Skip to main content

Carlson demeure avec les Capitals pour huit saisons

Le défenseur aurait pu devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet

par LNH.com @LNH_FR

John Carlson a signé un contrat de huit ans et d'une valeur de 64 millions $ avec les Capitals de Washington, dimanche.

Le défenseur de 28 ans, qui aurait pu devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet, a récolté 20 points (cinq buts) en 24 matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour aider les Capitals à remporter la Coupe Stanley pour la première fois de leur histoire de 43 saisons dans la LNH.

Tweet from @Capitals: OFFICIAL: HE'S ALL OURS! @JohnCarlson74 signs an eight-year contract to stay in Washington! Average annual value of $8 million.More Details: https://t.co/j0ApKQO36b#ALLCAPS pic.twitter.com/lOBGeaMPK3

« John est un joueur exceptionnel et constant pour notre concession et il s'est transformé en un des meilleurs défenseurs dans la LNH », a déclaré le directeur général Brian MacLellan. « Des défenseurs comme John sont une denrée rare dans notre ligue et, à 28 ans, nous croyons qu'il n'a pas encore atteint la fleur de l'âge. Un défenseur droitier, John joue dans chaque situation de jeu et il a apporté une contribution considérable aux succès de nos unités spéciales. Nous sommes heureux que les deux parties se soient entendues et qu'il puisse poursuivre sa carrière formidable comme membre des Capitals de Washington. »

Carlson a mené tous les défenseurs de la LNH en saison régulière avec 68 points (15 buts), 13 de plus que son dernier sommet en carrière, établi en 2014-15.

Sélectionné par Washington en première ronde (no 27) du repêchage 2008 de la LNH, Carlson a amassé 333 points (77 buts) en neuf saisons avec les Capitals.

À LIRE : Grubauer s'entend avec l'Avalanche pour trois ans | La période d'autonomie en sept questions

Même si Carlson est né à Natick, au Massachusetts, et a grandi à Colonia, au New Jersey, il considère la région de Washington comme étant son foyer. Il y habite pendant la saison morte et il compte y passer sa journée avec la Coupe Stanley cet été.

« J'habite ici chaque été depuis mon arrivée ici, a dit Carlson le 13 juin. C'est mon foyer et avec les joueurs que j'ai côtoyés et les expériences que nous avons vécues, j'adore cette région et ceci est tout ce que je connais. »

Mais Carlson a admis ce jour-là que sa décision n'allait pas être fondée simplement sur son souhait de demeurer avec les Capitals. S'il avait atteint l'autonomie complète, il aurait été un des joueurs les plus convoités sur le marché.

La fenêtre de discussions avec des joueurs autonomes s'est ouverte dimanche et son agent Rick Curran a dit dimanche matin qu'il avait commencé à recevoir des appels d'autres équipes alors qu'il continuait de négocier avec les Capitals.

Le nouveau contrat de Carlson double la valeur annuelle moyenne de 3 999 667 $ du contrat de six ans et de 23,8 millions $ que Carlson avait signé en 2012. Afin de se donner la marge de manœuvre nécessaire sous le plafond salarial de la LNH pour s'entendre avec Carlson, Washington a échangé le gardien Philipp Grubauer et le défenseur Brooks Orpik à l'Avalanche du Colorado vendredi en retour du choix no 47 au repêchage 2018 de la LNH.

Il restait un an sur le contrat d'Orpik, 37 ans, à une valeur de 5,5 millions $ sur la masse salariale. Selon plusieurs sources, l'Avalanche a soumis le nom d'Orpik au ballottage afin de racheter le reste de son contrat samedi.

Grubauer, 26 ans, aurait pu devenir joueur autonome avec compensation le 1er juillet, mais il a paraphé un contrat de trois ans avec l'Avalanche samedi.

« [Orpik] et [Grubauer] sont de bonnes personnes, bien aimés par leurs coéquipiers, a affirmé MacLellan. Tu n'aimes pas échanger de telles personnes, mais nous avons dû le faire afin de progresser. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.