Barkov_Chaffee

La première ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley met en vedette 16 équipes qui s'affronteront dans des séries quatre de sept à compter de samedi.

Aujourd'hui, LNH.com offre un aperçu de l'affrontement entre les Panthers de la Floride et le Lightning de Tampa Bay dans la première ronde des séries éliminatoires dans l’Association de l’Est.

Panthers de la Floride (1A) vs Lightning de Tampa Bay (QA1)

Panthers : 52-24-6, 110 points
Lightning : 45-29-8, 96 points
Affrontements cette saison : FLA 2-1-0; TBL 0-1-2
Match no 1 : Dimanche, 12 h 30 HE au Amerant Bank Arena (ESPN, SN, TVAS)

Les Panthers vont tenter de retourner en finale de la Coupe Stanley cette saison, et la première étape est un duel contre le Lightning en première ronde.

Les Panthers, qui se sont inclinés contre les Golden Knights de Vegas en cinq matchs en finale la saison dernière, ont remporté le titre de la section Atlantique lors de leur dernière rencontre de saison régulière mardi, coiffant les Bruins de Boston. Ils se sont offert un affrontement contre leurs rivaux floridiens, qui occupent la première place de quatrième as dans l’Association de l’Est depuis plusieurs semaines.

« Ce sera génial », a lancé l’entraîneur des Panthers Paul Maurice. « Les deux équipes savent comment jouer dur, et les deux équipes ont beaucoup de talent au sein de leur formation. Ce sera un bon duel pour les partisans. »

Les deux équipes ont emprunté un chemin différent pour atteindre les séries éliminatoires cette saison. Les Panthers sont entrés en deuxième place de quatrième as dans l’Est la saison dernière, assurant leur place dans les derniers jours de la saison. Ils ont ensuite vaincu les Bruins de Boston, les Maple Leafs de Toronto et les Hurricanes de la Caroline pour atteindre la finale.

Cette année, ils amorcent le tournoi en étant l’une des équipes favorites dans l’Est pour atteindre la finale, après avoir connu la deuxième meilleure saison régulière de leur histoire (122 points en 2021-22). Ils atteignent les séries pour la cinquième saison consécutive, après avoir participé au tournoi deux fois lors des 18 saisons précédentes.

Le Lightning, qui a gagné la Coupe Stanley en 2020 et 2021, et atteint la finale en 2022, a amorcé la saison sans le gardien Andrei Vasilevskiy, qui a raté les 20 premières rencontres en raison d’une opération au dos subie durant le camp d’entraînement. Le Lightning a maintenu une fiche de 9-6-5 sans lui.

Le Lightning a participé aux séries 10 fois en 11 saisons, mais c’est la première fois qu’il le fait en tant que quatrième as. En fait, c’est la première fois que Tampa Bay participe aux séries éliminatoires sans avoir terminé dans le top-3 de sa section depuis 1995-96.

Les Panthers et le Lightning vont croiser le fer pour la troisième fois en séries éliminatoires, et Tampa Bay a remporté chaque série. Le Lightning a gagné en six parties en première ronde en 2021 et balayé les Panthers au deuxième tour en 2022.

« Il y a toujours des étincelles quand nous les affrontons; c’est toujours un bon match », a affirmé l’attaquant des Panthers Carter Verhaeghe. « Ils sont une équipe exceptionnelle et talentueuse. Ils ont tous les atouts d’une très bonne équipe. »

Ils pourraient faire la différence

Panthers : L’attaquant Sam Reinhart a connu une saison d’éclosion avec 57 buts, ce qui a pulvérisé son précédent record personnel de 33 filets lors de la saison 2021-22. Il a inscrit 27 des 63 filets en avantage numérique de la Floride et terminé à égalité avec l’attaquant Matthew Tkachuk pour les points à forces égales (55). Parmi les joueurs ayant joué au moins 60 matchs, Reinhart a été le meneur de la LNH avec un pourcentage de tirs de 24,5. Il excelle également sur le plan défensif, alors qu’il prend le deuxième rang chez les Panthers avec un différentiel de plus-29, derrière le joueur de centre Aleksander Barkov (plus-33).

Lightning : Qui d’autre que Nikita Kucherov? L’attaquant a connu une saison historique en menant la LNH avec 144 points (44 buts, 100 passes), un sommet en carrière. Il est celui qui a réussi les trois saisons les plus productives dans l’histoire du Lightning (128 points en 2018-19; 113 en 2022-23). Il est le premier joueur de l’Association de l’Est à inscrire au moins 142 points en une saison depuis Mario Lemieux (160) et Jaromir Jagr (149) avec les Penguins de Pittsburgh en 1995-96. À quel point a-t-il été dominant? Dites-vous qu’il a 54 points de plus que le deuxième meilleur pointeur du Lightning, Brayden Point (90).

TOR@TBL: Point fait mouche en A.N.; 100 passes pour Kucherov

Devant le filet

Panthers : Difficile de croire qu’Alex Lyon – et non Sergei Bobrovsky – a amorcé les séries éliminatoires pour les Panthers la saison dernière. Mais une fois que Bobrovsky a repris son filet, il a été dominant avec une fiche de 12-6, une moyenne de buts alloués de 2,78 et un pourcentage d’arrêts de ,915. Pendant 12 rencontres entre le match no 5 de la première ronde contre les Bruins et le match no 4 de la finale de l’Est contre les Hurricanes, Bobrovsky a fait face à 465 tirs et réalisé 438 arrêts, montrant un taux d’efficacité de ,942 et une fiche de 11-1. Il a poursuivi sur sa lancée cette saison, avec un dossier de 36-17-4, une moyenne de 2,37, un pourcentage d’arrêts de ,915 et six blanchissages en 58 parties. Son auxiliaire cette saison, Anthony Stolarz, a conservé un dossier de 16-7-2 avec une moyenne de 2,03 et un pourcentage d’arrêts de ,925.

