Skip to main content

Une mise en jambes plutôt tiède pour le CH

Les aspirants pour l'obtention de postes en défense devront se montrer plus convaincants

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

QUÉBEC - C'est en défense que la lutte s'annonce la plus intéressante au camp d'entraînement des Canadiens de Montréal, tant pour l'obtention d'un poste que d'un rang hiérarchique. S'il a pu être éclairant à certains égards, le premier match préparatoire de l'équipe lundi n'aura pas permis à l'entraîneur Claude Julien de dégager de grandes certitudes.

Les Joe Morrow, Brett Lernout et Éric Gélinas ont connu de bons moments et on peut certes leur attribuer un A pour l'effort. Mais ils devront se montrer plus convaincants.

Des points pour Juulsen

Julien a estimé que le jeune Noah Juulsen, âgé de 20 ans, avait fait mieux qu'eux.

« Il a joué un match convenable », a analysé l'entraîneur après avoir décliné de faire de même au sujet de la soirée de travail de quiconque. « Il était le plus jeune défenseur du groupe. J'affectionne sa mobilité. Il peut se déplacer rapidement et il fait bien circuler la rondelle. Son jeu de transition est l'aspect qui va nous plaire le plus de lui. Il se verra offrir la chance de mériter un poste et s'il n'y arrive pas il ne sera pas loin. Nous sommes satisfaits des progrès qu'il a réalisés depuis la saison dernière. »

Beaucoup de rouille

Au final, cette mise en jambes contre les Bruins de Boston a eu des allures de première plutôt tiède.

Devant 9248 spectateurs au Centre Vidéotron, l'équipe B du CH a plié l'échine 3-2 contre la formation C des Bruins à l'issue d'un affrontement dont le rythme a été engourdi par une pluie d'infractions.

« Il ne faut pas partir en peur, il y a eu beaucoup de rouille de part et d'autre, a commenté Julien. J'ai trouvé que notre match intraéquipe Rouges-Blancs dimanche avait été plus rythmé. »

Le CH a de plus joué de malchance. Morrow, Lernout et Gélinas ont chacun vu un de leur tir faire résonner le poteau. Brendan Gallagher a également tiré sur la barre.

« Ç'a été un match bizarre avec le grand nombre de punitions et d'arrêts de jeu », a noté Gélinas qui est à la recherche d'un contrat. « Ça manquait de rythme. J'ai essayé de saisir mes chances, mais ç'a été décousu et difficile de ressortir du lot. »

Galchenyuk au ralenti

Gallagher a été le plus dynamique à l'attaque et on attribue également de bonnes notes à Phillip Danault et à Torrey Mitchell.

Ç'a été plus laborieux pour Alex Galchenyuk, victime entre autres d'un revirement coûteux. D'autres vétérans comme Andrew Shaw et Paul Byron ont été peu visibles.

« Je ne peux pas dire quels joueurs m'ont plu le plus parce que personne n'est ressorti du groupe, a soumis Julien. Nous avons été corrects, mais loin du rendement auquel on est en droit de s'attendre.

« Ce n'était qu'un premier match sur huit et on risque d'assister à du bien meilleur jeu à mesure que le calendrier préparatoire va progresser. »

Gallagher et Jérémy Grégoire ont été les marqueurs du Tricolore, qui s'était forgé une avance de 2-0 tôt au deuxième vingt.

Jesse Gabrielle, Anders Bjork et Tim Schaller ont fait mouche sans réplique en deuxième. Schaller a salué l'entrée en scène de Zachary Fucale en marquant en infériorité numérique, à 10:48.

Avant Fucale, Al Montoya avait cédé deux fois au cours de sa moitié de rencontre.

Devant le but des Bruins, qui ont eu le meilleur 30-25 dans la colonne des lancers, Malcolm Subban a accordé deux filets et Zane McIntyre a complété la tâche en n'accordant aucun but.

Les Canadiens poursuivent leur sprint de huit matchs hors-concours en l'espace de 13 jours, mercredi et jeudi, en recevant la visite des Capitals de Washington et des Devils du New Jersey.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.