitre du temps de glace moyen en infériorité numérique (2:40).

Joueur à surveiller : Sergei Bobrovsky - Le gardien, qui a accepté un contrat de sept ans le 1er juillet, connaît une saison en deçà des attentes. Bobrovsky a conservé une fiche de 19-12-4 avec une moyenne de 3,24 et un pourcentage de ,898, son plus faible rendement dans ces deux catégories au cours de sa carrière de 10 saisons. Les chances de participer aux séries de la Floride vont dépendre de ses performances lors du reste de la saison.

Plus grand besoin : Les Panthers doivent mieux jouer sans la rondelle. Ils sont à égalité avec les Rangers de New York au 24e rang de la LNH au chapitre des buts accordés par match (3,27) et ils ont accordé au moins quatre buts à 24 reprises en 49 rencontres.

À surveiller en deuxième moitié de saison : L'offensive n'est pas un problème chez les Panthers, qui occupent le premier rang de la Ligue au chapitre des filets par partie (3,67). Si la défensive et les gardiens peuvent faire mieux, la Floride a une chance d'atteindre les séries pour la première fois depuis 2016 et peut-être même de terminer dans le top-3 de l'Atlantique.

Video: TOR@FLA: Huberdeau devient le meilleur des Panthers

Canadiens de Montréal

Fiche : 22-21-7, 51 points, sixième rang dans l'Atlantique

Joueur le plus utile : Shea Weber - Le défenseur a rebondi de brillante façon, alors qu'il prend le quatrième rang des marqueurs des Canadiens avec 33 points (12 buts, 21 passes) après en avoir amassé 33 (14 filets, 19 aides) au cours d'une saison minée par les blessures en 2018-19. Le capitaine a été un pilier en défensive et en attaque cette saison.

Héros obscur : Nick Suzuki - La recrue de 20 ans totalise 27 points (neuf buts, 18 passes) en 50 matchs. Acquis dans une transaction avec les Golden Knights de Vegas en retour de l'attaquant Max Pacioretty, le 10 septembre 2018, Suzuki pourrait être un attaquant de premier trio pour des années à Montréal.

Joueur à surveiller : Ilya Kovalchuk - Montréal a tenté sa chance avec le vétéran ailier gauche en lui consentant un contrat d'un an à deux volets, le 3 janvier, après que les Kings de Los Angeles eurent placé son nom au ballotage dans le but de mettre fin à son contrat. Kovalchuk a amassé huit points (quatre buts, quatre mentions d'aide) en huit parties, dont deux filets vainqueurs. Il a été une étincelle pour les Canadiens, qui espèrent qu'il continuera de l'être dans la dernière ligne droite de la saison.

Plus grand besoin : Un gardien auxiliaire. Carey Price montre une fiche de 20-16-4 avec une moyenne de 2,84, un pourcentage de ,908 et deux blanchissages. Les trois autres gardiens ayant joué pour Montréal cette saison (Keith Kinkaid, Charlie Lindgren, Cayden Primeau) ont conservé un dossier combiné de 2-5-3 avec une moyenne de 3,69 et un pourcentage de ,891.

À surveiller en deuxième moitié de saison : Il s'agira d'une bataille de tous les instants. Les Canadiens ont 10 points de retard sur les Panthers et le troisième rang de leur section avec un match de plus de joué.

Video: MTL@OTT : Kovalchuk procure le gain en prolongation

Devils du New Jersey

Fiche : 17-24-7, 41 points, huitième rang dans la Métropolitaine

Joueur le plus utile : Mackenzie Blackwood - Le gardien de 23 prend le deuxième rang au chapitre des victoires (14) chez les gardiens recrues et il a obtenu 31 départs pour les Devils cette saison. Sa moyenne de 2,96 et son pourcentage de ,905 sont plus que respectables et il représente une belle surprise pour une équipe qui semble en reconstruction à la suite d'attentes très élevées durant la saison morte. 

Héros obscur : Blake Coleman - Il a besoin de trois buts pour égaler son sommet en carrière de 22, établi la saison dernière, et il a été l'étincelle des Devils. L'attaquant vient à égalité au premier rang de la LNH avec trois buts à court d'un homme et il présente un différentiel de plus-2 au sein d'une équipe dont le différentiel général est de moins-45.

