Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs du Lightning

Tampa Bay parvient à garnir sa relève grâce à ses choix tardifs et à l'embauche de joueurs jamais repêchés

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, le Lightning de Tampa Bay.

Le Lightning de Tampa Bay ne semble jamais à court d'espoirs de qualité, ce qui explique en grande partie leurs succès des dernières années.

Les exemples les plus récents de joueurs qui ont émergé du réseau de filiales du Lightning pour jouer un rôle important dans la LNH sont les attaquants Anthony Cirelli et Mathieu Joseph.

31 EN 31 LIGHTNING : Analyse de l'alignement | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

Le plus impressionnant dans tout ça, c'est que ce n'est pas grâce à ses choix de première ronde que le Lightning est parvenu à bâtir un groupe d'espoirs avec autant de profondeur. En effet, parmi les joueurs sélectionnés au premier tour par Tampa Bay entre 2010 et 2016, seul Andrei Vasilevskiy est toujours avec l'équipe.

C'est notamment grâce à des sélections judicieuses dans les rondes tardives et par l'embauche de joueurs autonomes jamais repêchés, comme Yanni Gourde et Tyler Johnson, que le Lightning parvient à se maintenir parmi l'élite de la LNH.

C'est donc sans surprise que la liste des cinq meilleurs espoirs de l'organisation ne comprend qu'un seul joueur repêché en première ronde, ainsi qu'un joueur qui n'a jamais été repêché.

1. Cal Foote, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné au 14e rang du Repêchage 2017 de la LNH

Saison dernière : Syracuse (LAH) : 76 MJ, 10-21-31

Foote, dont le jeune frère Nolan a également été repêché en première ronde par le Lightning au dernier encan, a très bien fait à sa première saison dans les rangs professionnels. L'imposant arrière de 6 pieds 4 pouces et 221 livres a utilisé son puissant tir pour inscrire 10 buts dans la Ligue américaine de hockey (LAH).

« Il a connu un lent départ, mais il a ensuite joué avec beaucoup plus de rythme », a indiqué le directeur du développement des joueurs du Lightning Stacey Roest au Hockey News en mai. « Son coup de patin s'améliore, et il est devenu plus fort. Il possède plus de confiance et il joue de manière plus détendue. »

Tweet from @SyracuseCrunch: Cal Foote is well acquainted with that spot in Binghamton. #SYRvsBNG pic.twitter.com/mKqIW5vNb3

L'embauche de Kevin Shattenkirk signifie que Foote va fort probablement disputer une autre saison complète dans la LAH, mais il sera en mesure d'apporter une contribution importante à la brigade défensive du Lightning lorsqu'on fera appel à lui dans un avenir rapproché.

Arrivée prévue dans la LNH : 2020-21

2. Alex Barré-Boulet, C

Comment a-t-il été acquis : Embauché comme joueur autonome jamais repêché le 1er mars 2018

Saison dernière : Syracuse (LAH) : 74 MJ, 34-34-68

Barré-Boulet a connu une superbe saison recrue dans la LAH, lui qui lui a été élu sur l'équipe d'étoiles des recrues du circuit après avoir mené tous les joueurs de première année au chapitre des buts et des points.

Comme le Lightning a perdu les services de plusieurs attaquants au cours de l'été et que le faible salaire du Québécois cadre bien sur la masse salariale plutôt élevée de Tampa Bay, Barré-Boulet pourrait très bien faire ses débuts dans la LNH cette saison.

Tweet from @SyracuseCrunch: Alex Barr��-Boulet: 20 goal scorer.#BNGvsSYR pic.twitter.com/50fyNW7ZPx

« Je n'ai aucun contrôle là-dessus, c'est à moi de continuer de travailler fort », a-t-il confié à LNH.com au Boot Camp de Québec au mois d'août. « Je ne suis pas pressé, j'ai du temps devant moi. À l'entraînement cet été, je mets l'accent sur mon explosivité sur patins ainsi qu'à me renforcer physiquement. J'ai terminé la saison un peu sous les 160 livres, mais là je suis rendu à 173 livres. »

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

3. Taylor Raddysh, AD

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné au 58e rang du Repêchage 2016 de la LNH

Saison dernière : Syracuse (LAH) : 70 MJ, 18-28-46

Doté du gabarit typique de l'attaquant de puissance (6 pieds 3 pouces, 216 livres), Raddysh doit apprendre à utiliser son imposante charpente sur une base régulière avant de pouvoir faire le saut dans la LNH. Il possède un très bon tir et semble toujours en mesure de se démarquer dans l'enclave.

Arrivée prévue dans la LNH : 2020-21

4. Boris Katchouk, AG

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné au 44e rang du Repêchage 2016 de la LNH

Saison dernière : Syracuse (LAH) : 75 MJ, 11-12-23

Joueur très polyvalent et efficace dans les deux sens de la patinoire, Katchouk peut aider son équipe autant en avantage numérique qu'à court d'un homme. Il possède un bon tir vif qu'il devra toutefois utiliser plus souvent afin de connaître du succès offensivement dans les rangs professionnels.

Arrivée prévue dans la LNH : 2020-21

5. Gabriel Fortier, AG

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné au 59e rang du Repêchage 2018 de la LNH

Saison dernière : Baie-Comeau (LHJMQ) : 68 MJ, 35-48-83; Syracuse (LAH) : 4 MJ, 0-0-0

Fortier a explosé offensivement la saison dernière, terminant au 13e rang des pointeurs de la LHJMQ avec 83 points en 68 parties. Attaquant dynamique et travailleur acharné doté d'un petit gabarit (5 pieds 10 pouces, 177 livres), il sait qu'il devra devenir plus fort physiquement afin de pouvoir tenir son bout dans la LNH. L'organisation est toutefois déjà satisfaite des efforts fournis par le Québécois jusqu'ici.

« Il est un peu plus gros, un peu plus fort, avec une bonne vitesse et de bonnes aptitudes », a analysé Roest au dernier camp de perfectionnement du Lightning. « Nous sommes très heureux de voir où il est rendu. Il travaille fort. Chaque fois que nous parlons à un de ses entraîneurs ou à un de ses coéquipiers, et qu'on leur demande avec quel joueur ils iraient à la guerre, son nom est l'un de ceux qui reviennent le plus souvent. »

Arrivée prévue dans la LNH : 2021-22

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.