Skip to main content

Alexis Lafrenière conserve son trône

Cinq autres espoirs de la LHJMQ figurent dans le top-31 de la liste finale des meilleurs espoirs nord-américains

par LNH.com @LNH_FR

Alexis Lafrenière aura mené la course d'un bout à l'autre sans jamais être véritablement inquiété. La place au sommet du capitaine de l'Océanic a été confirmée, mercredi, lors de la publication de la liste finale des espoirs nord-américains du Bureau central de dépistage de la LNH en vue du prochain repêchage.

Comme ce fut le cas sur la liste de mi-saison, l'attaquant québécois devance son homologue Quinton Byfield, des Wolves de Sudbury, et le défenseur Jamie Drysdale, des Otters d'Erie. L'attaquant allemand Tim Stützle domine quant à lui la liste finale des meilleurs patineurs internationaux.

BUREAU CENTRAL DE DÉPISTAGE : Tim Stützle maintient son avance | Bel effort d'équipe du Bureau central | Repêchage LNH : Tous les chemins mènent à Rome

« Les instincts de compétiteur et les habiletés qu'il a démontrés pour mener le Canada à la médaille d'or au dernier Championnat mondial junior (CMJ) ont mis en lumière sa détermination, sa persévérance et sa passion pour le hockey. C'est dans son ADN; c'est exceptionnel et impressionnant », a déclaré le directeur du Bureau, Dan Marr.

On se souviendra que le no 11 avait récolté 10 points, dont quatre buts, en cinq matchs au CMJ pour mériter le titre de joueur le plus utile du tournoi. Il a aussi trôné au sommet du classement des pointeurs de la LHJMQ avec 112 points (35 buts) en 52 rencontres.

REPÊCHAGE 2020 - LISTES FINALES : Patineurs nord-américains | Gardiens nord-américains | Patineurs internationaux | Gardiens internationaux

Lafrenière (6 pieds 1 pouce, 193 livres) pourrait devenir le premier Québécois à être repêché au tout premier rang depuis que les Penguins de Pittsburgh ont sélectionné Marc-André Fleury en 2003. Il serait le quatrième joueur de la LHJMQ à réaliser l'exploit depuis ce temps, après les attaquants Sidney Crosby (2005 - Penguins), Nathan MacKinnon (2013 - Avalanche) et Nico Hischier (2017 - Devils).

Rappelons que la date et l'emplacement du Repêchage seront éventuellement annoncés puisque l'évènement, qui devait se tenir à Montréal les 26 et 27 juin, a été remis à une date ultérieure en raison de la propagation du coronavirus.

« On sait depuis longtemps que Lafrenière sera un joueur de niveau élite, a déclaré le recruteur du Bureau, David Gregory. Il est resté à l'avant du peloton tandis que Byfield et Drysdale ont fait leurs petites affaires. Ces jeunes ont joué beaucoup de hockey cette saison et ont relevé le défi dans toutes les situations. »

Byfield (6-4, 215) a récolté 82 points, dont 32 buts, en 45 matchs dans la Ligue de l'Ontario (OHL) et a amassé une mention d'aide en sept matchs dans un rôle de second plan au CMJ. Drysdale (5-11, 175) a quant à lui enregistré 47 points, dont 22 en avantage numérique, en 49 rencontres, en plus d'ajouter un but et deux aides en sept matchs au CMJ.

Un nouveau-venu

Si l'attaquant du Spirit de Saginaw (OHL), Cole Perfetti, a glissé du quatrième au cinquième rang comparativement à la liste de mi-saison, c'est que le défenseur américain Jake Sanderson s'est invité dans le top-5.

L'arrière de l'équipe des moins de 18 ans du Programme de développement de l'équipe nationale de USA Hockey (NTDP) a bondi du 11e au quatrième échelon en l'espace de quelques mois. Le capitaine la formation a récolté 29 points (sept buts, 22 aides) en 47 matchs.

« Sanderson a un talent incroyable, il est en mesure de contrôler le jeu grâce à son coup de patin, à sa vivacité d'esprit et à ses habiletés en possession de rondelle », a confié Marr à propos du fils de l'ancien attaquant Geoff Sanderson.

« Il peut jouer dans toutes les situations et possède un sens de la compétition, qui lui permet d'exécuter les jeux avec précision et autorité. »

Les attaquants Marco Rossi (Ottawa - OHL), Jack Quinn (Ottawa - OHL) les défenseurs Kaiden Guhle (Prince-Albert - WHL) et Braden Schneider (Brandon - WHL) ainsi que l'attaquant Dawson Mercer (Chicoutimi - LHJMQ) complètent, dans l'ordre, le top-10 derrière le groupe de tête.

Outre Lafrenière et Mercer, le circuit junior québécois est bien représenté avec la présence des attaquants Hendrix Lapierre (Chicoutimi - 13e), Mavrik Bourque (Shawinigan - 22e) et celle des défenseurs Justin Barron (Halifax - 16e) et Jérémie Poirier (Saint-Jean - 19e) dans le top-31. Les attaquants québécois Jacob Perreault (Sarnia - 17e) et Thomas Bordeleau (NTDP - 30e) y figurent également.

Et devant le filet…

À l'instar de Lafrenière, le gardien Nicolas Daws (Guelph - OHL) a lui aussi confirmé son statut de favori chez les portiers nord-américains.

Ignoré lors du dernier repêchage, le jeune homme de 6 pieds 3 pouces et 199 livres a maintenu une fiche de 23-8-6, une moyenne de buts alloués de 2,48, un taux d'efficacité de ,924 et cinq blanchissages en 38 matchs. Il a aussi été d'office devant la cage du Canada pour deux matchs au CMJ.

« Son positionnement est excellent, il reste calme dans toutes les situations et possède de bons instincts, a commenté Al Jensen, du Bureau. Il s'est beaucoup amélioré depuis la saison dernière et démontre déjà de très bonnes habiletés professionnelles. Il est très efficace dans ses déplacements et bouge bien la rondelle. »

Son principal rival, le Russe Iaroslav Askarov, occupe le premier rang chez les gardiens internationaux et est considéré comme le meilleur espoir disponible devant le filet.

Avec la collaboration de Mike G. Morreale

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.