Joueur à surveiller : P.K. Subban - Acquis dans un échange avec les Predators de Nashville le 22 juin, le défenseur a amassé 11 points (six buts, cinq aides) et montre un différentiel de moins-15 en 48 parties. Subban est en voie de connaître la pire saison de sa carrière de 10 ans dans la LNH, mais il a fait un peu mieux en marquant trois buts à ses neuf plus récentes sorties.

Plus grand besoin : Un marqueur. L'échange de l'attaquant Taylor Hall aux Coyotes de l'Arizona, le 16 décembre, a créé un vide en attaque. Le New Jersey compte sur seulement trois joueurs (Coleman, Kyle Palmieri, Nico Hischier) ayant inscrit au moins 10 buts. Palmieri est le meneur des Devils avec 31 points.

À surveiller en deuxième moitié de saison : L'optimisme s'est rapidement transformé en déception, et le meilleur scénario pour le New Jersey serait de remporter la loterie du Repêchage 2020 de la LNH et de sélectionner au premier rang total pour la troisième fois en quatre saisons.

Islanders de New York

Fiche : 29-15-5, 63 points, troisième rang dans la Métropolitaine

Joueur le plus utile : Semyon Varlamov - Mis sous contrat comme joueur autonome le 1er juillet, Varlamov a offert aux Islanders exactement ce qu'ils recherchaient de leur duo de gardiens avec Thomas Greiss. Varlamov montre une fiche de 15-8-4 avec une moyenne de 2,59, un pourcentage de ,915 et deux blanchissages en 31 matchs (27 départs).

Héros obscur : Casey Cizikas - Le joueur de centre fait tout pour les Islanders. Il est deuxième chez les New-Yorkais au chapitre du pourcentage d'efficacité aux mises en jeu (54,1) et des mises en échec (117), alors qu'il est à égalité au premier rang avec Cal Clutterbuck et Brock Nelson pour les tirs bloqués (36) parmi les attaquants. Il est également le meneur chez les attaquants des Islanders au chapitre du temps de glace à court d'un homme (103:23).

Joueur à surveiller : Jordan Eberle - Il totalise 24 points (sept buts, 17 passes) en 39 matchs après avoir amassé neuf points (quatre buts, cinq aides) en huit parties de séries éliminatoires la saison dernière. L'ailier, qui a inscrit quatre buts à ses huit plus récents affrontements, sera un élément clé de l'offensive.

Plus grand besoin : Bien malin celui qui prédira ce que les Islanders vont faire avant la date limite des échanges, mais il vaudrait peut-être la peine de s'enquérir de la disponibilité d'un attaquant capable de jouer sur le top-6.

À surveiller en deuxième moitié de saison : Une série de 17 matchs avec au moins un point (15-0-2) entre les 12 octobre et 23 novembre a donné une longueur d'avance aux Islanders, mais ils montrent un dossier de 13-12-3 depuis et ils s'accrochent à la troisième place dans la Métropolitaine. Avec beaucoup d'équipes dans la course aux séries dans cette section, les séries éliminatoires ne sont pas assurées.

Rangers de New York

Fiche : 23-21-4, 50 points, septième rang de la Métropolitaine

Joueur le plus utile : Artemi Panarin - Joueur le plus attrayant sur le marché des joueurs autonomes, Panarin a accepté un contrat de sept ans d'une valeur de 81,5 millions $ le 1er juillet et il a répondu aux attentes. Il est cinquième dans la LNH au chapitre des points avec 68 (26 buts, 42 passes) et surpassera probablement son sommet en carrière au chapitre des buts (31) et des points (87). Il a également été responsable sur la glace, comme en témoigne son différentiel de plus-22.

Héros obscur : Tony DeAngelo - Avec 37 points (12 buts, 25 passes) en 48 matchs, DeAngelo est le meneur chez les défenseurs des Rangers, un groupe qui inclut les défenseurs offensifs Adam Fox (27 points; six buts, 21 aides) et Jacob Trouba (23 points; sept filets, 16 mentions d'aide), et il compte huit parties de plus d'un point cette saison.

Joueur à surveiller : Igor Shesterkin - Le gardien recrue de 24 ans montre une fiche de 2-1-0 en trois matchs et devrait obtenir plus de temps de jeu, que le gardien Alexandar Georgiev soit échangé ou non. Tout indique que Shesterkin est l'héritier de Henrik Lundqvist et il devrait avoir plusieurs occasions de se faire valoir.

