Skip to main content

En cinq points : Avalanche vs Flames, match no 2

Le Colorado veut résoudre l'énigme Smith; Calgary mise sur sa profondeur

par Aaron Vickers / Correspondant NHL.com

AVALANCHE vs FLAMES
22 h 30 HE; TVA Sports, NBSCN, CBC, SN, ALT 

Calgary mène la série quatre de sept 1-0


Les Flames de Calgary tenteront de prendre les devants 2-0 dans la série de première ronde de l'Association de l'Ouest quand ils accueilleront l'Avalanche du Colorado dans le match no 2, samedi au Scotiabank Saddledome.

À LIRE AUSSI : Séries éliminatoires : Les éléments à retenir des matchs du 12 avril

Les Flames, qui ont gagné 4-0 dans le match no 1, montrent une fiche de 8-0-1 à leurs neuf derniers matchs à domicile contre l'Avalanche (incluant les séries). Le Colorado n'a pas gagné à Calgary en temps réglementaire depuis le 6 décembre 2013 (3-2).

 

Voici cinq points à surveiller pour le match no 2 :

 

1. Résoudre l'énigme Mike Smith

Mike Smith a réalisé 26 arrêts pour réussir son quatrième jeu blanc en carrière en séries et son premier depuis le match no 4 de la finale de l'Association de l'Ouest contre les Kings de Los Angeles le 20 mai 2012. Smith, dont le pourcentage d'arrêts de ,898 l'a placé au 37e rang sur les 41 gardiens ayant joué au moins 35 matchs cette saison, est le meneur de la Ligue depuis 1955-56 avec un pourcentage cumulatif de ,947 en séries éliminatoires (parmi les gardiens avec au moins 10 matchs joués).

« Je pense que si nous effectuons les mêmes jeux, nous obtiendrons quelques buts. Smith a joué un bon match », a affirmé l'attaquant de l'Avalanche Nathan MacKinnon. « Nous nous attendons à ce qu'il connaisse une autre très bonne soirée. C'est un excellent gardien. »

 

2. Les meilleurs doivent être les meilleurs

Les trois meilleurs marqueurs du Colorado, MacKinnon, Mikko Rantanen et Gabriel Landeskog, ont été blanchis de la feuille de pointage dans le match no 1, mais ils ont décoché un total combiné de neuf lancers. MacKinnon a mené l'Avalanche avec 99 points (41 buts, 58 passes), Rantanen a été deuxième avec 87 points (31 filets, 56 aides) et Landeskog a terminé au troisième rang avec 75 points (34 buts, 41 mentions d'aide) en saison régulière. Les trois ont inscrit 41,1 pour cent des buts de l'Avalanche (106 des 258) et ont été impliqués dans 54,7 pour cent des buts (141 des 258).

 

3. Profondeur en attaque

L'Avalanche a été efficace pour limiter le premier trio des Flames composé de Johnny Gaudreau, de Sean Monahan et d'Elias Lindholm. Ce dernier a été le seul à obtenir un point, une mention d'aide secondaire sur le but en avantage numérique de Matthew Tkachuk à 18:58 de la deuxième période. Mais Andrew Mangiapane, une recrue évoluant sur le quatrième trio, a marqué ce qui s'est avéré être le but vainqueur et Garnet Hathaway, son coéquipier, a causé la punition qui a mené au premier des deux filets de Tkachuk. Huit joueurs des Flames ont obtenu au moins un point dans la rencontre, dont Smith.

Video: COL@CGY, #1: Mangiapane épate la galerie

« C'est énorme », a dit l'attaquant des Flames Sam Bennett, qui a obtenu une aide. « Tu ne gagneras pas beaucoup de matchs sans la contribution de tous tes trios. C'est génial que tous nos trios se soient mis en marche ce soir. »

 

4. Une meilleure prestation des unités spéciales

Le jeu de puissance du Colorado, le sixième meilleur à l'étranger en saison régulière avec un taux d'efficacité de 23,3 pour cent, n'a rien produit en quatre occasions dans le match no 1, incluant trois jeux de puissance consécutifs en l'espace de 9:47 lors des première et deuxième périodes. Le jeu de puissance de Calgary a marqué deux fois en cinq occasions, incluant le but d'assurance de Mikael Backlund qui a fait 3-0 Flames à 17:01 de la troisième période.

Video: COL@CGY, #1: Backlund marque un but d'assurance

« En première période, nous avons obtenu deux avantages numériques tôt dans la rencontre, a noté Rantanen. Marquer le premier but en séries est toujours positif, évidemment. Ça doit être notre approche. Si nous obtenons une occasion rapidement, nous devons en profiter. Ça donne du momentum à notre équipe. »

 

5. Sonner la charge

Calgary a affiché le meilleur pourcentage de victoires en saison régulière après avoir marqué le premier but (,878) avec une fiche de 36-4-1. Le Colorado a conservé un dossier de 10-24-8 après avoir accordé le premier but, bon pour le 26e rang de la Ligue. C'est également le plus bas pourcentage de victoires (,238) parmi toutes les équipes en séries.

« Le premier but est crucial, surtout en séries », a affirmé le défenseur des Flames Mark Giordano. « Il y a beaucoup de matchs à bas pointage avec moins de chances de marquer qu'en saison régulière, mais nous devons tout de même inscrire le premier but et bâtir là-dessus. Si c'est eux qui marquent en premier, nous savons que nous avons l'équipe pour venir de l'arrière. »

Formation prévue de l'Avalanche

Gabriel Landeskog -- Nathan MacKinnon -- Alexander Kerfoot
Colin Wilson -- Carl Soderberg - Mikko Rantanen
Matt Nieto -- Derick Brassard -- J.T. Compher
Matt Calvert -- Tyson Jost -- Gabriel Bourque

Samuel Girard -- Erik Johnson
Nikita Zadorov -- Tyson Barrie
Ian Cole -- Patrik Nemeth

Philipp Grubauer
Semyon Varlamov

Retranchés : Sven Andrighetto, Mark Barberio, Ryan Graves, Joe Cannata
Blessé : Aucun

Formation prévue des Flames

Johnny Gaudreau -- Sean Monahan -- Elias Lindholm
Matthew Tkachuk -- Mikael Backlund -- Michael Frolik
Sam Bennett -- Mark Jankowski -- James Neal
Andrew Mangiapane -- Derek Ryan -- Garnet Hathaway

Mark Giordano -- TJ Brodie
Noah Hanifin -- Travis Hamonic
Oscar Fantenberg -- Rasmus Andersson

Mike Smith
David Rittich

Retranchés : Austin Czarnik, Dillon Dube, Alan Quine, Michael Stone, Juuso Valimaki, Dalton Prout, Oliver Kylington, Jon Gillies
Blessé : Aucun

Dans le calepin

Rantanen, qui a joué avec MacKinnon et Landeskog en troisième période du match no 1, devrait entamer le match no 2 avec Soderberg et Wilson. … Les Flames ne devraient pas apporter de changements à leur formation.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.