Skip to main content

Le Tricolore pige en Europe

L'équipe repêche un Finlandais, un Russe et un Suédois en deuxième ronde

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

DALLAS -- Les Canadiens de Montréal se sont enrichis d'espoirs de diverses nationalités tôt au cours de la deuxième journée du repêchage 2018 de la LNH, samedi.

Après avoir fait du Finlandais Jesperi Kotkaniemi son choix de premier tour (no 3) vendredi soir, le CH a repêché l'ailier droit finlandais Jesse Ylonen, le défenseur russe Alexander S. Romanov et le joueur de centre suédois Jacob Olofsson à l'aide de ses trois premières sélections au deuxième tour - les 35e, 38e et 56e au total, respectivement.

La sélection de Romanov, qui pointait loin dans la liste des patineurs internationaux du Bureau central de dépistage de la LNH en 115e position, a créé la surprise.

Arborant un large sourire, le jeune homme a été lui-même étonné d'être réclamé si tôt.

« Je m'attendais d'être choisi au début de la troisième ronde », a-t-il admis.

Romanov, qui mesure 5 pieds 11 pouces et qui pèse 185 livres, a récolté 14 points en 37 matchs dans une ligue inférieure à KHL la saison dernière. Le petit-fils de l'ancien défenseur russe Zinetula Bylialetdinov a dit être sous contrat pour les deux prochaines saisons en Russie. Il fera le saut dans la KHL.

Fils d'un ancien de la LNH

Ylonen a joué en deuxième division de la Liiga finlandaise, la saison dernière, amassant 27 points en 48 matchs. Il doit évoluer dans la Liiga finlandaise, la saison prochaine.

« J'aime jouer à l'attaque, a-t-il commenté. Je sais que je devrai travailler fort afin d'être plus fort, plus rapide et d'avoir un meilleur lancer. »

Son père Juha Ylonen a disputé 341 matchs dans la LNH dans les uniformes du Litghning de Tampa Bay, des Coyotes de Phoenix et des Sénateurs d'Ottawa entre les saisons 1996-97 et 2001-02.

Pour ce qui est d'Olofsson, on aurait cru entendre parler Jacob De La Rose il y a cinq ans dans la description qu'il a faite de ses aptitudes comme joueur de centre qui excelle dans les deux sens de la patinoire.

Le directeur général Marc Bergevin a par la suite échangé son quatrième choix de deuxième tour (no 62) aux Oilers d'Edmonton en retour des sélections nos 71 et 133.

Au troisième tour, le Tricolore a appelé le joueur de centre Cameron Hillis du Storm de Guelph au 66e rang, avant de choisir le défenseur américain Jordan Harris en 71e position.

Jeune homme articulé, Hillis s'est décrit comme un joueur combatif à l'image de Brendan Gallagher des Canadiens.

« Je peux être déplaisant comme lui sur la glace. J'aimerais bien le rencontrer un jour », a-t-il exprimé. 

Harris, un Américain natif de la région de Boston, a récolté 35 points en 37 matchs à l'école secondaire Kimball Union Academy.

Celui qui était jusqu'à sa sélection un partisan des Bruins de Boston va amorcer des études universitaires en Sciences de la santé à l'Université Northeastern de Boston à l'automne. Son père est un physiothérapeute et sa mère est infirmière.

« Je suis un défenseur complet. Mon modèle est Duncan Keith des Blackhawks de Chicago en raison de son coup de patin et de sa polyvalence. »

Au début du quatrième tour, l'équipe a jeté son dévolu sur le joueur de centre Allan Mcshane des Generals d'Oshawa.

Bergevin a de nouveau procédé à un échange de choix, en offrant son choix no 102 aux Sharks de san Jose en retour des choix nos 123 et 139. 

Il a par la suite échangé le 122e choix aux Flames en retour d'un choix de quatrième ronde en 2019.

Avec ses trois choix suivants, il a sélectionné les attaquants Jack Gorniak (no 123), un Américain du Wisconsin, Cole Fonstad (no 128), de la Saskatchewan, et Samuel Houde (no 133) des Saguenéens de Chicoutimi.

Houde, un patineur natif de Blainville qui mesure 6 pieds et qui pèse 161 livres, a connu une saison de 32 points en 56 matchs. Il n'était pas présent au American Airlines Center, samedi, mais il ne s'est pas fait prier pour arborer ses nouvelles couleurs sur les réseaux sociaux.

Le CH s'est départi du 139e choix acquis précédemment, le cédant aux Blackhawks de Chicago pour un choix de cinquième ronde en 2019. 

Le DG a complété sa journée en obtenant le 190e choix des Flyers de Philadelphie en retour d'un choix de septième tour l'an prochain. Les Canadiens ont choisi l'attaquant canadien Brett Stapley qui va joindre les rangs de l'équipe de l'Université de Denver à l'automne.

Après la fin du repêchage, il a cédé les droits sur le gardien Hayden Hawkey, choix de sixième ronde en 2014 (no 177) aux Oilers d'Edmonton en retour d'un choix de cinquième tour en 2019.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.