Skip to main content

Les 10 principaux espoirs à surveiller au CMJ

Les jeunes joueurs ont un impact de plus en plus grand dans ce tournoi

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

D'habitude, on tient pour acquis que ce sont les meilleurs joueurs de 19 ans qui ne jouent pas encore dans la LNH qui vont s'illustrer au Championnat du monde junior de la FIHG.

Le CMJ 2016 en Finlande a été l'exception, alors que cinq des six premiers pointeurs avaient un an ou deux de moins : Jesse Puljujarvi (17 points) et Patrik Laine (13 points) de la Finlande, Auston Matthews (11 points) et Matthew Tkachuk (11 points) des États-Unis, de même qu'Alexander Nylander (neuf points) de la Suède. Le meilleur pointeur chez les défenseurs, Olli Juolevi de la Finlande (neuf points), avait 18 ans.

Les entraîneurs ne se fient plus exclusivement aux vétérans de catégorie junior pour composer leurs formations. Ils se tournent de plus en plus vers des jeunes joueurs talentueux qui n'ont pas encore été repêchés.

Bien qu'on ne retrouvera pas au CMJ 2017 des vedettes en puissance comme Laine, Matthews et Puljujarvi, qui ont participé au tournoi de 2016, on compte un bon nombre d'espoirs qui tenteront d'impressionner les dépisteurs de la LNH. Le joueur de centre Nolan Patrick de Brandon, dans la Ligue de hockey de l'Ouest, aurait été en tête de cette liste, mais il ne pourra enfiler l'uniforme du Canada en raison d'une blessure au haut du corps.

Le CMJ 2017 se déroulera à Montréal et Toronto à partir de lundi jusqu'au 5 janvier 2017. Le Canada, les États-Unis, le Lettonie, la Russie et la Slovaquie feront partie du groupe B et disputeront leurs matchs du tour préliminaire au Air Canada Centre à Toronto. Le groupe A sera composé de la Finlande, l'équipe championne en titre, de la Suède, de la République tchèque, du Danemark et de la Suisse. Leurs matchs du tour préliminaire auront lieu au Centre Bell à Montréal.

Voici les 10 principaux espoirs de premier plan admissibles au prochain repêchage de la LNH qui se retrouveront au Championnat mondial junior (en ordre alphabétique) :

Lias Andersson, C/AG, Suède - Un excellent patineur qui affiche de la vitesse et qui se distingue par son premier coup de patin. C'est un joueur régulier avec le HV 71 dans la Ligue élite de la Suède, avec qui il a inscrit cinq buts et neuf points en 24 matchs. Andersson a été réclamé par Kitchener au troisième tour (83e au total) du repêchage 2016 de la Ligue de hockey de l'Ontario, mais il a décidé qu'il valait mieux aller jouer en Suède cette saison pour améliorer son niveau de jeu.

Miro Heiskanen, D, Finlande - Il contribue régulièrement aux succès du HIFK dans la Ligue finlandaise. Goran Stubb, le directeur du dépistage en Europe pour la LNH, a indiqué que l'athlète de six pieds et 170 livres, qui a 17 ans, s'est amélioré et est le meilleur défenseur au sein de son équipe. Il est peut-être l'espoir qui s'est le plus amélioré parmi tous les joueurs européens nés en 1999 qui sont admissibles au repêchage 2017 de la LNH.

Nico Hischier, C, Suisse - Hischier, qui a pris part au CMJ 2016, joue du hockey complet en plus d'avoir une excellente vision du jeu et d'être un très bon fabricant de jeu. Il en est à sa première saison en Amérique du Nord et il a inscrit 23 buts et 48 points en 31 matchs pour les Mooseheads de Halifax dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Martin Necas, C, République tchèque -- Necas (6-0, 167), qui tire de la droite, connaît une très bonne saison avec Brno en République tchèque, avec qui il affiche six buts et 13 points en 29 rencontres. Il a été le capitaine de l'équipe tchèque qui a pris part à la Coupe commémorative Ivan Hlinka au mois d'août, marquant deux buts et complétant le tournoi avec six points en quatre matchs. Il est rapide et il a confiance en ses capacités offensives, tant pour marquer des buts que pour créer des occasions.

Jake Oettinger, G, États-Unis -- Oettinger (6-4, 212) est le gardien no 1 de Boston University dans l'association Hockey East. Il affiche un bon équilibre et il est solide sur patins lorsqu'il se met en position de bloquer un tir, et il sait bien se défendre contre les joueurs qui tentent de le surprendre en contournant l'arrière du filet. Il est de mieux en mieux coté parmi les gardiens admissibles au repêchage 2017.

Elias Pettersson, C, Suède -- Stubb aime ce qu'il voit chez cet attaquant de 6-1 et 156 livres qui tire de la gauche. Il a été exceptionnel pour Timra dans la Ligue mineure de la Suède, où il a inscrit 12 buts et 27 points tout en affichant un différentiel de plus-6 en 27 matchs en dépit du fait qu'il n'a que 18 ans et qu'il affronte des joueurs beaucoup plus vieux que lui.

Adam Ruzicka, C, Slovaquie -- Ruzicka (6-3, 202) a enregistré deux buts et quatre points en quatre matchs en tant que capitaine de la Slovaquie à la Coupe commémorative Ivan Hlinka 2016 en août. À sa première saison en Amérique du Nord, il a montré qu'il avait de bonnes mains et qu'il décochait son tir rapidement, alors qu'il a récolté 12 buts et 22 points en 32 rencontres avec Sarnia dans la Ligue de hockey de l'Ontario.

Eeli Tolvanen, AD, Finlande -- Tolvanen (5-10, 170) se trouve à égalité au premier rang des marqueurs dans la United States Hockey League en vertu d'un total de 27 points (16 buts, 11 aides), il est à égalité au deuxième rang au chapitre des buts vainqueurs, avec quatre, et il mène la USHL en vertu de ses 126 tirs au but en 23 matchs avec Sioux City. Il s'est inscrit à Boston College en vue de la saison 2017-18.

Juuso Valimaki, D, Finlande - Son jeu à l'attaque a grandement évolué cette saison, alors qu'il en est à sa deuxième campagne avec Tri-City dans la Ligue de hockey de l'Ouest. Valimaki (6-1, 204) a 12 buts et 35 points en 32 rencontres avec les Americans, alors qu'il a affiché plus de détermination et de confiance dans son jeu offensif qu'il ne l'avait fait la saison dernière.

Kristian Vesalainen, AG/AD, Finlande - L'attaquant originaire de Helsinki, qui tire de la gauche, a amorcé la saison avec Frolunda dans la Ligue de hockey de la Suède mais il a été prêté au HPK dans la Liiga en novembre, où il a eu droit à plus de temps de glace. Vesalainen (6-3, 207) est un attaquant de puissance typique qui a trouvé le fond du filet une fois pour HPK mais il a quand même très bien joué, selon Stubb.

En voir plus