Skip to main content

Repêchage 2019: Les 10 meilleurs ailiers droits

Kakko trône au sommet d'une liste qui comprend les potentiels choix de première ronde Podkolzin et Caufield

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste LNH.com

Au cours des jours qui vont précéder le repêchage 2019 de la LNH au Rogers Arena de Vancouver les 21 et 22 juin, LNH.com va présenter les meilleurs espoirs à chacune des positions. Aujourd'hui, les meilleurs ailiers droits disponibles.

Kaapo Kakko s'est clairement établi en tant qu'espoir prêt à évoluer dans la LNH après avoir battu plusieurs records au cours de sa saison avec le TPS dans la Liiga, la meilleure ligue professionnelle de Finlande. 

Kakko devrait être l'un des deux premiers joueurs sélectionnés au repêchage 2019 de la LNH au Rogers Arena de Vancouver. La première ronde sera présentée le 21 juin (20 h H.E.; NBCSN, SN, TVAS). Les rondes no 2 à 7 auront lieu le 22 juin (13 h H.E.; NHLN, SN).

À LIRE : Les 10 meilleurs ailiers gauchesLes 10 meilleurs gardiens disponibles | Les 10 meilleurs défenseurs

L'attaquant de 18 ans a inscrit 22 buts, un record de la Liiga pour un joueur qui en est à sa première année d'admissibilité au repêchage, un de plus que les 21 filets marqués par Aleksander Barkov avec Tappara en 53 matchs en 2012-13. Ses 38 points en 45 parties lui confèrent le troisième rang de l'histoire de la ligue pour un joueur de 18 ans et moins, derrière Barkov (48, 2012-13) et Mikael Granlund (40 points, 2009-10).

Kakko a inscrit le but gagnant alors qu'il restait 1:26 à écouler à la troisième période de la finale du Championnat mondial junior (CMJ) 2019 de la FIHG pour permettre à la Finlande de l'emporter 3-2 contre les États-Unis. Il a terminé le tournoi avec cinq points (deux buts, trois passes) en sept matchs. Il a conclu sa saison avec une récolte de sept points (six buts, une passe) en 10 matchs pour aider la Finlande à mettre la main sur la médaille d'or au Championnat du monde 2019 de la FIHG.

« Il possède tout un talent », a affirmé l'ancien joueur de la LNH et entraîneur adjoint de l'équipe nationale junior de Finlande Tuomo Ruutu. « Il est déjà très bon, mais il possède énormément de potentiel, surtout lorsqu'il va évoluer sur une plus petite surface de jeu, parce qu'il possède tellement de bonnes mains et des pieds rapides dans les espaces restreints. Une glace plus petite va l'aider. »

Voici le classement des 10 meilleurs ailiers droits disponibles en vue du repêchage 2019 selon LNH.com :

 

1. Kaapo Kakko, TPS (FIN)

Bureau central de dépistage de la LNH: No. 1 (Patineurs internationaux)

Kakko (6 pieds 2 pouces, 194 livres) a mené le TPS avec quatre buts et a terminé à égalité au premier rang avec cinq points alors qu'il a passé en moyenne 20:53 sur la glace en cinq matchs des séries, lui qui était le plus jeune joueur de son équipe. Ce gaucher offre une combinaison de passeur et de marqueur en plus d'être très bon autour du filet adverse, tout comme dans son propre territoire. Kakko, qui peut évoluer au centre ou à l'aile, mais qui est surtout à l'aise sur son aile opposée, a souvent été comparé à l'attaquant de l'Avalanche du Colorado Mikko Rantanen.

 

2. Vasily Podkolzin, SKA St-Pétersbourg (RUS)

Bureau central de dépistage de la LNH: No. 2 (Patineurs internationaux)

Ce gaucher de 6 pieds 1 pouce et 196 livres a amassé 11 points (huit buts, trois passes) en cinq matchs avec la Russie au Tournoi Hlinka-Gretzky au mois d'août ainsi que huit points (trois buts, cinq passes) en six parties avec l'équipe des moins de 19 ans au Défi mondial Junior A en décembre. Podkolzin, qui a disputé trois matchs avec le SKA St-Pétersbourg dans la KHL en fin de saison, a joué un rôle limité pour la Russie avec trois mentions d'aide en sept matchs pour aider son équipe à mettre la main sur la médaille de bronze au CMJ 2019. Il est encore sous contrat dans la KHL pour deux autres saisons.

