Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Flames

Calgary va entrer dans un creux de vague à la suite des promotions de Valimaki et de Dube

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Flames de Calgary.

Les Flames vont entrer dans un creux de vague au chapitre de la relève une fois que leurs deux principaux espoirs, le défenseur Juuso Valimaki et l'attaquant Dillon Dube, auront fait leur place pour de bon avec l'équipe cette saison. Valimaki et Dube avaient mérité un poste avec l'équipe au début de la saison dernière. Valimaki a vu sa progression être freinée par une blessure tandis que Dube a été rétrogradé dans la Ligue américaine de hockey (LAH) afin d'obtenir plus de temps de jeu.

Les Flames ont également inséré deux autres espoirs dans la formation en 2018-19 : l'attaquant Andrew Mangiapane et le défenseur Oliver Kylington qui ont livré 44 et 38 matchs, respectivement.

L'organisation devra faire preuve de patience pour la suite des choses, particulièrement en défense où elle se retrouve dégarnie.

31 EN 31 FLAMES : Trois enjeux à surveiller | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

« Nous avons intentionnellement choisi plusieurs défenseurs au repêchage au cours des dernières années, a noté le directeur général Brad Treliving, en entrevue à The Hockey News. Nous en avons fait graduer trois et nous en avons échangé un autre (Adam Fox) et, soudainement, nous devons regarder ailleurs dans la LNH parce que nous sommes minces en défense.

« Nous devons ajouter des espoirs, à toutes les positions », a renchéri Treliving, qui s'est vu accorder une prolongation de contrat cet été.

Les Flames ont sélectionné cinq attaquants au cours du repêchage de juin, incluant le Québécois Jakob Pelletier des Wildcats de Moncton au tout premier tour (26e).

1. Juuso Valimaki, D

Comment a-t-il été acquis : sélectionné avec le choix no 16 du Repêchage 2017 de la LNH

Saison dernière : Stockton (LAH) : 20 MJ, 4-10-14; Calgary (LNH) : 24 MJ, 1-2-3

Valimaki aurait déjà une saison derrière la cravate dans la LNH, s'il n'avait pas subi une blessure à une cheville en novembre.

« Il jouait très bien, a commenté le directeur général Brad Treliving. Il est imposant physiquement (6 pieds 2 pouces, 212 livres). Il est rapide. Il peut tout faire. »

On dit du Finlandais âgé de 20 ans qu'il possède le potentiel afin de s'établir comme un défenseur vedette dans la LNH. Certains vont même jusqu'à le comparer à l'ancienne étoile Nicklas Lidstrom des Red Wings de Detroit.

Video: BOS@CGY: Valimaki marque son premier but dans la LNH

« On adore son flegme sur la glace, mais il doit gagner en vitesse d'exécution et s'adapter au tempo de la LNH », a ajouté Treliving.

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

2. Dillon Dube, C/A

Comment a-t-il été acquis : sélectionné avec le choix no 56 du Repêchage 2016

Saison dernière : Stockton (LAH) : 37 MJ, 15-24-39; Calgary (LNH) 25 MJ, 1-4-5

En voilà un autre qui est prêt à faire le saut après avoir presque passé le tiers de la dernière saison avec l'équipe. Après avoir commencé la dernière saison à Calgary, Dube a été retourné dans les rangs mineurs parce qu'on a voulu qu'il joue davantage. Il a brûlé la Ligue américaine et on doit lui faire de la place.

Video: WPG@CGY: Dube fait 1-1 avec son premier but

« Il est dans une classe à part sur le plan de la rapidité, a relevé Treliving. Il doit faire les choses plus vite et être plus direct dans ses actions. Il doit tirer au but quand l'occasion se présente. »

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

3. Adam Ruzicka, C/A

Comment a-t-il été acquis : sélectionné avec le choix no 109 du Repêchage 2017

Saison dernière : Sarnia (OHL) : 35 MJ, 11-26-37; Sudbury (OHL) : 30 MJ, 24-17-41 

Le Slovaque Ruzicka est un talentueux attaquant de puissance à l'état brut. On dit de lui qu'il possède les habiletés manuelles afin d'être le prochain Jiri Hudler, mais en bien plus imposant physiquement que Hudler à 6 pieds 4 pouces et 200 livres. Il est toutefois encore loin de la LNH. Il devrait logiquement polir son jeu chez les professionnels cette saison, avec le Heat de Stockton dans la Ligue américaine.  

Arrivée prévue dans la LNH : 2021-22

4. Martin Pospisil, C

Comment a-t-il été acquis : sélectionné avec le choix no 105 du Repêchage 2018

Saison dernière : Sioux City (USHL) : 44 MJ, 16-47-63

Pospisil est un autre membre de la filière slovaque des Flames. Son coup de patin est à travailler, mais il possède des atouts fort intéressants comme de bonnes aptitudes à l'attaque et beaucoup de chien.

« Il chevauche la barrière entre le bien et le mal. C'est comme s'il était issu de la vieille école, l'a décrit Treliving. Il peut vous mordre le bras dans un entraînement. Nous sommes ravis de l'avoir. » 

Le joueur de centre qui mesure 6 pieds 1 pouce et qui pèse 181 livres a écopé d'une suspension de 12 matchs, la saison dernière, parce qu'il a tenté de s'en prendre à un spectateur qui venait de lui lancer des projectiles au banc des pénalités.

À l'âge de 19 ans, Pospisil devrait faire ses débuts chez les professionnels cette saison, à Stockton.

Arrivée prévue dans la LNH : 2021-22

5. Mathias Emilio Pettersen, A

Comment a-t-il été acquis : sélectionné avec le choix no 167 du Repêchage 2018

Saison dernière : Denver (NCHC) : 40 MJ, 6-24-30

Un attaquant de petite taille - 5 pieds 10 pouces, 170 livres -- tout en vitesse et en finesse. Il est davantage un passeur qu'un marqueur. Le Norvégien âgé de 19 ans va entreprendre sa deuxième saison au sein du programme de l'Université de Denver.

Arrivée prévue dans la LNH : 2021-22

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.