Skip to main content

Le retour de Ben Chiarot dans la formation, lundi

Les Canadiens seront de nouveau privés de Brendan Gallagher à l'occasion de la visite des Flames

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Les Canadiens de Montréal salueront le retour du défenseur Ben Chiarot dans la formation, lundi, à l'occasion de la visite saisonnière des Flames de Calgary au Centre Bell (19 h (HE); RDS, TSN2, SNW).

Chiarot a manqué deux matchs en raison d'une blessure au bas du corps.

À LIRE AUSSI: L'engagement de Kovalchuk rapporte déjàBoucher : Un plan à reconsidérer pour les Canadiens?

« Je traînais ça depuis quelque temps et c'était rendu au point où ça affectait mon rendement », a expliqué Chiarot qui retrouvera sa place aux côtés du capitaine Shea Weber.

Les Canadiens (19-20-7) seront privés des services de l'ailier droit Brendan Gallagher, qui demeure au repos après avoir ressenti des maux de tête à son retour au jeu.

L'entraîneur Claude Julien a indiqué qu'on n'a pas obtenu la confirmation que Gallagher souffre des relents de la commotion cérébrale qu'il a initialement subie le 31 décembre.

Après une absence de quatre rencontres, le numéro 11 avait effectué un retour au jeu contre les Oilers d'Edmonton, jeudi. Or, il a ressenti des maux de tête au terme de la soirée. Julien avait mentionné vendredi qu'on ferait un suivi médical afin d'établir si les maux étaient attribuables à un virus. Il a dit lundi ne pas avoir obtenu les résultats de la consultation.

Le Tricolore va tenter de signer une deuxième victoire d'affilée après avoir mis fin à une série de huit matchs sans gain (0-7-1), en l'emportant 2-1 en prolongation à Ottawa, samedi.

Video: MTL@OTT : Kovalchuk procure le gain en prolongation

Jordan Weal va réintégrer la formation dans le seul autre changement annoncé. Il remplacera Matthew Peca.

Le CH a un meilleur moral, mais Julien sait que ses troupiers ne sont pas sortis du bois. 

« Tous les matchs sont des tests pour nous dernièrement », a-t-il répondu avec un brin d'humour quand on lui a posé la question.

Les Flames (25-17-5) occupent la première position de la section Pacifique. Ils ont en commun avec les précédents adversaires des Canadiens d'avoir un détestable membre de la famille Tkachuk dans leurs rangs, Matthew. Face aux Sénateurs samedi, ils ont eu à en découdre avec son jeune frère, Brady.

« Il (Matthew) n'est pas différent de son jeune frère, a commenté l'entraîneur. Ce sont des joueurs très combatifs, c'est leur principale qualité. On joue comme ça dans la famille, de père en fils, a-t-il ajouté en évoquant le style pugnace du paternel Keith Tkachuk, un attaquant de puissance qui a connu une belle carrière dans la LNH.

« Les deux sont des joueurs importants dans leur équipe, mais nous ne faisons pas de plan précisément en tenant compte d'eux. Nous pouvons nous occuper de nous-mêmes. » 

L'entraîneur a dit souhaiter voir l'équipe continuer de jouer comme elle le faisait dernièrement, tout en obtenant le même résultat que samedi.

« Nous jouions bien avant de gagner à Ottawa, a-t-il répété. Il faut poursuivre dans la même voie. Je trouve que nous commençons les matchs quand même assez forts. Nous connaissons de très respectables deuxièmes périodes. Les troisièmes périodes sont moins bonnes parce que nous paraissons nerveux. C'est à espérer que la victoire à Ottawa nous permettra de corriger le tir. »

Les Canadiens ont remporté leurs quatre derniers duels face aux Flames depuis décembre 2017. Ils les ont défaits 4-3 en prolongation à Calgary le 19 décembre dernier.

Le dernier succès des Flames contre eux remonte au 7 décembre 2017 au Centre Bell - 3-2 en prolongation.

Les Flames veulent tourner la page

Les Flames viennent de remporter un match émotif, samedi, par la marque de 4-3 sur leurs rivaux de l'Alberta, les Oilers. Un duel qui a été des plus robustes et exigeant pour la troupe de l'entraîneur-chef Geoff Ward, qui se doute qu'un relâchement n'est pas impossible après une telle victoire.

« On doit y aller un match à la fois, a mentionné le pilote. Ce qui va être le plus important pour nous ce soir, c'est de ne plus penser au match contre Edmonton émotionnellement. Ce match doit être derrière nous. C'est une partie importante pour nous ce soir et on doit tourner la page. »

Video: EDM@CGY: Lindholm donne l'avance aux Flames

Pour en revenir au cadet de la famille Tkachuk, c'est justement Matthew qui a retenu l'attention face contre les Oilers, lui qui a été impliqué dans plusieurs batailles physiques lors de l'affrontement. Il abonde dans le même sens que Ward, surtout que Calgary est au cœur d'une séquence de cinq victoires consécutives et que l'équipe s'est hissée au premier rang de la section Pacifique pour la première fois de la saison à l'aube d'un voyage de trois parties à l'étranger.

« On doit mettre cette victoire émotive derrière nous, a affirmé Tkachuk. Lors de ce voyage sur la route, on doit jouer de la même manière que lors des dernières parties, parce qu'on fait très bien présentement. »

Formation prévue des Flames
Matthew Tkachuk -- Elias Lindholm -- Andrew Mangiapane
Johnny Gaudreau -- Sean Monahan -- Mikael Backlund
Milan Lucic -- Derek Ryan -- Dillon Dube
Zac Rinaldo -- Tobias Rieder -- Sam Bennett

Mark Giordano -- TJ Brodie
Noah Hanifin -- Travis Hamonic
Oliver Kylington -- Rasmus Andersson

David Rittich
Cam Talbot

Retranchés: Mark Jankowski, Michael Stone, Alexander Yelesin
Blessés: Aucun

Formation prévue des Canadiens
Tomas Tatar - Phillip Danault - Ilya Kovalchuk
Artturi Lehkonen -- Max Domi - Nick Suzuki
Ryan Poehling -- Jesperi Kotkaniemi - Nick Cousins
Jordan Weal - Nate Thompson - Dale Weise 

Ben Chiarot - Shea Weber
Marco Scandella - Jeff Petry
Victor Mete - Cale Fleury

Carey Price
Charlie Lindgren

Retranchés : Matthew Peca, Brett Kulak
Blessés : Brendan Gallagher (commotion cérébrale), Jonathan Drouin (poignet), Joel Armia (main), Paul Byron (genou)

*Avec la collaboration de Nicolas Ducharme, journaliste LNH.com

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.