Skip to main content

Aperçu : Canadiens vs Panthers

Le centre de la Floride Aleksander Barkov sera absent; le gardien Al Montoya obtient le départ pour Montréal

par Alain Poupart / Correspondant LNH.com

Canadiens (21-9-5)

Le gardien Al Montoya va obtenir le départ pour les Canadiens de Montréal contre l'équipe pour laquelle il a joué au cours des deux dernières saisons. 

Montoya, qui a pris part à 45 matchs avec les Panthers entre 2014 et 2016, montre un dossier de 3-4-2 avec une moyenne de buts alloués de 2,82 et un pourcentage d'arrêts de ,906 en 10 parties en 2016-17. Les Canadiens, qui viennent de subir un revers de 4-3 en prolongation contre le Lightning de Tampa Bay mercredi, présentent une fiche de 4-2-0 dans le deuxième match de séquence de deux rencontres en deux soirs. Montréal se présente au BB&T Center sur une séquence de trois défaites après avoir laissé filer une avance de 3-1 en troisième période contre Tampa Bay. « Nous sommes tous coupables », a déclaré l'entraîneur Michel Therrien après la rencontre. « Il s'agissait d'un manque d'effort. D'un manque de désespoir. Le sentiment de désespoir était absent. Ils ont certainement affiché plus de désespoir que nous. » Les Canadiens vont tenter de mettre fin à une séquence de cinq défaites contre les Panthers, qui ont notamment balayé la série de quatre matchs entre les deux équipes la saison dernière, et qui ont signé un gain de 4-3 en prolongation à Montréal le 15 novembre.

Panthers (15-14-7)

Déjà privés d'attaquants importants, les Panthers de la Floride vont devoir se débrouiller sans le centre Aleksander Barkov jeudi. Barkov a quitté le match perdu 3-2 en fusillade par la Floride contre les Maple Leafs de Toronto mercredi en deuxième période, peu après avoir été atteint dans les côtes par un lancer frappé de son coéquipier Keith Yandle, et il sera réévalué quotidiennement. Il mène les Panthers avec 27 points et a vu sa séquence de cinq matchs avec au moins un point, un sommet pour lui cette saison, prendre fin contre Toronto. « Il est notre meilleur joueur, a affirmé Yandle. Il joue dans toutes les situations. Lorsqu'il se trouve sur la glace, il contrôle la partie. Chaque fois que vous perdez votre meilleur joueur, offensivement et défensivement, c'est toujours difficile. Que ce soit à 5-contre-5 ou en fusillade, nous voudrions qu'il soit là. » L'entraîneur Tom Rowe a indiqué après la rencontre qu'il ne savait pas qui de Roberto Luongo ou James Reimer allait obtenir le départ, mais les deux gardiens se sont partagé la tâche au cours des six premières séquences de deux matchs en deux soirs de la Floride cette saison, et Luongo a affronté Toronto. Si la Floride décide de mettre fin à cette rotation et revient avec Luongo pour un deuxième soir de suite, ce dernier va tenter pour la troisième fois de signer un 448e gain en carrière, ce qui lui permettrait de devancer Terry Sawchuk et de s'emparer seul du cinquième rang de tous les temps. La Floride montre un dossier de 3-1-2 dans les deuxièmes rencontres de séquences de deux partis en deux soirs.

Alignement prévu des Canadiens 

Max Pacioretty -- Phillip Danault -- Brendan Gallagher
Paul Byron -- Torrey Mitchell -- Alexander Radulov
Artturi Lehkonen -- Tomas Plekanec -- Brian Flynn
Daniel Carr -- Michael McCarron - Chris Terry

Alexei Emelin -- Shea Weber
Nathan Beaulieu -- Jeff Petry
Mark Barberio -- Zach Redmond

Al Montoya
Carey Price

Rayés de l'alignement : Sven Andrighetto, Michael McCarron, Joel Hanley, Ryan Johnston
Blessés : Andrei Markov (bas du corps), Greg Pateryn (cheville), Alex Galchenyuk (genou), David Desharnais (genou), Andrew Shaw (commotion cérébrale)

Alignement prévu des Panthers

Seth Griffith -- Nick Bjugstad -- Jaromir Jagr
Jussi Jokinen -- Vincent Trocheck -- Jonathan Marchessault
Kyle Rau -- Denis Malgin -- Colton Sceviour
Paul Thompson -- Derek MacKenzie -- Shawn Thornton

Keith Yandle -- Aaron Ekblad
Jakub Kindl -- Jason Demers
Michael Matheson -- Mark Pysyk

James Reimer
Roberto Luongo

Rayés de l'alignement : Dylan McIlrath, Michael Sgarbossa
Blessés : Reilly Smith (commotion cérébrale), Aleksander Barkov (non divulgué) Jonathan Huberdeau (jambe), Alex Petrovic (cheville)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.