Plus grand besoin : Avec une rotation à trois gardiens, les Rangers doivent déterminer lequel échanger, et le plus tôt sera le mieux. Ils pourraient acquérir des éléments importants pour l'avenir.

À surveiller en deuxième moitié de saison : Les Rangers ont 11 points de retard sur les Hurricanes et la deuxième place de quatrième as dans l'Est et ils ont plusieurs équipes à dépasser pour les rejoindre. Il y a de fortes chances que New York rate les séries pour une troisième saison d'affilée.

Video: NJD@NYR: Panarin fait mouche du cercle

Sénateurs d'Ottawa

Fiche : 17-23-8, 42 points, septième rang dans l'Atlantique

Joueur le plus utile : Jean-Gabriel Pageau - L'ailier a traversé une séquence de 10 buts en 10 matchs entre les 4 et 20 novembre et il est à un but d'établir un sommet en carrière dans la LNH avec 20 filets. Il a inscrit trois buts en infériorité numérique, quatre filets vainqueurs et montre un différentiel de plus-13 au sein d'une équipe avec un différentiel collectif de moins-30.

Héros obscur : Anthony Duclair - Il mène les Sénateurs avec 21 buts et 33 points, alors qu'il totalise 47 points en 68 rencontres depuis qu'il a été acquis dans une transaction avec les Blue Jackets le 23 février 2019. L'ailier a également été productif avec un temps de jeu moyen limité (16:30 par match, cinquième chez les attaquants d'Ottawa).

Joueur à surveiller : Brady Tkachuk - L'un des joueurs les plus électrisants d'Ottawa, Tkachuk a amassé 27 points (15 buts, 12 passes) en 48 rencontres et il est deuxième chez les Sénateurs avec 53 minutes de punition. Sa capacité à combiner offensive et robustesse fait de lui un joueur clé chez les Sénateurs.

Plus grand besoin : Un gardien. Les vétérans Craig Anderson et Anders Nilsson affichent chacun une moyenne supérieure à 3,00. Combinez cela à la défensive des Sénateurs (29e avec 3,33 buts accordés par match) et il est facile de comprendre pourquoi l'équipe est loin d'être dans la course aux séries.

À surveiller en deuxième moitié de saison : Les Sénateurs ont surpris beaucoup d'observateurs et ils avaient un dossier de 11-11-1 en date du 22 novembre, mais ils ont conservé une fiche de 6-12-7 depuis et de 1-5-4 au cours des neuf derniers affrontements. S'ils peuvent améliorer certaines faiblesses, ils pourraient se retrouver dans la discussion pour une place en séries éliminatoires dans un avenir rapproché.

Flyers de Philadelphie

Fiche : 27-17-6, 60 points, sixième dans la Métropolitaine

Joueur le plus utile : Sean Couturier - Le représentant des Flyers au Match des étoiles a obtenu 43 points (13 buts, 30 passes), à égalité avec Travis Konecny au sommet des marqueurs de l'équipe. Son pourcentage d'efficacité de 58,3 pour cent au cercle des mises en jeu est le troisième meilleur chez tous les joueurs de la LNH (minimum de 500 mises en jeu prises) et il mène les attaquants des Flyers au chapitre du temps de glace moyen par partie (20:02), jouant d'ailleurs en moyenne plus de deux minutes sur le jeu de puissance et en désavantage numérique.

Héros obscur : Ivan Provorov - Le défenseur est un homme de fer, n'ayant raté aucun match lors de ses quatre saisons dans la LNH. Il est le meneur des Flyers à sa position au chapitre des points (25) et prend le huitième rang de la LNH avec 24:54 de temps de glace par rencontre.

Joueur à surveiller : Claude Giroux - L'attaquant a récolté 35 points (13 buts, 22 passes) en 50 matchs après avoir obtenu 85 points (22 buts, 63 mentions d'aide) la saison dernière. Giroux est premier pour le pourcentage d'efficacité aux mises en jeu (59,7) parmi les joueurs ayant pris au moins 500 mises en jeu, mais il devra se mettre en marche offensivement si les Flyers veulent participer aux séries éliminatoires.

