Skip to main content

Alex Ovechkin s'apprête à établir un record de longévité

Il disputera lundi un 984e match en carrière, une nouvelle marque d'équipe des Capitals

par Tom Gulitti @tomgulittinhl

ARLINGTON, Virginie -- La plupart des records d'équipe qu'Alex Ovechkin détient chez les Capitals de Washington ont à voir avec ses talents de buteur.

L'ailier gauche de 32 ans est premier dans l'histoire des Capitals pour les buts (596), les buts en avantage numérique (223), les filets vainqueurs (100), les buts en prolongation (22), les tours du chapeau (20) et les points (1105).

Le record que le capitaine des Capitals rééditera quand il affrontera les Blue Jackets de Columbus au Nationwide Arena, lundi (19h HE ; SN, FS-O, NBCSWA, NHL.TV), en est toutefois un qui fait foi de sa durabilité et de son engagement.

Ovechkin prendra part à un 984e match dans l'uniforme des Capitals, ce qui lui permettra de détrôner Calle Johansson au premier rang dans les annales de l'équipe à ce chapitre.

« C'est bien d'avoir pu jouer aussi longtemps au sein de cette organisation, a commenté Ovechkin. Je trouve que c'est mon deuxième chez-moi. »

Ovechkin en est à sa 13e saison dans la Ligue, qu'il a toutes disputées avec les Capitals. Ceux-ci ont sélectionné le Moscovite d'origine au premier rang du repêchage 2004 de la LNH. S'il ne rate aucun match, Ovechkin participera à sa 1000e rencontre le 1er avril à Pittsburgh contre les Penguins.

Il deviendrait alors le 317e joueur dans l'histoire de la LNH à atteindre ce plateau.

« Je prends de l'âge, on dirait !, a lancé Ovechkin. J'en serai bientôt à 1000 et, évidemment, c'est un très gros chiffre pour ce qui est des matchs disputés. Je suis très content d'atteindre ce plateau avec une seule organisation. C'est pas mal 'cool'. »

Video: BUF@WSH: Ovechkin déjoue Lehner en attaque à cinq

La marque de Johansson tenait depuis la fin de la saison 2002-03, mais celui-ci ne ressent aucune amertume à l'idée d'être délogé par Ovechkin.

« Je suis surtout surpris de l'avoir conservé aussi longtemps, a déclaré Johansson lors d'un entretien téléphonique. Je pensais bien que quelqu'un allait le briser plus rapidement, mais je suis content que ce soit Ovi. C'est une légende et une grande superstar. Il a été en mesure de jouer au sein de la même organisation pendant tout ce temps et il a fait tout un travail, de beaucoup supérieur à ce que j'ai fait. Je suis donc fier de lui. »

Ce qui impressionne le plus Johansson, c'est à quel point Ovechkin a été en mesure de rester en santé tout au long de sa carrière. Johansson a été entraîneur adjoint pendant deux saisons avec les Capitals (en 2012-13 et en 2013-14) et il a lui-même pu constater qu'Ovechkin préconise un style de jeu qui est exigeant physiquement.

Le total de 2600 mises en échec qu'affiche Ovechkin depuis qu'il a amorcé sa carrière dans la LNH en 2005-06 lui donne le quatrième rang dans la Ligue durant cette période, derrière les 3128 de l'attaquant des Kings de Los Angeles Dustin Brown, les 2772 de son coéquipier chez les Capitals Brooks Orpik et les 2765 de l'attaquant des Islanders de New York Cal Clutterbuck (2,765).

Fait remarquable, Ovechkin n'a raté que 29 rencontres au fil de sa carrière, et seulement une au cours des deux dernières saisons.

« La façon dont il joue, la robustesse qu'il affiche et tout ça, ça me surprend un peu, a reconnu Johansson. Les blessures, ça arrive à pas mal tout le monde, mais pas lui. Mais regardez de quoi il a l'air physiquement, il est fait solide, très solide. Il est grand et fort. Personne n'est à l'abri d'un accident, mais il a eu de la chance de ce côté. Tant mieux pour lui. »

Video: BUF@WSH: Ovechkin marque son deuxième but du match

Selon l'entraîneur des Capitals Barry Trotz, Ovechkin est « fort comme un bœuf », lui qui mesure 6 pieds 3 pouces et pèse 235 livres.

« Il ne joue pas du hockey tranquille, a noté Trotz. Il ne joue pas seulement du hockey axé sur le niveau de talent qu'il a. C'est évident qu'il a beaucoup d'habiletés, mais quand il part à la chasse et qu'il se met à ta poursuite, il cogne. Et c'est incroyable à quel point il a la capacité de ne pas se laisser emmêler dans le genre de batailles qui mènent à des blessures. »

Ça risque d'être une semaine fort occupée pour Ovechkin, qui est à quatre buts de devenir le 20e joueur dans l'histoire de la LNH à atteindre le cap des 600. Il pourrait devenir le quatrième joueur dans les annales de la Ligue à y arriver en moins de 1000 rencontres, après Wayne Gretzky (718 matchs), Mario Lemieux (719) et Brett Hull (900).

Ovechkin a indiqué qu'il ne s'attarde pas tellement à ce plateau, mais il a accéléré la cadence ces derniers temps. Il a inscrit quatre buts à ses quatre dernières sorties, y allant notamment d'un doublé dans une victoire de 5-1 contre les Sabres de Buffalo, samedi, pour se retrouver avec un total de 38 filets cette saison, bon pour le premier rang dans la Ligue.

« Quand tu t'en approches, tu veux en finir au plus vite, a souligné Ovechkin. Si tu restes pris à 599, tu veux que ça change. En espérant que ce sera chose faite dans quelques matchs et que nous pourrons ensuite aller de l'avant. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.