Skip to main content

Les Bruins vont disputer un match simulé en attendant la Finale

Boston espère que le fait de simuler une partie va aider l'équipe à se préparer pendant leur pause de 11 jours

par Amalie Benjamin @AmalieBenjamin / Journaliste LNH.com

BOSTON - Alors que le match no 1 de la Finale de la Coupe Stanley n'aura lieu que dans plusieurs jours et que le match no 4 de la finale de l'Association de l'Est commence à devenir un lointain souvenir, les Bruins de Boston ne se contentent pas d'attendre patiemment le prochain match à l'horaire. 

Ils en ont plutôt ajouté un.

Les Bruins vont se séparer en deux équipes dans le cadre d'un match simulé qui aura lieu au TD Garden jeudi. Ils espèrent ainsi pouvoir retrouver leur mentalité de match, ainsi que la forme physique dont ils auront besoin quatre jours plus tard lorsque la Finale va s'amorcer contre les Blues de St. Louis ou les Sharks de San Jose. Les deux équipes vont se disputer le match no 6 de la finale de l'Association de l'Ouest au Enterprise Center mardi (20 h (HE); NBCSN, CBC, TVAS) alors que les Blues mènent la série quatre de sept 3-2. 

À LIRE AUSSI: Chara s'entraîne avec les Bruins en vue de la FinaleLes Bruins veulent profiter au maximum de leur temps libre

Le match no 1 de la Finale de la Coupe Stanley aura lieu à Boston lundi (20 h (HE); NBC, SN, CBC, TVAS). Lorsque ce match se mettra en branle, 11 jours se seront écoulés depuis le dernier duel disputé par les Bruins. 

« Nous tentons de simuler une situation de match, en allant à l'aréna, et en nous préparant comme si on allait jouer, a expliqué l'entraîneur des Bruins Bruce Cassidy. Écoutez, je ne sais pas encore comment les choses vont se passer d'ici le match no 1. Nous avions quelques idées en tête, nous en avons parlé, et nous avons retenu celle-ci. »

Video: BOS@CAR, #4: Poignées de main, BOS-CAR

Contrairement au match simulé que les Blue Jackets de Columbus ont disputé le 22 avril dernier entre la première et la deuxième ronde, les Bruins vont tenter de rendre ce match simulé le plus réel possible. Les Blue Jackets avaient disputé leur match simulé un lundi matin. Les Bruins vont tenir un entraînement matinal optionnel le jeudi avant de jouer à 19 h devant des partisans qui se seront procuré des billets pour entrer au TD Garden. 

Il y aura toutefois des modifications. Les Bruins ne misent pas sur assez de joueurs pour former deux équipes complètes, même en faisant appel aux « Black Aces », ces joueurs rappelés des rangs mineurs pour qu'ils puissent vivre ce parcours en séries. Les deux équipes seront donc composées de trois trios d'attaquants et de cinq ou six défenseurs. Le match sera d'une durée de deux périodes de 25 minutes et deux arbitres seront sur la glace. Le profit net sur la vente de billets (20 dollars par billet) sera versé à la Fondation des Bruins de Boston, et tous les enfants présents vont recevoir du maïs soufflé gratuit. 

L'une des principales sources d'inquiétudes pour les Bruins est la robustesse. Ils veulent que les joueurs s'impliquent physiquement, mais ils tiennent aussi à ce qu'ils demeurent en santé en vue des matchs les plus importants de la saison. C'est le message qu'ils vont répéter, surtout aux jeunes joueurs et aux « Black Aces ».

« Nous allons de toute évidence discuter avec les joueurs du volet robustesse, a indiqué Cassidy. Nous voulons que le côté compétitif ressorte, nous voulons voir du rythme, mais nous ne voulons pas que les joueurs se démolissent les uns les autres. »

Les Bruins vont tenter de pratiquer certains scénarios en particulier, comme les avantages numériques, les situations à 4-contre-4 et peut-être un 6-contre-5 à la fin de la rencontre, peu importe le pointage. Ils veulent réduire au maximum l'écart qui existe entre un entraînement et un match, en cherchant à travailler sur des éléments en particulier tout en créant les conditions présentes au cours d'un match.

Video: BOS@CAR, #4: Pastrnak complète Marchand en A.N.

Bien qu'il ne s'agisse pas de la principale raison derrière l'organisation d'un match simulé, cela va permettre au personnel d'entraîneurs et à l'équipe de direction de voir à l'œuvre les « Black Aces » au cas où une blessure subie au cours de la Finale de la Coupe Stanley les pousse à employer un joueur qu'ils connaissent moins. Toutefois, ce match va surtout permettre aux réguliers de retrouver le niveau d'intensité qu'ils ont affiché lorsqu'ils ont balayé Hurricanes de la Caroline en finale de l'Association de l'Est.

Cassidy s'attend à ce que le défenseur Zdeno Chara, qui a raté le match no 4 de la finale d'association, à être prêt à jouer. Il ne sait toutefois pas si tous ses joueurs, notamment le gardien Tuukka Rask, vont disputer la totalité de la séance. Cette décision devrait revenir à chacun des joueurs. 

« Au bout du compte, nous cherchons à recréer certaines situations de match, et à les faire venir à l'aréna… et ainsi commencer à retrouver ce rythme », a expliqué Cassidy.

Ce processus va s'amorcer avec l'entraînement optionnel de jeudi. Si les Blues remportent le match no 6, ce qui confirmerait leur présence en Finale de la Coupe Stanley, les Bruins pourraient commencer à travailler sur les Blues, surtout pour les unités spéciales. Sinon, ils vont utiliser ce temps pour revenir sur les concepts de base et laisser les joueurs sauter sur la glace s'ils le souhaitent.

Puis les Bruins vont se diriger au TD Garden, où Cassidy s'attend à ce qu'il y ait plus que la simple fierté en jeu. 

« Il y aura un enjeu, a assuré Cassidy. C'est une chose dont je vais parler avec eux. Je crois que c'est important. L'enjeu en tant que tel sera très minime, nous verrons ce qu'ils vont décider. »

Le but ultime sera d'être prêt pour le match no 1. Les Bruins ne savent pas si ça va fonctionner, mais ils sont prêts à tenter l'expérience, compte tenu du scénario inhabituel dans lequel ils se trouvent. 

« Je ne sais pas si ça aura un impact, je n'en ai vraiment aucune idée, a reconnu Cassidy. Mais nous espérons que ça va nous aider à nous approcher de notre objectif, pour que les gars réalisent que la Finale approche, et que leur longue pause achève. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.