 

3. Cole Caufield, USA U-18 (USHL)

Bureau central de dépistage de la LNH: No. 8 (Patineurs nord-américains)

Caufield (5 pieds 7 pouces, 163 livres), qui va fréquenter l'Université du Wisconsin à l'automne, a établi un record pour les buts en une saison (72) cette année ainsi pour les buts en carrière (126) en 123 matchs au cours de ses deux saisons au sein de l'équipe des moins de 18 ans du Programme de l'équipe nationale (NTDP) de USA Hockey. Il a égalé le record d'Alex Ovechkin (2002) pour le plus grand nombre de buts (14) au Championnat du monde des moins de 18 ans pour aider les États-Unis à remporter la médaille de bronze. Il évolue habituellement à l'aile droite avec Jack Hughes ou Trevor Zegras et a mené le NTDP avec 282 tirs en plus de récolter 100 points en 64 matchs cette saison. Marqueur appartenant à l'élite capable de trouver les ouvertures sur la glace, Caufield a inscrit sept buts en six parties pour le NTDP lorsque Hughes s'est absenté pour participer au CMJ 2019.

 

4. Arthur Kaliyev, Hamilton (OHL)

Bureau central de dépistage de la LNH: No. 7 (Patineurs nord-américains)

L'attaquant gaucher de 6 pieds 2 pouces et 194 livres a terminé au quatrième rang de la OHL avec 51 buts, deuxième avec 20 buts en avantage numérique, et sixième avec 102 points en 67 matchs. Kaliyev, qui est né en Ouzbékistan, mais qui a déménagé à Staten Island, dans l'État de New York, à l'âge de 2 ans, a été nommé joueur avec le meilleur tir et le tir le plus puissant dans l'Association de l'Est de la OHL au terme d'un scrutin mené auprès des entraîneurs. Il a obtenu trois points (deux buts, une passe) au Match des meilleurs espoirs de la LCH/LNH 2019 au ENMAX Centrium de Red Deer, en Alberta, le 24 janvier. 

 

5. Bobby Brink, Sioux City (USHL)

Bureau central de dépistage de la LNH: No. 19 (Patineurs nord-américains)

Brink (5 pieds 8 pouces, 165 livres) va se diriger vers l'Université de Denver la saison prochaine, lui qui a été nommé attaquant de l'année de la USHL en 2019. Il a terminé au quatrième rang de la USHL avec 68 points, deuxième avec 35 buts et premier avec neuf buts gagnants en 43 parties avec Sioux City. Il a réussi trois tours du chapeau et récolté 30 points au cours d'une séquence de 17 matchs avec au moins un point (17 buts, 13 passes) entre le 27 octobre et le 19 février. Doté d'une bonne vision, d'une belle intelligence et de bonnes aptitudes avec la rondelle, le natif de Minnetonka, au Minnesota, a amassé six points (trois buts, trois passes) en cinq matchs avec les États-Unis au Championnat du monde des moins de 18 ans.

 

6. Brett Leason, Prince Albert (WHL)

Bureau central de dépistage de la LNH: No. 25 (Patineurs nord-américains)

L'attaquant de 20 ans, qui possède un tir vif et lourd qui le rend très efficace, qu'il le décoche de près ou de loin, devrait être sélectionné plutôt rapidement après avoir été ignoré au cours des deux derniers repêchages. Leason (6 pieds 4 pouces, 210 livres) a terminé au huitième rang de la WHL avec 89 points (36 buts, 53 passes) en plus d'inscrire 10 buts gagnants en 55 matchs de saison régulière avec les Raiders cette saison. Il a mené Prince Albert avec 25 points (10 buts, 15 passes) et neuf points en avantage numérique (trois buts, six passes) en 22 parties des séries éliminatoires de la WHL, en plus d'obtenir cinq points (trois buts, deux passes) alors qu'il a évolué sur les trois premiers trios du Canada au CMJ 2019.

