Skip to main content

Enfin de la stabilité pour Gourde

Le petit attaquant du Lightning est heureux de finalement ne plus avoir à se soucier de son avenir à court terme

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Il y a quelques années à peine, Yanni Gourde ne se serait même pas permis d'oser rêver à la stabilité que lui offre désormais la prolongation de contrat de six qu'il a paraphée avec le Lightning, vendredi. 

« J'étais tellement loin de ça », a déclaré le Québécois avec un grand sourire quand on lui a rappelé qu'il avait disputé huit matchs devant une poignée de gens au Cow Palace - oui, le Palais des vaches - dans l'uniforme des Bulls de San Francisco de la ECHL en 2012-13.

À LIRE : Un contrat de six ans pour Gourde | Une formation intacte pour les Canadiens contre le Lightning

Il y a quatre ans, son essai professionnel de 25 matchs avec les Sharks de Worcester, le club-école des Sharks de San Jose, venait de prendre fin quand le jeune Québécois a reçu l'appel de Julien BriseBois, qui lui offrait un contrat de recrue avec l'organisation du Lightning.

« Tout ce que je voulais, c'était d'être considéré comme un espoir dans la LNH et c'est ce qu'il m'offrait, s'est souvenu l'attaquant de 5 pieds 9 pouces et 172 livres. C'est tout ce que je voulais.

« Aussitôt que l'offre est rentrée, j'ai accepté tout de suite. (Julien), c'est une personne exceptionnelle. Il va toujours te donner les outils pour que tu performes (sic) et que tu t'améliores. J'ai beaucoup de respect pour ce qu'il a fait avec cette organisation. »

Julien BriseBois, c'est aussi celui qui vient de consentir à Gourde cette prolongation de six ans d'une valeur de 31 millions $, maintenant qu'il occupe le poste de directeur général de l'équipe. Le Québécois de 26 ans n'a peut-être qu'une saison complète d'expérience dans la Ligue nationale, mais il en a fait assez en 116 rencontres pour convaincre son nouveau patron de son utilité.

Il n'a probablement pas eu un grand travail de persuasion à faire au départ puisque BriseBois est l'un des seuls hommes de hockey qui a toujours cru en lui, mais ses 85 points, dont 35 buts, ont ajouté un argument de taille à son arsenal.

« C'est le Lightning qui m'a donné ma première chance, a rappelé Gourde, qui aurait pu devenir joueur autonome au terme de la saison. Dans ma tête, c'était avec eux que je voulais m'entendre. Quand l'offre a été déposée, c'est devenu assez évident.

« Il y a beaucoup d'avantages à jouer pour le Lightning et je suis vraiment heureux ici. Nous avons un bon groupe de gars et l'organisation est exceptionnelle. »

Video: TBL@CHI: Gourde complète un superbe jeu de passes

Les deux parties n'ont d'ailleurs pas eu à travailler bien longtemps pour en arriver à une entente puisque les négociations se sont amorcées en début de semaine.

« Les conversations ont été très courtes, ç'a été une question de jours, a déclaré BriseBois en conférence téléphonique, vendredi. Dès le début de la saison, je m'étais fait un calendrier. Je voulais attendre 10 matchs et voir où nous en serions à ce point. Après notre dixième match, j'ai appelé son agent pour voir si nous pouvions en arriver à une entente cette semaine. »

Fulgurant départ

Gourde n'a pas laissé trop de marge de manœuvre à son nouveau patron en récoltant quatre buts et huit aides à ses 12 premiers matchs de la saison. Au rythme auquel il produit, BriseBois aurait pu devoir laisser quelques millions de plus sur la table s'il avait attendu jusqu'à plus tard dans la saison.

Sans trop de hasard, cette nouvelle entente ressemble en tous points à celle qu'a conclue Jonathan Marchessault avec les Golden Knights, la saison dernière, un autre petit attaquant qui a obtenu sa première chance chez le Lightning.

« Jonathan m'a passé le message, a dit Gourde. Il a montré que c'était possible d'avoir un contrat à long terme et d'avoir de la stabilité dans la LNH même si tu as eu un parcours différent. Mon contrat prouve encore une fois que c'est possible d'avoir un cheminement différent et de s'établir dans la LNH.

« Je n'aurais absolument pas pensé obtenir un contrat de la sorte un jour considérant toutes les ligues où j'ai joué depuis mes années au niveau junior. C'est vraiment exceptionnel comme sentiment présentement. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.