Lightning : Dans un récent sondage mené auprès des joueurs de la LNH, on leur a demandé quel gardien ils choisiraient s’ils avaient besoin de gagner un match. Près de la moitié des joueurs (46,92 pour cent) ont choisi Vasilevskiy. Et pourquoi pas? En 110 rencontres des séries éliminatoires, il a un dossier de 65-42 avec un taux d’efficacité de ,921 et une moyenne de 2,27. Depuis que le Lightning a été balayé par les Blue Jackets de Columbus en première ronde des séries éliminatoires 2019, Vasilevskiy a une fiche de 50-27 avec un pourcentage d’arrêts de ,924 et une moyenne de 2,21 en séries. Lorsqu’il est dans sa zone, il n’y a peut-être pas de meilleur gardien dans la LNH. Il a deux bagues de la Coupe Stanley et trois présences consécutives en finale pour le prouver.

Statistiques intéressantes

Panthers : Les Panthers ont mené la LNH cette saison avec une moyenne de buts accordés par match de 2,41. Leur rendement défensif à la maison a été impressionnant avec seulement 2,56 buts alloués à l’adversaire par partie, mais c’était encore mieux à l’étranger, avec une moyenne de 2,27. Ils arrivent en séries forts d’une séquence de 5-1-1 au cours de laquelle ils ont maintenu une moyenne de buts contre de 1,71 pour conclure la saison.

Lightning : S’il y a une chose à savoir, c’est que le Lightning marque des buts. Tampa Bay a pris le cinquième rang de la LNH et le deuxième dans l’Est avec une moyenne de 3,51 buts par match. L’avantage numérique a eu son mot à dire, avec un rendement de 28,6 pour cent, le meilleur de la Ligue. La première unité composée de Kucherov, Steven Stamkos, Point, Victor Hedman et Nicholas Paul a fait faire des cauchemars aux autres équipes. Bobrovsky et la défensive des Panthers vont être mis à l’épreuve dans cette série.

Facteurs impondérables

Panthers : La Floride a entamé la saison sans les défenseurs Brandon Montour et Aaron Ekblad, tous deux blessés, mais Gustav Forsling a tenu le fort et a d’ailleurs mené la LNH au chapitre du différentiel (plus-56), en plus de terminer au neuvième rang pour le différentiel de tentatives de tirs (plus-444). Les Panthers ont dominé le Lightning 15-9 au cumulatif des buts dans les trois matchs disputés entre les deux équipes cette saison, avec un avantage de deux victoires et une défaite. Mais Tampa Bay a très bien terminé la saison, et les Panthers auront fort à faire pour venir à bout du Lightning et de son avantage numérique. 

Lightning : L’attaquant Brandon Hagel a trouvé une façon d’être productif, que ce soit sur un trio avec Kucherov et Point ou sur une deuxième unité avec Stamkos. Il a pris le huitième rang de toute la Ligue pour les points à forces égales (66) cette saison. Il a également établi des sommets personnels pour les passes (49), les points (75) et les tirs au but (184). Hagel a toutefois affiché une production offensive plus timide en séries à ses deux premières présences dans le tournoi printanier (11 points en 29 matchs), et Tampa Bay aura besoin de lui pour espérer avoir le dessus sur l’offensive des Panthers, qui a pris le deuxième rang de la LNH pour la moyenne de tirs par partie (33,7). Hagel a récolté trois points (un but, deux passes) dans les trois duels contre les Panthers cette saison.

TOR@TBL: Hagel trouve la lucarne en échappée

Formation prévue des Panthers 
Vladimir Tarasenko -- Aleksander Barkov -- Sam Reinhart
Carter Verhaeghe -- Sam Bennett -- Matthew Tkachuk
Eetu Luostarinen -- Anton Lundell -- Evan Rodrigues
Nick Cousins -- Kevin Stenlund -- Ryan Lomberg

Gustav Forsling -- Aaron Ekblad
Niko Mikkola -- Brandon Montour 
Oliver Ekman-Larsson -- Dmitry Kulikov 

Sergei Bobrovsky
Anthony Stolarz 

Retranchés : Steven Lorentz, Tobias Bjornfot, Kyle Okposo, Uvis Balinskis, Josh Mahura
Blessé : Aucun

Formation prévue du Lightning 
Anthony Duclair -- Brayden Point -- Nikita Kucherov
Brandon Hagel -- Anthony Cirelli -- Steven Stamkos
Michael Eyssimont -- Nicholas Paul -- Mitchell Chaffee
Conor Sheary -- Tanner Jeannot

Victor Hedman -- Darren Raddysh
Nick Perbix -- Erik Cernak
Emil Lilleberg -- Matt Dumba
Calvin de Haan

Andrei Vasilevskiy 
Matt Tomkins

Retranché : Austin Watson
Blessés : Haydn Fleury (haut du corps), Jonas Johansson (bas du corps), Mikhail Sergachev (jambe), Tyler Motte (bas du corps), Luke Glendening (haut du corps)

La tasse de café, le balado de LNH.com

Séries éliminatoires : Le carré d'as est connu