Plus grand besoin : Les Flyers doivent mieux jouer sur les patinoires adverses. Ils montrent un dossier de 17-4-4 au Wells Fargo Center, mais de 10-13-2 à l'étranger cette saison.

À surveiller en deuxième moitié de saison : Alain Vigneault a fait du bon travail à sa première saison comme entraîneur, et les Flyers devraient demeurer dans la course pour une place en séries jusqu'à la toute fin de la saison 2019-20. Cela dit, leur inconstance pourrait finir par leur coûter cher.

Penguins de Pittsburgh

Fiche : 31-14-5, 67 points, deuxième dans la Métropolitaine

Joueur le plus utile : Tristan Jarry - Le gardien s'est imposé en raison des insuccès du partant Matt Murray. Jarry a conservé une fiche de 16-8-1 avec une moyenne de 2,16, la plus basse dans la LNH (minimum de 20 matchs), un pourcentage de ,929 et un trois blanchissages. Il a accordé deux buts ou moins dans 15 de ses 25 parties.

Héros obscur : Bryan Rust - L'attaquant a éclos dans un rôle plus important avec 43 points (21 buts, 22 passes) en 36 matchs, ce qui représente déjà un sommet en carrière pour lui dans la LNH. Rust joue en moyenne quatre minutes de plus que la saison dernière et a été un rouage de l'offensive quand le centre Sidney Crosby a raté 28 matchs en raison d'une opération aux abdominaux.

Joueur à surveiller : Alex Galchenyuk - L'attaquant a sous-performé avec 16 points (cinq buts, 11 passes) en 41 rencontres après avoir été acquis dans une transaction avec les Coyotes en retour de l'attaquant Phil Kessel, le 29 juin 2019. Il pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet, mais il n'a pas mis les chances de son côté pour faire sauter la banque.

Plus grand besoin : Améliorer le jeu de puissance. Avec tout le talent qu'ils possèdent, les Penguins devraient faire mieux que le 17e rang de la LNH (19,6 pour cent) à ce chapitre. Pittsburgh s'est classé dans le top-5 dans chacune des trois dernières saisons entre 2016 et 2019.

À surveiller en deuxième moitié de saison : Les Penguins ont été aux prises avec plusieurs blessures et sont toujours privés de nombreux joueurs clés comme l'attaquant Nick Bjugstad (épaule) et le défenseur Justin Schultz (bas du corps), tandis que l'attaquant Jake Guentzel (épaule) est à l'écart pour le reste de la saison. Cela dit, ils devraient prolonger la plus longue séquence active de participation aux séries de la LNH en prenant part au tournoi printanier dans une 14e saison consécutive.

Video: PIT@BOS: Crosby y va d'un tir frappé pour faire 1-0

Lightning de Tampa Bay

Fiche : 29-15-4, 62 points, deuxième dans l'Atlantique

Joueur le plus utile : Nikita Kucherov - Après avoir remporté le trophée Hart avec une récolte de 128 points (41 buts, 87 passes) la saison dernière, l'ailier poursuit dans la même veine, alors qu'il mène le Lightning au chapitre des buts (22) et des points (54). Kucherov a inscrit cinq buts à ses trois plus récents affrontements et a le dessus sur le centre Steven Stamkos pour le titre de joueur le plus utile.

Héros obscur : Alex Killorn - Avec 20 buts, Killorn a déjà établi un nouveau sommet en carrière à ce chapitre et il est à huit points de son sommet de 47 points (2017-18). Il a été plus qu'une belle surprise, alors qu'il a marqué sept filets sur le jeu de puissance et cinq buts vainqueurs.

Joueur à surveiller : Anthony Cirelli - Le centre joue dans toutes les situations, avec une moyenne de 0:40 sur le jeu de puissance et de 3:00 à court d'un homme par rencontre. Il totalise 33 points (12 buts, 21 passes), en plus de montrer une efficacité de 48,2 pour cent au cercle des mises en jeu après avoir récolté 39 points (19 buts, 20 aides) la saison dernière.

Plus grand besoin : Tampa Bay pourrait vouloir investir pour acquérir un gardien auxiliaire pour les moments où le partant Andrei Vasilevskiy a besoin d'un peu de repos. Curtis McElhinney montre une fiche de 5-6-2 avec une moyenne de 3,10 et un pourcentage de ,902.

