Skip to main content

Carlson veut voir Reirden être nommé entraîneur des Capitals

« Il a été crucial pour ma carrière », affirme le défenseur, qui a signé un contrat de huit ans d'une valeur de 64 millions de dollars pour demeurer à Washington

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

ARLINGTON, Virginie - Maintenant que John Carlson sait qu'il sera de retour avec les Capitals de Washington après avoir signé un contrat de huit ans d'une valeur de 64 millions de dollars (salaire annuel moyen de 8 millions de dollars), dimanche, il y a deux autres choses qu'il aimerait voir se concrétiser.

La première est de voir son partenaire à la défense, Michal Kempny, qui pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet, signer un contrat avec Washington.

La deuxième est de voir l'entraîneur associé Todd Reirden succéder à Barry Trotz au poste d'entraîneur des Capitals. Trotz a démissionné il y a une semaine et a été engagé par les Islanders de New York jeudi.

À LIRE : Carlson demeure avec les Capitals pour huit saisons | L'Avalanche fait l'acquisition de Grubauer et Orpik des Capitals

Le directeur général des Capitals Brian MacLellan a dit jeudi qu'il compte s'asseoir avec Reirden pour réaliser une entrevue formelle et que Reirden, qui aura 47 ans lundi, est pratiquement le seul candidat pour le poste en ce moment.

Carlson approuverait la décision si c'est finalement lui qui obtenait le poste.

« Oui, je pense que ce serait une transition beaucoup plus facile », a affirmé Carlson lundi. « Mais ce n'est pas moi qui prends cette décision. »

Sous la férule de Trotz, les principales responsabilités de Reirden lors des quatre dernières saisons étaient de superviser la défense et le jeu de puissance. Il a donc travaillé de près avec Carlson. Le défenseur de 28 ans a donné du mérite à Trotz et à Reirden pour l'avoir aidé à devenir un meilleur joueur, mais parce qu'il s'entretenait plus souvent avec Reirden, la connexion entre les deux hommes était différente.

« Je trouve qu'il a été crucial pour ma carrière, a avancé Carlson. Il a changé quelques petites choses sur ma façon de voir le jeu. Il a aussi modifié des éléments en défensive qui ont profité à toute la brigade. Il a été clair sur ses attentes envers nous et il nous a permis de faire ce que nous avions à faire sur la glace. »

Ç'a payé pour Carlson cette saison, alors qu'il a mené tous les défenseurs de la LNH avec un sommet en carrière de 68 points, incluant des sommets de 15 buts et 53 passes. Ça inclut 32 points (quatre buts, 28 aides) avec l'avantage d'un homme.

Video: VGK@WSH, #4: Carlson fait mouche d'un boulet

Carlson a continué de produire en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, alors qu'il a mené les défenseurs de la LNH et établi un record des Capitals avec 20 points (cinq buts, 15 mentions d'aide) pour aider Washington à remporter la Coupe Stanley pour la première fois en 43 saisons d'histoire.

Carlson s'est levé au bon moment, car il aurait pu devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet. Il a mentionné que son approche ne changerait pas, maintenant qu'il est payé comme l'un des meilleurs défenseurs de la LNH.

« Je veux être le meilleur défenseur de la Ligue chaque année, a-t-il expliqué. Je suis certain que j'aurai plus de questions à ce sujet maintenant, mais avec ma préparation physique et mentale, je pense que j'ai un bon plan pour les saisons à venir. Tout le monde est différent dans leur façon de faire. Je pense que je vais me concentrer à aider l'équipe à gagner. »

Carlson n'a pas fait de cachettes : sa préférence était de s'entendre avec les Capitals. Il demeure dans la région de Washington lors de la saison morte et se sent chez lui ici. Il tiendra sa journée avec la Coupe Stanley ici, le 4 juillet.

Après que les Capitals eurent dégagé de l'espace sous le plafond salarial en échangeant le défenseur Brooks Orpik, dont le contrat occupait 5,5 millions de dollars sur la masse salariale, et le gardien Philipp Grubauer à l'Avalanche du Colorado en retour du 47e choix au total au repêchage 2018 de la LNH, ç'a pris quelques jours avant de finaliser les derniers détails du contrat de Carlson.

« J'adore la ville, a dit Carlson. J'aime être ici. C'est chez moi. C'était le plus facile pour moi. Je suis juste heureux d'être ici. »

Carlson espère que Kempny sera également de retour. Le défenseur de 27 ans s'est bien intégré comme partenaire de Carlson à la ligne bleue, après avoir été acquis dans une transaction avec les Blackhawks de Chicago le 19 février.

Après avoir récolté sept points (un but, six passes) en 31 matchs avec Chicago avant l'échange, il a amassé trois points (un but, deux aides) en 22 rencontres de saison régulière et cinq points (deux buts, trois mentions d'aide) en 24 parties des séries avec Washington.

Video: VGK@WSH, #4: Kempny creuse l'écart sur réception

« J'ai trouvé qu'il est un excellent joueur, a dit Carlson. Il a eu un gros impact sur notre équipe. Quand il est débarqué ici, je pense que nous avons commencé à jouer notre meilleur hockey environ 10 ou 15 matchs après son arrivée. Je trouve qu'il a été génial en séries. C'est un bon joueur, un bon défenseur et il est mobile. »

« C'est assurément le genre de joueurs que tu veux dans ton équipe. Et évidemment, je pense que nous jouons bien ensemble. »

Kempny est un autre défenseur qui a connu du succès sous les ordres de Reirden. Carlson a dit que si Reirden devient l'entraîneur, il s'agirait d'une décision populaire dans le vestiaire des Capitals.

« Les gars ont beaucoup de respect pour Todd, a indiqué Carlson. Si c'est le cas, il fera du très bon travail. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.