Skip to main content

En cinq points : Jets vs Blues, match no 6

St. Louis veut passer au deuxième tour; Winnipeg en quête d'un troisième gain de suite à l'étranger dans la série

par Tim Campbell @TimNHL / Journaliste NHL.com

JETS vs BLUES
19 h HE; TVAS2, NBCSN, CBC, SN, FW-MW

Les Blues mènent la série quatre de sept 3-2


Les Blues de St. Louis pourraient passer au deuxième tour des séries éliminatoires de la Coupe Stanley en défaisant les Jets de Winnipeg dans le match no 6 de la série de première ronde de l'Association de l'Ouest, samedi au Enterprise Center.

À LIRE AUSSI : En danger d'être éliminés, les Jets restent calmes en vue du match no 6Séries éliminatoires : Les éléments à retenir des matchs du 19 avril

L'équipe à l'étranger a remporté chacune des rencontres de la série. Si les Jets gagnent le match no 6, il s'agira de la première série quatre de sept dans l'histoire des séries éliminatoires de la Coupe Stanley au cours de laquelle l'équipe à l'étranger a gagné chacune des six premières parties.

Les équipes qui ont gagné le match no 5 dans une série quatre de sept égale 2-2 ont ensuite remporté la série dans une proportion de 78,8 pour cent (205-55).


Voici cinq points à surveiller en vue du match no 6 :


1. Les troisièmes périodes font la différence


Chaque équipe a eu l'avance à un certain moment dans les cinq parties de la série. C'est arrivé une seule fois qu'une équipe avec l'avance en début de troisième période a fini par l'emporter, alors que les Jets menaient 3-1 au début du troisième engagement du match no 3 pour finalement l'emporter 6-3.

Lors des quatre autres rencontres, l'égalité a été créée ou l'une des deux formations a pris l'avance en troisième période. Ça inclut le match no 5, quand les Blues ont marqué trois buts en troisième période pour gagner 3-2. L'attaquant Jaden Schwartz a inscrit le filet vainqueur avec 15 secondes à jouer.

Video: STL@WPG, #5: Schwartz fait 3-2 en fin de match

« C'est difficile d'expliquer pourquoi », a affirmé le joueur de centre des Blues Ryan O'Reilly au sujet des avances qui changent de côté au troisième vingt. « Ça démontre que si tu peux être agressif sur la rondelle, le vent tourne en ta faveur. Mais chaque série est différente. Tellement de choses inattendues sont survenues en séries éliminatoires. »


2. L'impact des unités spéciales


Les unités spéciales sont particulièrement importantes dans une série serrée, et ç'a encore une fois été vrai dans le match no 5 chez les Blues.

St. Louis a montré une efficacité de 1-en-1 sur le jeu de puissance et a conservé un rendement de 4-en-8 au cours des trois derniers affrontements. Le match no 5 était le premier de la série au cours duquel l'équipe ayant eu l'avantage en supériorité numérique a gagné la partie. Les Blues ont un rendement de 4-en-15 (26,7 pour cent) avec l'avantage d'un homme dans la série.

Les Jets ont maintenu un rendement de 0-en-3 dans le match no 5, ils n'ont aucun but en avantage numérique lors des deux dernières rencontres et montrent une efficacité de 23,1 pour cent depuis le début de la série (23,1 pour cent).


3. Les changements en cours de match


Les changements en cours de match peuvent conférer un petit avantage qui mène à la victoire.

Les Blues l'ont fait dans le match no 5, quand ils ont muté Brayden Schenn au centre entre Oskar Sundqvist et Schwartz en deuxième période. Schenn a inscrit le but égalisateur, et Schwartz a marqué celui de la victoire. Il s'agissait d'un premier but dans la série pour ces deux joueurs.

Video: STL@WPG, #5: Schenn bat Hellebuyck du revers

David Perron a été promu sur le premier trio avec O'Reilly et Vladimir Tarasenko. Il a obtenu une mention d'aide sur le but en avantage numérique d'O'Reilly tôt en troisième période pour faire 2-1.