À surveiller en deuxième moitié de saison : Après s'être cherché dans les premiers mois de la saison, le Lightning vient de remporter 12 de ses 14 derniers matchs et est à huit points du premier rang de sa section. Terminer au premier rang importe peu au Lightning. L'important est de ne pas répéter l'effondrement de la série de première ronde de l'Est en 2019, quand Tampa Bay avait été balayé par les Blue Jackets.

Maple Leafs de Toronto

Fiche : 25-17-7, 57 points, quatrième rang dans l'Atlantique

Joueur le plus utile : Auston Matthews - Premier choix au total du Repêchage 2016 de la LNH, Matthews a inscrit 34 buts et entamé sa carrière avec quatre saisons consécutives d'au moins 30 filets. Le centre totalise 57 points, dont 17 avec l'avantage d'un homme, quatre buts vainqueurs et il montre un différentiel de plus-14. L'attaque de Toronto passe par Matthews.

Héros obscur : William Nylander - L'attaquant a récolté 43 points (22 buts, 21 passes) en 49 matchs, une belle façon de rebondir à la suite d'une saison de 27 points (sept buts, 20 aides) en 54 parties après avoir accepté un contrat de six ans comme joueur autonome avec compensation le 1er décembre 2018. Nylander représente une menace offensive chez les Maple Leafs, en plus de Matthews, John Tavares et Mitchell Marner.

Joueur à surveiller : Tyson Barrie - Acquis de l'Avalanche du Colorado dans une transaction impliquant l'attaquant Nazem Kadri le 1er juillet, Barrie totalise 27 points (quatre buts, 23 mentions d'aide) en 49 matchs après avoir établi un sommet en carrière de 59 points (14 filets, 45 passes) la saison dernière. Le défenseur joue également pour un nouveau contrat, car il pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet.

Plus grand besoin : Le défenseur Jake Muzzin (pied) devrait revenir au jeu bientôt, mais Morgan Rielly (pied) sera absent pour une longue période de temps. Toronto, qui prend le 26e rang au chapitre des buts accordés par match (3,29), pourrait tenter d'améliorer sa profondeur à la ligne bleue.

À surveiller en deuxième moitié de saison : Rien n'est certain, mais les Maple Leafs devraient participer aux séries pour la quatrième saison consécutive et ils tenteront de franchir la première ronde pour la première fois depuis 2004.

Video: CHI@TOR: Nylander y va d'un puissant tir en A.N.

Capitals de Washington

Fiche : 33-11-5, 71 points, premier rang dans la Métropolitaine

Joueur le plus utile : John Carlson - Favori pour gagner trophée Norris, remis au meilleur défenseur de la LNH, Carlson mène tous les joueurs à sa position avec 60 points (13 buts, 47 passes) et il a conservé un différentiel de plus-17. Il a inscrit six buts vainqueurs et maintient une moyenne de 1,22 point par partie en 24:45 de temps de glace moyen.

Héros obscur : Ilya Samsonov - Il est le meneur chez les gardiens recrues au chapitre des victoires (15) et de la moyenne (2,06) et il prend le deuxième rang pour le pourcentage (,927). Il a remporté 10 parties de suite et a mieux fait que le vétéran Braden Holtby, qui pourrait devenir joueur autonome sans compensation après la saison.

Joueur à surveiller : Jakub Vrana - L'attaquant a obtenu au moins un point à ses huit derniers matchs (sept buts, deux passes) et il a inscrit deux filets vainqueurs au cours de cette séquence. Vrana a marqué 22 buts, deux de moins que son sommet en carrière établi la saison dernière. Il est un élément important d'une offensive qui mise sur Alex Ovechkin et Nicklas Backstrom.

Plus grand besoin : Les Capitals dominent la LNH et ont peu de failles. Ils pourraient ajouter un joueur de profondeur pour connaître un autre long parcours en séries éliminatoires, mais ils n'ont pas de besoin urgent.

À surveiller en deuxième moitié de saison : Washington a été l'une des formations les plus sous-estimées à nouveau cette saison et l'équipe est en bonne posture pour remporter le titre de la section Métropolitaine et le trophée des Présidents. Les Capitals devraient demeurer l'une des équipes favorites pour remporter la Coupe Stanley pour la deuxième fois en trois saisons.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.