Skip to main content

Giordano croit que Calgary est meilleur après une saison morte occupée

Le capitaine est optimiste après le changement d'entraîneur et les mouvements de personnel au terme d'une saison 2017-18 décevante

par Aaron Vickers / Correspondant NHL.com

CALGARY - Mark Giordano a dit comprendre le besoin de faire des changements importants après que les Flames de Calgary eurent échoué dans leur tentative de se qualifier pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley la saison dernière.

Maintenant, il est prêt à voir si tous ces mouvements de personnel rapporteront des dividendes.

« En tant que joueurs, nous savons que nous n'avons pas eu de succès l'an dernier », a déclaré le défenseur, lundi, avant de prendre le départ de son tournoi de golf caritatif. « Ç'a été une année décevante. [Le directeur général Brad Treliving] nous a envoyé un message comme quoi c'était inacceptable. Comme joueur et capitaine de l'équipe, j'étais heureux de voir ça et j'ai hâte de voir ce que donneront tous les changements. »

À LIRE : Hanifin « super proche » d'une entente avec les Flames | Les Canadiens font l'acquisition de Shinkaruk des Flames

Ceux-ci ont été nombreux.

Après avoir terminé au cinquième rang de la section Pacifique (37-35-10), à 11 points de l'Avalanche du Colorado et de la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires dans l'Association de l'Ouest, les Flames ont congédié Glen Gulutzan, le 17 avril, pour le remplacer par Bill Peters six jours plus tard.

Le plus gros changement est survenu le 23 juin, quand le défenseur Dougie Hamilton et l'attaquant Micheal Ferland ont été échangés aux Hurricanes de la Caroline en retour de l'attaquant Elias Lindholm et du défenseur Noah Hanifin.

« Chaque fois qu'une grosse transaction survient, ça surprend un peu, même si tu t'attendais à quelque chose », a expliqué Giordano, qui aura 35 ans le 3 octobre, quand Calgary entamera sa saison contre les Canucks de Vancouver. « On s'attendait tous à des changements. Nous avions une bonne équipe la saison dernière, mais avons été incapables de faire les séries. C'était décevant. Nous avons changé d'entraîneur. Il y a toujours une certaine onde de choc quand il y a une grosse transaction. J'ai beaucoup parlé à Treliving durant l'été et je savais qu'il pesait diverses options. Il a pris des décisions importantes et si tu regardes notre formation aujourd'hui, nous sommes meilleurs et avons plus de profondeur. »

Les Flames, qui ont également mis sous contrat les attaquants James Neal, Derek Ryan et Austin Czarnik comme joueurs autonomes au début du mois de juillet, sont meilleurs sur papier.

Giordano sait que les Flames devront développer une chimie et jouer à la hauteur des attentes pour obtenir de bons résultats.

Video: CGY@PIT: Giordano marque depuis la rampe

« C'est le plus important. J'ai joué pour des équipes qu'on classait comme les meilleures, a-t-il dit. Mais le plus important, comme joueurs, est de travailler sur la glace. La chimie est importante, donc nous devrons la développer. Que ce soit les paires défensives ou les trios d'attaquants, il faudra travailler là-dessus pendant le camp pour bien entamer la saison, car on ne peut pas prendre du retard dans cette ligue. »

Les Flames passeront une bonne partie de leur camp d'entraînement en Chine, là où ils disputeront deux rencontres préparatoires contre les Bruins de Boston dans le cadre des Matchs en Chine 2018 de la LNH présentés par O.R.G. Packaging (15 septembre à Shenzhen, 19 septembre à Pékin).

Giordano a confié que Calgary compte tirer avantage du voyage en amenant une formation composée de plusieurs joueurs vétérans.

« Avec le nouveau personnel en place, ce sera un camp important et ça tombe bien que nous partions en Chine, a-t-il mentionné. Ça nous permettra d'être ensemble et de créer des liens. Je pense que c'est très important. »

« Je ne me souviens pas de la dernière fois où l'on a entamé un camp avec l'équipe complète en ayant la chance de voyager et de passer une semaine entière en équipe. Nous devons utiliser ça de manière positive. Nous devons développer cette chimie d'équipe et l'utiliser sur la glace. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.