Skip to main content

CH : S'accrocher à l'espoir, en attendant des jours meilleurs

Les Canadiens doivent vite redresser la barre, avant que l'écart vers le bas n'augmente trop

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Tout avait été dit ou presque dans le camp des Canadiens de Montréal jeudi soir, une fois qu'on a claironné qu'on avait livré un fort match et qu'on aurait mérité un meilleur sort.

C'est à souhaiter maintenant pour les partisans du CH que l'équipe s'accroche à l'espoir que son actuelle dégringolade ne s'éternise pas comme celle de huit défaites (0-5-3) qu'elle a connue avant les Fêtes. Parce que la saison pourrait rapidement prendre un tournant pour le pire et se conclure sur une lente agonie.

À LIRE AUSSI : Un très bel effort en vain au Centre Bell | Un barrage de tirs comme Vasilevskiy en raffoleCanadiens : Scandella s'amène de Buffalo; Reilly passe aux Sénateurs

Le Tricolore a subi un quatrième revers d'affilée jeudi, malgré un effort plus que louable - « à la manière de Brendan Gallagher », comme l'a relevé l'entraîneur Claude Julien -- fourni face au Lightning de Tampa Bay.

La défaite l'a fait reculer à six points du Lightning, détenteur du troisième rang dans la section Atlantique. Le Lightning a en plus disputé deux matchs de moins.

Le CH se retrouve à sept points de la seconde place de quatrième as dans l'Association de l'Est que détiennent les Flyers de Philadelphie, avec plusieurs bons soldats sur la touche.

Julien a beau dire qu'il réussit à soutirer le maximum du groupe qu'il a sous la main, c'est de toute évidence insuffisant.

À la mi-saison, les Canadiens occupent le 13e rang dans l'Est avec 42 points. Ils étaient dans une bien meilleure position après 41 matchs, la saison dernière, avec 49 points au compteur. Sept points de recul, c'est beaucoup. Ne s'improvisent pas les Blues de St. Louis qui veut!

Jeudi, on a eu le sentiment que les Canadiens ne pouvaient pas faire plus avec les ressources à leur disponibilité, pour ne pas dire les moyens du bord.

Si, au moins, ils pouvaient se dire que des renforts pointent à l'horizon. Ce n'est pas le cas. L'horizon n'est pas dans un avenir immédiat, même si Jonathan Drouin et Joel Armia, blessés à un poignet et à une main respectivement, ont chaussé les patins, jeudi matin.

« Nous n'avons pas toujours bien joué depuis le début de la saison, mais je ne peux pas dire que l'équipe m'a déçu en raison d'un manque d'effort, a déclaré l'entraîneur Julien. Il y a peut-être eu le match à Dallas (revers de 4-1 face aux Stars, le 2 novembre), où nous étions fatigués et nous n'avions pas de jambes. Mais l'effort a toujours été de la partie. Nous misons sur des jeunes et des joueurs rappelés de Laval. Nous travaillons fort et nous prenons des risques.

Video: TBL@MTL : Petry marque d'un tir parfait de la pointe

« Ce soir, nous avons été la meilleure équipe sur la patinoire, a-t-il continué. Quiconque connaît son hockey le sait. C'est parce que nos jeunes et les joueurs rappelés ont redoublé d'ardeur et qu'ils ont à cœur les succès de l'équipe. J'aurais espéré que nous aurions obtenu un résultat positif en guise de récompense pour les gars. »

Les récompenses devront venir rapidement, sinon…

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.