Skip to main content

Les Jets veulent rebondir après la défaite dans le match no 3

Le revirement de Hellebuyck et un lent départ ont coûté cher à Winnipeg

par Tim Campbell @TimNHL / Journaliste NHL.com

LAS VEGAS - Le gardien des Jets de Winnipeg Connor Hellebuyck ne s'en faisait pas avec le revirement qu'il a commis en deuxième période et qui a mené au but de James Neal des Golden Knights de Vegas, un moment décisif de la défaite de 4-2 des Jets contre les Golden Knights dans le match no 3 de la finale de l'Association de l'Ouest, mercredi au T-Mobile Arena.

Vegas mène la série au meilleur de sept matchs 2-1. Le match no 4 aura lieu au T-Mobile Arena vendredi (20 h HE, NBCSN, CBC, SN1, TVAS).

À LIRE : Fleury joue les David Copperfield à Las Vegas | À deux victoires de la Finale

Immédiatement après que l'attaquant de Winnipeg Mark Scheifele eut créé l'égalité 1-1 à 5 :28 du deuxième engagement, Vegas a envoyé la rondelle en fond de territoire de Winnipeg et Hellebuyck est sorti de son filet pour la contrôler.

Sa tentative d'envoyer le disque dans le coin droit a été interceptée par l'attaquant des Golden Knights Erik Haula, qui a repéré Neal devant une cage abandonnée. Neal a touché la cible 12 secondes après le filet égalisateur de Scheifele.

Video: WPG@VGK, #3: Neal complète la belle passe de Haula

Hellebuyck a dit que son erreur n'avait pas été causée par le tempo élevé du match et il n'était pas d'accord pour dire que les Jets n'ont pas pu s'en remettre.

« Non, je ne crois pas que ce soit juste du tout », a affirmé Hellebuyck, qui affiche un dossier de 9-6 en séries (moyenne de buts alloués de 2,34 et pourcentage d'arrêts de ,922). « Il a frappé la rondelle au vol. Il a fait un beau jeu là-dessus. J'ai fait ça toute l'année. C'est juste une malchance qu'il ait interceptée la rondelle. Je ne pense pas qu'il regardait. Il a utilisé son bâton et fait un jeu. Je vais oublier ça. Je n'ai pas causé de revirements trop souvent cette année. Il faut mettre celui-là derrière nous. »

Hellebuyck a également mentionné ne pas tenter d'avoir le dessus sur le gardien de Vegas Marc-André Fleury, qui a été exceptionnel dans la deuxième moitié du match no 3. Fleury a réussi 33 arrêts, dont 30 lors des deux dernières périodes.

« Je n'essaie pas de répondre à son niveau de jeu », a expliqué Hellebuyck, qui a réussi 26 arrêts. « Il est évidemment une partie importante de cette équipe et il joue très bien, mais j'aime mon jeu. Je l'aime beaucoup plus. J'aime les détails dans mon jeu. Je vais continuer de travailler et de m'améliorer chaque jour. »

Hellebuyck a froncé les sourcils quand on lui a demandé ce que Vegas faisait de mieux que les Jets.

« Ils ont gagné deux matchs, a-t-il dit. Ils ont profité de quelques bonds chanceux et nous aussi. Peut-être qu'ils en ont eu plus. Mais il y a une raison pour laquelle c'est une série au meilleur de sept matchs. Je ne dis pas qu'ils sont meilleurs que nous. Ils travaillent aussi fort que nous et nous devons juste continuer à nous défoncer. »

Video: WPG@VGK, #3: Hellebuyck capte le tir de Karlsson

Les Jets ont toutefois déploré leur mauvais départ dans le match no 3.

Ils tiraient de l'arrière 35 secondes après le début du match en vertu d'un but de Jonathan Marchessault et c'était 3-1 après les buts de Neal et Alex Tuch à 5 :40 et 8 :13 du deuxième vingt.

À partir de là, Fleury a dû composer avec une pression intense pour préserver la victoire.

« Nous avons commencé à jouer au hockey, à jouer notre style de jeu sans avoir peur de faire une erreur », a noté le capitaine Blake Wheeler. « Nous ne l'avons simplement pas fait dès le début. Tu tires de l'arrière, ça devient difficile.

« Ils ont un bon gardien. Il a fait de beaux arrêts ce soir. On n'aurait pas pu jouer cette troisième période différemment ou en demander plus. Nous avons obtenu d'excellentes chances devant lui et, parfois, tu dois lever ton chapeau à l'adversaire. »

Wheeler a affirmé que les Jets ne pensaient pas devoir jouer un match parfait pour vaincre les Golden Knights dans le match no 3.

« Du hockey parfait, ou presque parfait, ça n'existe pas, a-t-il dit. Le hockey est l'un des sports les plus imparfaits, car la rondelle bondit un peu partout. Ils ne jouent pas du hockey parfait. Ils jouent bien, car ils forment une bonne équipe. Tu te places dans une mauvaise position quand tu tires de l'arrière à l'étranger. C'est un environnement difficile contre une bonne équipe. C'est à nous de connaître un meilleur départ. »

Quand les Jets ont tenté de venir de l'arrière dans le match no 3, ils ont été menés par le centre Mark Scheifele.

Il a marqué deux fois et cumule 14 buts en séries, un sommet dans la Ligue.

Ses deux buts mercredi lui en confèrent 11 à l'étranger en séries éliminatoires, un record des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

« Nous savons que c'est notre style de jeu », a mentionné Scheifele au sujet de la pression offensive qu'ils ont appliquée dans la deuxième moitié de la rencontre. « Nous avons joué notre style, nous devons simplement le faire pendant 60 minutes. »

« Nous avons envoyé des rondelles en fond de territoire, derrière leur défensive. Nous avons été agressifs en échec-avant. Nous jouions rapidement et je pense que c'est le plus important. »

C'est la première fois des séries éliminatoires 2018 que les Jets tirent de l'arrière dans une série.

C'est ça, l'adversité, et l'équipe se concentrera à trouver une façon de créer l'égalité dans le match no 4.

« C'est un défi important », a admis l'entraîneur Paul Maurice. « Nous devrons être capables de composer avec ça. C'est rare que tu mènes toujours la série. Nous voulons être certains de composer avec notre défaite, ne pas trop nous en faire afin de revenir avec notre meilleure performance des séries. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.