Skip to main content

Hughes doit rester concentré sur la tâche à accomplir, déclare Hischier

Le joueur de centre des Devils parle aussi de ses objectifs cette saison et de l'identité de son équipe avec NHL.com

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

NEWARK, New Jersey - Nico Hischier a une bonne idée de ce que Jack Hughes vit probablement à l'heure actuelle en tant que premier choix du Repêchage 2019 de la LNH, alors qu'il en est à son premier camp d'entraînement de la LNH avec les Devils du New Jersey.

Le meilleur conseil que Hischier, le premier choix au total par le New Jersey à l'occasion du Repêchage 2017 de la LNH, pourrait donner à Hughes est de tout simplement jouer à sa façon et de ne pas se laisser distraire par les choses qui n'ont rien à voir avec les Devils.

À LIRE AUSSI: Hall se sent « plutôt bien » après avoir marqué à son retourLa fébrilité est à son comble dans le camp des Devils

« Je dirais probablement d'essayer de se concentrer sur son jeu autant que possible, d'écouter ce que les gens et les entraîneurs disent ici dans le vestiaire et d'essayer d'ignorer tout le reste, a affirmé Hischier. Je sais que c'est difficile, mais c'est ce que j'ai essayé de faire à ma première année et ç'avait bien fonctionné pour moi. En ce qui en concerne, ç'a toujours été une question de porter attention à ce qui se passe ici, à ce que les entraîneurs et mes coéquipiers avaient à dire.

« S'il est ici, c'est qu'il y a une raison et il ne devrait pas hésiter à jouer à sa façon et avoir du plaisir. Je pense qu'il va être correct, il va être bon et nous sommes contents de l'avoir. »

Hischier a très bien fait depuis qu'il a fait ses débuts dans la Ligue en tant que recrue en 2017-18. Le joueur de centre de 20 ans a amassé 99 points (37 buts, 62 passes) en 151 matchs dans la LNH. Il a hâte d'entreprendre la saison après avoir vu tous les changements que les Devils ont apportés durant la saison morte.

Video: NJD@NYR: Hischier ouvre la marque tôt

« J'étais vraiment content quand j'ai appris la nouvelle et maintenant, je suis vraiment impatient de mettre tout ça en branle », a dit Hischier.

L'été fort occupé des Devils a commencé quand ceux-ci ont réclamé Hughes à l'aide du premier choix du dernier repêchage, le 21 juin. Ils ont fait l'acquisition du défenseur P.K. Subban dans le cadre d'une transaction avec les Predators de Nashville réalisée le lendemain, conclu une entente d'un an d'une valeur de 5 millions $ avec l'attaquant Wayne Simmonds le 1er juillet et mis la main sur l'attaquant Nikita Gusev à l'aide d'une transaction avec les Golden Knights de Vegas, le 29 juillet, pour ensuite lui accorder un contrat de deux ans et 9 millions $ plus tard dans la même journée.

Hischier a parlé de la saison morte des Devils et des attentes en vue de la saison 2019-20 dans une entrevue accordée à NHL.com.
 
Quels sont les objectifs que tu t'es fixés à l'aube de ta troisième saison dans la LNH?
 
« De franchir une autre étape et me sentir plus à l'aise dans la Ligue. Je vais essayer d'être un meneur au sein de l'équipe et d'aider l'équipe à gagner; ce n'est rien de nouveau en ce qui me concerne. Je suis ici depuis trois ans maintenant et je connais pas mal tout le monde et je sais tout ce qu'il y a à savoir. Le temps est venu d'atteindre un niveau supérieur dans chacun des aspects du jeu. Je veux être un meilleur joueur et, évidemment, accéder aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley. »
 
Qu'est-ce qui t'enchante le plus à propos de cette formation au moment d'entreprendre la saison?
 
« Sur papier, nous avons une meilleure équipe que l'an dernier. J'ai un bon pressentiment, il y a de la fébrilité dans l'air, c'est certain. Je trouve qu'il faut mériter son poste ici maintenant. C'est plaisant qu'il y ait ce genre de compétition, et aussi qu'on puisse jouer avec de bons joueurs, peu importe sur quel trio on se trouve. Tout le monde doit faire des choses pour aider cette équipe à connaître du succès, mais en gros, nous voulons jouer du hockey rapide, nous voulons être tenaces. Toutes les équipes dans la LNH ont de très bons joueurs, mais les équipes qui vont loin dans les séries ont une identité du premier au dernier jour. C'est ce que nous devons avoir pour afficher plus de constance. »
 
Sur quoi as-tu travaillé cet été et où as-tu patiné?

« J'étais à Berne (en Suisse), où je m'entraîne d'habitude, j'ai patiné avec le défenseur Yannick Weber (Predators de Nashville), et Roman Josi a passé un peu de temps avec nous aussi. Quelques entraîneurs de patinage sont venus, j'ai aussi travaillé sur mes mises en jeu et mes tirs sur réception. Il s'agissait d'aspects du jeu que je devais améliorer. »
 
Comment l'entraîneur John Hynes te motive-t-il et comment motive-t-il l'équipe?
 
« Honnêtement, il trouve les bons mots chaque fois pour donner de l'énergie dans certaines situations. Ce n'est pas toujours la même chose avant les matchs, mais entre les périodes et avant les matchs, il trouve une manière de dire les bonnes choses. Il trouve le bon équilibre dans tout ça, et il nous dit ce qu'il faut savoir à propos de l'identité que nous devons avoir. Nous savons tous ce que nous devons faire avant les matchs. Nous devrions avoir en tête la façon dont nous voulons jouer et ce qu'il faut faire afin de faire les choses de la bonne façon, mais il nous donne aussi de l'énergie et nous aide à nous concentrer quand nous avons besoin d'un rappel en ce sens. »
 
Quel trophée individuel de la LNH as-tu, selon toi, le plus de chances de remporter si tu étais finaliste pour ce trophée à la fin de la saison?
 
« Je n'ai pas des attentes de cet ordre. J'essaie d'éviter de me mettre dans cette catégorie afin de gérer les attentes. Je veux juste garder ça simple, et mes attentes, c'est d'aider cette équipe à gagner et à aller loin dans les séries. Je veux tout simplement me concentrer sur mon jeu, penser à moi et à la façon dont je peux devenir meilleur. Mais j'imagine que je dois vous donner une réponse. Donc, en raison de la façon dont j'essaie de jouer au hockey, je pense que ce serait le trophée Selke si je devais en choisir un. J'essaie toujours d'être bon dans les deux sens du jeu, d'être quelqu'un qui travaille fort aux deux extrémités de la patinoire. Mais bien honnêtement, je ne pense pas vraiment à ces choses-là. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.