4. Binnington reste calme


Le gardien recrue des Blues Jordan Binnington a connu un départ difficile dans le match no 5, accordant deux buts dans les premières 13:35. Mais il a brillé par la suite, réalisant 20 arrêts pour permettre à St. Louis de venir de l'arrière. Il a notamment réussi des arrêts clés en troisième période contre Mark Scheifele et Patrik Laine.

Video: STL@WPG, #4: Binnington dit non à Ehlers en deuxième

Si Binnington (3-2, moyenne de buts alloués de 2,75, pourcentage d'arrêts de ,908) peut demeurer aussi calme dans le match no 6, les Blues auront de bonnes chances de passer en deuxième ronde.


5. Le trio d'énergie des Jets doit continuer à mettre de la pression


Les Jets ont besoin d'une autre bonne performance du trio formé du centre Adam Lowry, de l'ailier gauche Andrew Copp et de l'ailier droit Brandon Tanev.

Cette ligne a très souvent été confrontée à celle d'O'Reilly, qui a inscrit un seul but à forces égales durant la série (Tarasenko a deux buts en avantage numérique, O'Reilly en a un seul). Ils ont passé beaucoup de temps en territoire offensif et créé du momentum pour les Jets avec un échec-avant soutenu. Le but de Lowry en première période du match no 5 était son premier point de la série, alors que Copp a quatre mentions d'aide en cinq parties et que Tanev a un but et une aide en quatre rencontres.

Video: WPG@STL, #3: Tanev redirige avec son patin

Lowry affiche un différentiel neutre dans la série, tandis que Tanev est à plus-1 et Copp est à plus-3.

Formation prévue des Jets

Kyle Connor -- Mark Scheifele -- Blake Wheeler
Nikolaj Ehlers -- Bryan Little -- Patrik Laine
Andrew Copp -- Adam Lowry -- Brandon Tanev
Mathieu Perreault -- Kevin Hayes -- Jack Roslovic

Josh Morrissey -- Jacob Trouba
Ben Chiarot -- Dustin Byfuglien
Dmitry Kulikov -- Tyler Myers

Connor Hellebuyck
Laurent Brossoit

Retranchés : Matt Hendricks, Nathan Beaulieu, Par Lindholm, Joe Morrow, Bogdan Kiselevich, Sami Niku, Eric Comrie
Blessé : Aucun

Formation prévue des Blues

David Perron -- Ryan O'Reilly -- Vladimir Tarasenko
Jaden Schwartz -- Brayden Schenn -- Oskar Sundqvist
Pat Maroon -- Tyler Bozak -- Robert Thomas
Robby Fabbri -- Ivan Barbashev -- Alexander Steen

Carl Gunnarsson -- Alex Pietrangelo
Jay Bouwmeester -- Colton Parayko
Vince Dunn -- Joel Edmundson

Jordan Binnington
Jake Allen

Retranchés : Robert Bortuzzo, Michael Del Zotto, Sammy Blais, Zach Sanford, Mackenzie MacEachern, Chris Thorburn, Jared Coreau
Blessé : Aucun

Dans le calepin

Ehlers n'a pas participé à l'entraînement après avoir bloqué un tir en troisième période du match no 5 et est un cas incertain pour le match. S'il ne joue pas, Lindholm devrait prendre sa place. … Laine et Byfuglien n'ont pas participé à l'entraînement, mais ils devraient jouer. … Bortuzzo n'a pas pris part à l'entraînement facultatif et ne devrait pas être en uniforme. Il a été remplacé par Gunnarsson dans le match no 5. … Sundqvist s'est entraîné et devrait jouer. Il s'est blessé dans le match no 5 après avoir été poussé dans le but par Byfuglien et n'est pas revenu au jeu après le but égalisateur de Schenn en troisième période.

* Avec la contribution du correspondant NHL.com Louie Korac

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.