Skip to main content

La section Pacifique championne de nouveau

Tomas Hertl rompt l'égalité en fin de match et la section Atlantique s'incline 5-4 en finale au Match des étoiles 2020

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

ST. LOUIS - La section Pacifique a privé la section Atlantique d'un premier titre depuis la création de la formule à trois contre trois au Match des étoiles de la LNH, en l'emportant 5-4 en finale du mini-tournoi au Enterprise Center, samedi.

Tomas Hertl, des Sharks de San Jose, a rompu l'égalité de 4-4 vers la fin de la seconde période de 10 minutes. C'était un cinquième but pour lui dans les deux matchs de la section Pacifique.

À LIRE AUSSI : La Pacifique élimine la CentraleLes champions en titre éliminés au Match des étoiles 2020 | Les plus beaux jeux du Match des étoiles

« Ç'a été une expérience exceptionnelle, a commenté Hertl. Je ne réalise même pas ce qui vient de se produire. Mon premier Match des étoiles, et nous avons gagné en plus. Ç'a été deux journées extraordinaires. »

Elias Pettersson, des Canucks de Vancouver, a dirigé l'attaque des gagnants avec un doublé. Leon Draisaitl, des Oilers d'Edmonton, et Max Pacioretty, des Golden Knights de Vegas, ont été leurs autres marqueurs.

« Certains diront que l'argent est ce qui est le plus motivant, mais c'est surtout le côté compétitif, a dit Pacioretty. C'est plutôt l'honneur et le fait d'être la dernière équipe à quitter la glace. Nous avons passé un bon moment à célébrer après le match et ç'a été très plaisant. »

Victor Hedman, du Lightning de Tampa Bay, Jonathan Huberdeau, des Panthers de la Floride, David Pastrnak, des Bruins de Boston, et Tyler Bertuzzi, des Red Wings de Detroit, ont obtenu les filets de la section Atlantique. Pastrnak a été choisi le joueur par excellence de la compétition.

« J'aurais aimé gagner, nous sommes passés proche », a commenté le défenseur Shea Weber, des Canadiens de Montréal. « À mesure que le match progressait, les gars poussaient plus fort. Mais ce n'est pas facile de contenir Connor McDavid et Leon Draisaitl, qui sont deux des meilleurs joueurs en situation de trois contre trois. Nous avons tout de même fait du bon travail. » 

Jacob Markstrom, des Canucks, et David Rittich, des Flames de Calgary, ont partagé la tâche devant le filet du côté des vainqueurs.

Frederik Andersen, des Maple Leafs de Toronto, et Andrei Vasilevskiy, du Lightning, ont défendu le but des perdants.

La section Pacifique a vaincu la section Centrale 10-5 en demi-finale. La section Atlantique avait éliminé la section Métropolitaine 9-5.

Les quatre joueurs de l'équipe hôte de l'événement, les Blues de St. Louis, auraient souhaité prolonger le plaisir des partisans au Enterprise Center.

Video: La Pacifique et Pettersson battent l'Atlantique

« Ç'aurait été le 'fun' de gagner pour la foule, mais nous nous sommes vite retrouvés en retard 3-0 et nous avons dû augmenter l'intensité rapidement. Nous, on jouait contre McDavid et Draisaitl. Nous n'avons pas eu le choix d'être aux aguets dès le départ. »

Le défenseur Alex Pietrangelo s'en voulait d'avoir demandé à l'entraîneur Craig Berube d'envoyer les trois joueurs des Blues sur la glace pour la mise au jeu initiale.

« Je lui ai dit qu'il n'avait qu'une chose à penser et c'était d'envoyer tous les joueurs des Blues pour le début du match », a relaté Pietrangelo, avec humour. « Le hic, c'est que nous nous sommes retrouvés face à McDavid et à Draisaitl, ce qui n'était pas la situation idéale. »

Perron conservera tout de même le souvenir d'avoir marqué un but à sa première participation au Match des étoiles.

« C'est le 'fun' d'avoir marqué, toute l'expérience a été incroyable, a-t-il commenté. J'ai pu passer de beaux moments avec mon fils et en famille, mais ç'a passé trop vite, c'est déjà fini. Je conserverai plusieurs bons souvenirs. »

C'est le troisième titre de la section Pacifique depuis que la LNH a implanté la nouvelle formule, il y a cinq ans. La section Métropolitaine a remporté les deux autres mini-tournois, incluant celui de l'an dernier à San Jose.

Les membres de l'équipe championne se sont vu remettre un prix de 1 million de dollars.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.