 

7. Albin Grewe, Djurgarden Jr (SUÈ)

Bureau central de dépistage de la LNH: No. 13 (Patineurs internationaux)

Grewe (5 pieds 11 pouces, 190 livres) est un ailier robuste, agressif et impliqué physiquement qui possède de belles aptitudes en plus de jouer le rôle d'agitateur de temps à autre. Il a amassé 34 points (13 buts, 21 passes), un différentiel de plus-12 et 102 minutes de punition en 25 matchs avec l'équipe junior de Djurgarden dans la ligue SuperElit, avant d'être blanchi et de récolter 16 minutes de punition en 15 matchs contre des hommes dans la Ligue élite de Suède (SHL). Il est tenace le long des rampes et devant le filet, et il ne cesse jamais de travailler. Grewe a marqué deux buts et passé 10 minutes au banc des punitions en plus de décocher 21 tirs pour la Suède lorsqu'elle a remporté la médaille d'or au Championnat du monde des moins de 18 ans. 

 

8. Samuel Poulin, Sherbrooke (LHJMQ)

Bureau central de dépistage de la LNH: No. 22 (Patineurs nord-américains)

Poulin a grimpé de cinq rangs au classement final des patineurs nord-américains du Bureau central de dépistage après avoir inscrit 14 buts et 39 points au cours des 30 derniers matchs de la saison régulière avec Sherbrooke. Le gaucher de 6 pieds 1 pouce et 212 livres est le fils de l'ancien attaquant de la LNH Patrick Poulin. Poulin, qui peut s'occuper des mises en jeu si le besoin s'en fait sentir, a représenté le Canada au Championnat du monde des moins de 18 ans et a obtenu deux points (un but, une passe) en plus de prendre le quatrième rang du tournoi avec un pourcentage d'efficacité de 63 pour cent sur les mises en jeu.

 

9. Kirill Slepets, Yaroslavl 2 (RUS)

Bureau central de dépistage de la LNH: No. 17 (Patineurs internationaux)

Slepets (5 pieds 10 pouces, 165 livres) a obtenu 18 points (12 buts, six passes) en 17 matchs dans les rangs mineurs en Russie, en plus de 10 points (quatre buts, six passes) en 17 rencontres des séries afin d'aider Yaroslavl à remporter le championnat de la MHL. Il a inscrit un filet en 10 parties avec Yaroslavl dans la KHL, où il va jouer la saison prochaine. Il a connu une éclosion tardive, lui qui est doté de bons instincts offensifs, d'une excellente accélération, d'une bonne vitesse et de bonnes aptitudes de maniement de rondelle. Slepets a impressionné avec sept points (cinq buts, deux passes) en sept matchs afin d'aider la Russie à remporter la médaille de bronze au CMJ 2019.

 

10. Graeme Clarke, Ottawa (OHL)

Bureau central de dépistage de la LNH: No. 45 (Patineurs nord-américains)

Le droitier de 5 pieds 11 pouces et 175 livres pourrait évoluer sur l'un des trois premiers trios d'une équipe de la LNH un jour. Il a été impressionnant dans les moments corsés cette saison grâce à ses excellentes aptitudes et son sens du jeu. Clarke a été nommé le joueur le plus utile d'Équipe Bobby Orr au Match des meilleurs espoirs LCH/LNH 2019 avec une récolte d'un but et une passe en plus d'aider le Canada à remporter la médaille d'or au Tournoi Hlinka-Gretzky 2018, alors qu'il a amassé deux buts et une passe en cinq rencontres. Il a obtenu 34 points (23 buts, 11 passes) en 55 rencontres de saison régulière avec les 67's, ainsi que 14 points (sept buts, sept passes) en 18 matchs des séries de la OHL.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.