Skip to main content

Turcotte s'attire les comparaisons avec Kopitar chez les Kings

L'attaquant sélectionné avec le cinquième choix au total au Repêchage 2019 excelle tant offensivement que défensivement

par Dan Greenspan / Correspondant NHL.com

EL SEGUNDO, Californie - Alex Turcotte était assis dans le vestiaire des Kings de Los Angeles après le premier jour du camp de développement de l'équipe, en juin, et il était difficile de ne pas faire de comparaisons entre le cinquième choix au total du Repêchage 2019 de la LNH et le joueur qui utilise habituellement ce casier durant la saison régulière.

Il s'agit du capitaine des Kings et double champion de la Coupe Stanley Anze Kopitar.

À LIRE AUSSI : Beecher croit cadrer parfaitement avec les Bruins | Fabbro prêt à occuper un plus grand rôle avec les Predators

« C'est le casier de Kopi? C'est génial! », a lancé Turcotte à propos de la place qu'on lui a assignée dans le vestiaire. « Je ne le savais pas, maintenant oui. J'imagine que je devrais essayer de m'en tenir loin. »

Turcotte partage plus qu'une confiance tranquille et un humour subtil avec Kopitar. L'attaquant de 18 ans joue un style de jeu semblable, étant responsable dans les deux sens de la patinoire. Ce sont des qualités qu'il a peaufinées avec le Programme de développement de l'équipe nationale américaine (USNTDP) au cours des deux dernières saisons. Même s'il a raté de l'action en raison d'une blessure à la hanche, Turcotte a totalisé 62 points (27 buts, 35 passes) en 37 matchs avec le USNTDP la saison dernière.

« En le voyant jouer, j'ai tout de suite remarqué qu'il a des qualités de joueur vedette, et nous en avons besoin », a affirmé Mike O'Connell, un ancien entraîneur de longue date dans la LNH qui agit désormais comme conseiller spécial pour le directeur général des Kings Rob Blake. « Il voit bien le jeu, il est compétitif, possède de bonnes mains et sait conserver la rondelle à travers la circulation. Tout ce que vous espérez qu'un joueur puisse faire, il le fait. Il a toutes les qualités recherchées. »

Turcotte a dit croire que les meilleurs aspects de son jeu contribuent à faire ressortir le meilleur de ses coéquipiers, ce qui devrait sonner une cloche aux partisans des Kings qui voient Kopitar à l'œuvre depuis 13 saisons.

« Je pense que je suis capable de bien transporter la rondelle et de faire des jeux, et mon intelligence dans les deux sens de la patinoire est assurément ma plus grande force. Avec de tels éléments dans ton jeu, tu peux rendre tes compagnons de trio meilleurs, a fait valoir Turcotte. Je pense qu'une partie importante de mon jeu est d'aider les autres joueurs et de faire en sorte qu'ils se positionnent bien pour ensuite préparer des jeux. »

Turcotte continuera à travailler sur ses habiletés à l'université du Wisconsin sous les ordres de l'entraîneur Tony Granato, qui a joué 13 saisons comme attaquant avec les Rangers de New York, les Kings et les Sharks de San Jose. Aller à l'université a toujours été le plan de Turcotte, et ça n'a pas changé même quand il est devenu évident qu'il serait repêché rapidement en première ronde du Repêchage. Cela dit, Turcotte a confié ne pas avoir décidé combien de temps il passerait au Wisconsin avant de faire le saut chez les professionnels.

Peu importe quand cette transition surviendra, Turcotte s'est dit heureux que ce soit avec les Kings.

« De savoir où je serai dans l'avenir est très plaisant, et ça signifie que je peux me mettre au travail et en profiter, a mentionné Turcotte. C'est comme le reste de ma vie jusqu'ici : travailler et avoir du plaisir en jouant au hockey. »

Les Kings espèrent que Turcotte saura faire la différence de la même manière que Kopitar, qu'on a sélectionné avec le 11e choix au total du Repêchage 2005 de la LNH. Kopitar totalise 888 points (312 buts, 576 passes) en 1003 matchs de saison régulière avec les Kings, se classant au cinquième rang pour les buts, les passes et les points. Il a également remporté le trophée le trophée Selke, remis au meilleur attaquant défensif de la LNH, à deux reprises, en 2016 et 2018.

Puisque Kopitar est sous contrat jusqu'au terme de la saison 2023-24, il y a lieu de croire que Turcotte partagera éventuellement le vestiaire avec lui, mais pas un casier. Et même si Turcotte comprend que les comparaisons avec Kopitar sont inévitables, il compte connaître du succès dans la LNH avec sa propre identité.

« Je me motive moi-même, je crois en mon jeu et je crois que ça va paraître, a mentionné Turcotte. J'ai confiance en moi. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.